Partagez| .

L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Mer 11 Avr - 9:56

    Assise dans l'obscurité du Temple de Dromund Kaas je méditais tranquillement les yeux fermé, l'heure était maintenant venue de changer la donne chez les Sith, j'avais combattu le Seigneur Tek'nak sur Korriban la veille et depuis j'étais officiellement passé Seigneur Noire des Sith, un titre qui me conférait cette fois la puissance et l'autorité nécessaire pour faire naître mes projets et enfin créer un Ordre Sith puissant, non dépendant de l'Empire et surtout réunit autour d'un esprit digne de commander les troupes Sith. Toutefois, je devais pour le moment m'occuper d'une tout autre tâche : celle de Minerva Yeul, une Jedi que j'avais récupéré sur Coruscant et de Yan Stryver l'un des meilleurs chasseurs de primes de la Galaxie que j'avais réussi à battre sur Endor, tous deux étaient en attente de mon bon vouloir et depuis j'avais collé les deux dans des chambres sans qu'ils puissent en sortir.

    Aujourd'hui tout allait changer, j'avais décidé qu'à partir de maintenant l'entraînement commencerait et que mes premiers soldats allaient me rejoindre pour la création de l'Empire et de l'Ordre Sith qui aurait toujours dû exister et qui, grâce à moi et à mes fidèles soldats, allait revivre... J'ordonnais à deux Sith d'aller me chercher l'humain et la Twi'lek alors que je faisais flotter une torche enflammée pour en allumer d'autres et ainsi éclairer la pièce, mais selon la méthode ancienne, je souhaitais une atmosphère sombre et à l'image des anciens Temples de Korriban ou de Yavin IV. Assise sur un fauteuil surélevé je fis appelle à un de mes hommes qui se présenta devant moi en posant directement un genou à terre.


    « Que désirez-vous Seigneur Mesphist? Commandez et j'obéirais. »

    « Amène-moi l'invité que je t'ai demandé il y a trois jours! »

    « Il sera fait selon vos désirs. »

    L'homme se leva et marcha trois pas en arrière avant de me tourner le dos, j'avais bien précisé que je voulais toujours qu'il en soit fait ainsi et pas autrement sous peine de se voir passer la nuit avec moi et connaissant mon goût pour la torture jamais personne n'avait osé me contredire. L'homme quitta les lieux et s'en alla vers la porte puis il quitta la pièce. Je réajustais le crâne qui me servait de couvre-chef tout en attendant que les deux Sith que j'avais envoyés me ramène la Twi'lek et l'humain.

    Une des nouveauté que je voulais instauré dans l'Ordre Sith était les races, j'en avais marre de toujours voir des têtes humaines, les autres races se comptaient sur les doigts d'une main, alors maintenant ça allait changer, place à la nouveauté et à la puissance. Je réfléchissais tout en regardant la blessure que Maître Yunstar m'avait infligé lors de notre combat sur Coruscant, décidément une adversaire comme elle me manquait, même le Seigneur Tek'nak je m'étais fait chier à l'affronter alors qu'avec la Jedi je m'étais amusé plus que jamais, j'avais ressenti l'adrénaline, le vrai goût du combat et surtout un véritable adversaire, il me tardait de retrouver cette Jedi et de me mesurer une nouvelle fois à elle.

    Je souriais en pensant à ce que j'avais l'intention de faire pour l'entraînement et surtout faire basculer entièrement mes deux disciples, je voyais en eux les futurs apprentis qu'il me fallait pour commencer le travail bien que celui-ci soit déjà commencé depuis longtemps ils allaient me servir plus qu'à faire de la simple figuration comme les autres Sith le faisait depuis que Tek'nak était vautré sur son fauteuil de Seigneur Noir. Je relevais le nez quand j'entendis la lourde porte s'ouvrir laissant apparaître six soldats en plus du Sith, ces derniers amenaient le chasseur de primes et une fois que ce dernier fut entrer ils quittèrent la pièce après l'avoir poussé en avant pour lui dire d'avancer jusqu'à moi. La Twi'lek fut amenée et le même traitement lui fut réservée, une fois que les deux furent devant moi et à genoux je pris la parole.


    « L'heure est à présent à l'entraînement, vous serez en compétition et chacun de vous devra prouver ses qualités et si jamais je vous vois faire preuve de lenteur je m'occuperais personnellement de son cas. »

    Clair, net et précis, je n'hésiterais pas à les tuer si jamais je voyais un entraînement mollasson et inintéressant, place à la puissance cette fois. Je regardais la Twi'lek tout en souriant puis je lui dis.

    « Quelqu'un ici souhaite probablement te voir Minerva, par contre je t'interdis de faire autre chose que lui parler. » Je tournais mes yeux sur Delta. « Quant à toi tu attendras que je te dise de faire quelque-chose avant de bouger. »

    Ça n'allait pas être long, de toute façon je n'allais pas laisser Minerva discuter très longtemps avec sa mère. Cette dernière entra justement dans la pièce attachée à une croix en forme de X avec juste au-dessus d'elle un Ysalamiri enfermé dans une boite. La bulle anti-Force était simple à sentir et grâce à cela la Jedi était totalement inoffensive.

    «Comme je te l'ai promis ta mère est vivante, j'ai dû prendre quelques précautions pour éviter qu'elle ne tente de s'échapper. Tu as le droit de lui poser une question et c'est tout, choisie la donc avec discernement, le reste je m'en occuperais. »

    Je croisais les jambes observant la scène depuis mon fauteuil surélevé qui me permettait de regarder toute la salle avec un angle des plus excellent. En attendant et tout en gardant une oreille sur la Twi'lek je regardais Yan.

    « Je tiens à te rassurer, ta fille va très bien, je n'y ai pas encore touché... D'ailleurs tu ne serais pas ravi de la voir? Je pense que sa jolie petite tête te redonnerais le sourire Delta. »

    J'eus un petit rire sadique.


Dernière édition par Abadonn Glittertind le Ven 25 Mai - 8:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Mer 11 Avr - 14:05

    C'était la première fois que Minerva mettait les pieds sur Dromund Kaas, la capitale de l'ordre Sith et entre autre, l'emplacement du terrible Conseil Noir des Sith. Il faisait toujours sombre et lugubre là bas, qu'il fasse jour ou que ce soit la nuit. La maintenant apprentie Sith et non Chevalier Jedi regardait autour d'elle durant toute la durée de la marche jusqu'au temple où était son nouveau maître du côté obscur. C'était une planète plutôt diversifiée, il y avait autant de structures construites par l'empire que de la végétation, des marais noséabonds et des jungles immense. Kaas City n'était pas dur à apersevoir, certain de ses buildings s'élevais sur des centaines de mètres.


    Une patrouille les accueillis (mais d'une façons très froide et les conduisis vers le temple où Abadonn était installé. En route, la Twi'lek regardait à sa droite et inspectait le Chasseur de primes de fond en comble, il avait l'air plutôt costaux, elle était même sûr qu'Amayelle Yage le connaissait puisqu'elle était elle même une Chasseuse de primes proffessionnel. Ensuite, elle se mit à penser à sa futur vie de Sith. Elle qui avait toujours rêvé de graver les échelons rapidement pour gagner en puissance, elle allait enfin être servie. Elle se dit même qu'un jour elle pourrait apprendre à lancer des éclairs comme Maître Glittertind, mais pas aussi puissantes du moins. Ils furent tous les deux ensuite amener au temple et les deux apprentie furent jeter devant leur maître cruellement. Alors Minerva, qui connaissait un peu son caractère depuis son combat contre elle, s'agenouilla la première par peur d'être électrifié une nouvelle fois.


    « L'heure est à présent à l'entraînement, vous serez en compétition et chacun de vous devra prouver ses qualités et si jamais je vous vois faire preuve de lenteur je m'occuperais personnellement de son cas. »


    Lorsqu'elle entendit ces mots, elle esquissa un sourrire que son Maître et Yan avaient sûrement apperçu. Enfin, elle allait s'entraîner pour devenir encore plus forte. Mais avec cet entraînement, elle ignorait totalement qu'elle deviendrait une cruelle ennemie de la République, peut-être même le même niveau de cruauté son maître. Elle adorait surtout la compétition.


    Abadonn lui assura alors que sa mère était vivante et qu'elle était dans une autre pièce. Son maître la conduisit alors dans l'autre pièce et à sa grande surprise sa mère, la Grande Maître Jedi Illumina Tie'Kar était attaché à une croix, les bras et les jambe étendu en X et elle avait l'air très affaiblie, sûrement parce que son Maître l'avait peut-être torturé un peu ou alors c'était à cause du Yalamiri au dessus, ces lézards qui pouvait annuler les pouvoirs de la Force.


    Mi.... Minerva, qu'est-ce que tu fait ici, ne me dit pas que tu t'es fait capturé toi aussi...... Mon dieux comme tu à grandis depuis la dernière fois que je t'ai vue. Attend un peu, tes yeux.... tes yeux son rouge maintenant???? Oh non, ne me dit pas que tu t'es fait corrompre par le côté obscur?


    Je ferai selon vos désirs Maître.... même sis j'aurais un tas de questions à lui poser, il y a tellement de mystères que je ne comprend pas. Hmmm... Elle pensa alors à la question la plus pertinente pour elle et eu ensuite un flash dans sa tête. Mère, est-ce vrai que nous dessendont d'une longue lignée..... de Sith? Un fantôme au temple de Naga Shadow m'a affirmer ceci quand il m'a révéler qu'il était mon ancêtre.


    ..... J'ai toujours voulu te le cacher, oui c'est vrai. Je suis la seule, avec toi, à avoir été Jedi dans notre famille, je trouvais que les Siths étaient des êtres arrogants et méprisables qui ne tuais que pour le plaisir et le pouvoir. Alors j'ai tourné le dos à mes parents, qui étaient eu même Sith. Je suis ensuite aller sur Coruscant pour suivre un entraînement de Jedi.


    Et le conseil m'a défendu d'aller te prêtter main forte sur Belsavis, j'imagine que c'était à cause de ca...... CES SALAUTS!!!!!, m'empêcher d'aller secourir ma propre mère?! JE VAIS LES TUER pensa t'elle dans sa tête en espérant que sa mère ne l'avait pas capter par télépathie. Avoir su qu'ils étaient comme ca je n'aurait jamais rejoint la République....


    Attention Minerva, ne laisse pas ta haine t'envahir.


    Je m'en fous, ils sont tous dans l'erreur, tous ce que je pense pour l'instant est de me venger pour ne pas vous avoir secouru... Elle se retourna vers Maître Glittertind Peu importe, j'avait qu'une seule question et j'ai eu ma réponse. J'ai déjà hâte à mon entraînement de Sith dit-elle en froncant les sourcils de colère et de haine envers le Conseil des Jedi. En même temps, sa mère versa des larmes, se demandant ce qu'était devenu sa fille.... un monstre?
Revenir en haut Aller en bas
Yan Stryver
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 64
Âge réel : 24

Feuille de personnage
Âge: 35
Armes: E-17D LongBlaster, S-5 Heavy Blaster Pistol, Sabre Laser à Poigné Courbée Rouge
Alignement: Neutre-Obscur
MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Mer 11 Avr - 19:57

*Je ne peux pas y croire… Je suis ici… Encore une fois de plus…*

Assit paisiblement sur le lit de la chambre où on l’avait décidément abandonné à son propre sort. Il eu le temps, ces deniers jours, d’inspectait son entourage. Yan avait conclu, même s’il ne le croit pas vraiment, que cette chambre n’avait qu’un seul issu et cette issue n’était simplement que la porte de sorti… N’étant pas ornée d’une seul fenêtre ou même de craque dans le mur, il ne pouvait pas juger dans quel endroit il se situait… A l’intérieur de lui, il sentit toute l’Obscurité qui rôdait dans les parages et comprit qu’il ne s’agissait qu’un seul endroit au monde qui peut avoir autant d’Obscurité dans la Force; le Temple Sith sur Drummond Kaas. C’était le seul endroit dans son enfance qui l’a autant marqué et où il avait reçu une partit de son entrainement Sith. Son ancien maître se promenait surement encore parmi ces carcasses de l’Obscurité, apprenant à de nouveau venu ce que c’était la haine, la colère et la jalousie. Il ne voulait pas faire face à la réalité qui était qu’il devrait refaire tout cela pour simplement survivre ou avoir le temps de fuir de cette…. Bête. Abadonn… Donc ses recherches étaient concluantes et il avait maintenant la preuve qu’Anaru était belle et bien innocente de tous ces meurtres en son nom… Il restait à voir s’il y serait capable d’expliquer sa au Conseil Jedi sans trop qu’ils se posent toutes des questions sur son sujets une fois de plus… Surtout pas Elora…

Les derniers jours se sont passés à faire deux choses cruciales à sa survie et sa santé mentale : Chercher un issu possible, donc il avait comprit qu’il devrait être déjà sortit pour pouvoir avoir une chance de fuir. Et puis il avait aussi de méditer, une activité qu’il exécuta que très rarement. La raison de l’apport de cette technique de relaxation était pour s’assurer qu’il ne perde pas la tête… Mais aussi pour se rappeler qu’il avait une famille qui l’attendait et qui avait besoin de lui vivant. Son séjour parmi les Sith va lui forcer à faire des choses horribles et surement contre ses principes et moraux, mais il devait revenir à sa famille, c’était son objectif principale… Même si sa doit dire éliminer des être innocents. En même temps, il avait prit le temps de considéré prendre un temps de repos de tous ses chasses et tous ses primes… Juste pour être avec ses biens aimés… Pour sa fille… Ça serait pour le mieux. Il considéra même de laisser tout se travail en entier… S’il pouvait se débarrasser de toute cette haine.

Laissant son dos s’aplatir sur le matelas, étirant ses bras derrières sa tête, Yan laissa un léger soupir échapper de ses lèvres. Bien qu’on lui apporte de la nourriture quotidiennement, il se sentit légèrement faible. Avec ses nombreux travaux, il ne s’était pas habituer a simple s’asseoir pour plus d’une journée a ne rien faire. Sur tout sa, il pouvait toujours sentir les muscles de sa côtes lui empirer la vie. Il ne savait pas vraiment si se n’était qu’un muscle mal étirer ou bien une déchirure importante, seulement le temps pourra l’aider à se guérir. Tournant sa tête en direction du bureau, il regarda les feuilles et la plume, se rappelant de tout se que son ancien maître lui avait fait écrire… Un cauchemar, toutes les pensées qu’y passèrent dans sa tête dans son enfance n’était que du mal…. Pas comme maintenant. Il espérait bien pouvoir résister à tout se qu’Abadonn sera capable de lui lancer.

Quelques heures passèrent quand il médita en silence, essayant de rendre son esprit calme une fois de plus, quand il entendit sa porte ouvrir. Il n’ouvrir qu’un œil pour vérifier qui avait bien pu finalement ouvrir sa porte… Surement un autre homme qui lui apportait de la nourriture. Mais il garda son regard sur l’entrée pareil. Deux hommes rentrèrent, tous deux avec un sourire qui n lui plaisait guère. Il garda un air indifférent et continua à méditer, surement qu’ils avaient quelque chose à dire et rien de plus. Les hommes s’approchèrent et disent à Delta qu’il allait rejoindre son maître et chacun lui prirent un bras pour le tirer… En cas normal, Yan aurait évité cette embrouille et les auraient déjà tués… Mais il n’avait pas les outils qu’il utilisa d’habitude. La seule chose qui lui on laissé était sa vibro-dague, tout le reste avait disparu. Même avec cette arme, il n’aurait pas pu les éliminer efficacement. Donc il se laissa faire, sortant pour voir quatre autres soldats l’attendaient… Il semblait important que Yan se rendre à la destination désiré pour avoir autant d’hommes armés pour le diriger vers son maître. Alors il ne se débattit pas… Même si ces hommes n’arrêtèrent pas de le basculer en cours de route.

De sa chambre jusqu’à la pièce d’où il devait se rendre, il mémorisa les couloirs, portes, matériels de constructions et tout, pouvant surement l’aider plus tard pour sa fuite. Il perdit de vu les couloirs après quelques minutes, entrant dans une grande pièce sombre. Il fut poussé devant brusquement avant qu’ils partent… Il tourna sa tête vers eux pour un bref moment, lançant un regard froid vers eux. Puis il retourna son regard vers la femme dans le canapé… Abadonn… Pouquoi pouvait-il maintenant sortir de sa chambre… Il se posa la question, entendit la porte s’ouvrir une fois de plus pour voir un autre être s’y faire pousser… Mais cette fois, une femme Twi’Lek… Et une Jedi qu’il reconnu après avoir vu son visage. Il remarqua sur le coup qu’elle était ornée des yeux rouges d’un Sith… Elle s’était déjà fait corrompre aussi profondément? Yan ne dit pas un mot et s’agenouilla comme il à su le faire pour sa propre survie… Amayelle lui en avait parlé de cette amie…

L'heure est à présent à l'entraînement, vous serez en compétition et chacun de vous devra prouver ses qualités et si jamais je vous vois faire preuve de lenteur je m'occuperais personnellement de son cas.

Un entraînement? Finalement? Il jeta un regard vers son ‘camarde’, vit sur ses lèvres se sourire malveillant. Il ne savait point en quoi il allait s’entraîner, mais il était sûr d’une chose : Ce qui était à venir ne serait pas un jeu d’enfant. Alors il garda un regard froid et attendit qu’on lui dise quoi faire. Bizarrement, mais en réagissant pas, Abadonn lui avait demandé d’attendre de bouger… Pourquoi? Il leva sa tête pour voir la femme sur la croix, ne pouvait rien faire que regardé la scène. Il était claire que la conversation mère fille n’allait pas bien se passer… Mais Yan fut distrait de la conversation pour un petit moment, aillant écouter son Maître…

Je tiens à te rassurer, ta fille va très bien, je n'y ai pas encore touché... D'ailleurs tu ne serais pas ravi de la voir? Je pense que sa jolie petite tête te redonnerait le sourire Delta.

Même si il pu gardait son calme après cette petite ‘provocation’, il ne pu retenir cette haine intérieur pour cette femme. Qu’es-ce qu’elle a fait à sa fille? Il se posa la question en se moment, sachant bien qu’Eleanor ne laisserait jamais un acte se produire encore… Mais comment a-t-elle su pour Elora… Il ne lui avait jamais dit pourtant… Peut-être avait-elle réussit a infiltré les données de son datapad? Ou le savait-elle déjà? Il leva sa tête plus haute, revenant à la conversation d’avant pour oublier se qu’elle a dit.

C’était pas mal concluant ce qu’il se passait… L’histoire se dessinait dans sa tête très facilement. Minerva était naïve, elle ne savait pas d’en quoi elle s’embarquait… Laissant un léger soupir sortir de sa gorge, il agrippa la vibro-dague de son fourreau sur sa cuisse puis se tourna la tête vers la Twi’Lek

Tu es faible, stupide et ignorante… Si tu étais parti pour l’aider dans le temps, tu ne serais pas revenu vivant… Et même aujourd’hui, je doute fortement de tes capacités… Ça ne me surprendrait même pas que tu sois morte dans les prochaines semaines qui suivent. Tu as tellement à apprendre

Il ne dit pas un mot de plus et attendit pour les ordres du Maître, sachant les multiples fin à cette entraînement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Jeu 12 Avr - 0:44

    J'observais la scène avec un sourire malsain, la bêtise et la naïveté de cette Twi'lek rendrait la tâche d'en faire une machine à tuer dévoué corps et âmes à mon but serait d'une facilité déconcertante... D'ailleurs je constatais que Delta avait le même avis que moi, ce dernier n'étant pas le compagnon d'une Jedi pour rien... Je devais admettre que Maître Yunstar avait réussi à trouver une personne rare, à la fois intelligente, qui utilise la Force et qui en plus de ça est un fin observateur... J'aimais ça et je trouvais le chasseur de prime très intéressant pour devenir un Sith à la fois puissant et qui, au lieu de me suivre comme un petit chien, pourrait devenir un Seigneur Sith voir même plus et devenir mon égal dans la hiérarchie Sith...

    Avec mon calme habituelle je repris la situation en main en faisant signe à la jeune Twi'lek de se taire, à présent que j'avais tenue ma parole en sauvant la mère, après je n'avais rien dit qu'en au temps que durait sa captivité. Je ne me levais pas, mais je faisais tourner dans ma main un objet en forme de crosse de Sabre-laser, je regardais Minerva d'un air tranquille, mais ma voix vint transpercer le silence.


    « Donne-moi à présent une seule bonne raison de laisser ta mère en vie Minerva. »

    Je me fichais maintenant de la mère de la Twi'lek, d'ailleurs j'en avais eu rien à faire depuis le premier jour, elle pouvait bien crever la bouche ouverte que ça ne me dérangerait même pas... Je n'avais pas l'intention de laisser la mère de cette Twi'lek en vie, elle risquait d'insuffler encore à sa fille des idées des Jedi et surtout de faire en sorte que sa fille ai un jour envie de me tuer, ça je savais que ça viendrait et aujourd'hui j'avais décidé que la mère de Minerva avait vu son dernier Soleil se lever. Elle avait déjà assez causé de tords aux Sith et j'en avais assez de toujours voir des êtres faibles et pitoyable sur mon chemin, à présent chaque personne qui n'était pas digne de vivre crèverait de mes mains ou de celles de mes disciples.

    Je me tâtais encore un peu, est-ce que je confiais la mort de cette Jedi à Delta ou est-ce que je prenais plaisir à lui arracher la tête avec l'arme que je tenais dans les mains. Quoi qu'il en soit l'heure des discussions était terminée, je voulais de l'action et j'allais commencer immédiatement. J'avais déjà une idée des plus intéressantes pour faire goûter un peu au côté Obscur en plaçant les deux anciens partisans de la République et des Jedi à une action des plus grave... Je pris une nouvelle fois la parole en regardant mes deux disciples sans bouger de mon siège.


    « Je vous parlais d'entraînement il y a quelques minutes et bien nous allons commencer! Affrontez-vous! Vous avez le droit d'utiliser votre corps et la Force... rien d'autre! Celui qui vaincra son adversaire se verra accorder de droit d'étrangler la Jedi ici présente. »

    Je tapais dans mes mains signe que l'affrontement avait débuté.

    « J'ajoute que si l'un de vous fait exprès de perdre parce qu'il ne veut pas avoir à la tuer je lui inflige la torture du rat. »

    La torture consistait à placer un sceau avec un rat dedans sur le ventre d'une personne attachée et de faire chauffer le sceau, le rat prit au piège finirait par ronger le ventre de la personne pour s'en échapper et la douleur serait immense tout comme les longues minutes qui allaient s'écouler avant la mort de la dite personne. Ce petit jeu m'amusait énormément et je commençais à positionner mes pions, un entraînement sur la force de caractère, la résistance mentale et physique ainsi qu'un apprentissage de la Force et du Sabre-laser adéquat me permettrait de faire de l'humain et de la Twi'lek les Sith qui manquaient à l'Ordre.

    Je me contentais d'observer l'affrontement tout en demandant à mon homme de main d'approcher la Jedi attacher et de la positionner assez près de moi pour que je puisse converser avec elle sans être dans la bulle anti-Force de l'Ysalamiri. Je jetais de temps à autre un coup d'oeil sur elle alors qu'elle était en train de regarder sa fille, je me fichais bien de ses états d'âme et du fait qu'elle descendait de Sith, ça ne changeait en rien sa vie, je trouvais même ridicule de cacher le passé à quelqu'un, une personne qui faisait ça ne méritait pas d'être appelé Maître et encore moins l'un des esprits de l'Ordre Jedi, de toute manière je ne voulais qu'une seule personne à la tête l'Ordre Jedi : Maître Yunstar, je ne voulais pas de cette nulle de Maître Ombrelune qui n'était même pas foutu d'affronter des gens sans une armure, elle était lâche et pour l'avoir étudié elle était une véritable passoire en stratégie, elle n'avait jamais étudiée l'art de la Guerre ou du savoir guerrier, elle était restée aux Jedi tous simplement alors que Yunstar avait choisie une voie plus dure et qui l'avait amené à surpasser tout le monde en un temps record et en cela je la respectais.

    Je fis claquer mes doigts pour que mon homme de main approche, je lui fis signe de venir à mes côtés et je lui dis d'une voix calme tout en continuant d'observer mes deux apprentis.


    « Voici ta prochaine mission : rechercher ces personnes et me les ramener vivante évidemment. Montre leur ceci et elles te suivront. Tu as trois jours pour toutes me les ramener! »

    « Je me mets au travail séance tenante Maître. »

    Ça faisait du bien de pouvoir compter sur certaines personnes, maintenant je pouvais m'occuper de mes apprentis à part entière puisque les personnes que j'avais demandé étaient des têtes dans les vaisseaux, le recrutement et aussi l'information, grâce à eux j'allais commencer à créer l'Ordre Sith que je souhaitais. Mon homme de main quitta la salle en silence me laissant avec mes deux apprentis.

    « Usez de votre peur, contrôlez-là et changez-la en courage, surpassez-là pour devenir plus fort. Usez de la Force et battez-vous jusqu'à l'épuisement! C'est en affrontant ses limites qu'on peut les surpasser! »

    Je sortais mon fouet normal et je le faisais claquer sur Minerva pour l'obliger à reprendre une posture de combat correcte, pour Delta ça allait assez bien, mais je n'hésitais pas à lui envoyer mon fouet pour qu'il bouge plus et surtout plus vite.

    « Delta! Use de la Force, utilise là! »

    Je voulais voir la véritable alliée des Sith à l'oeuvre : la Force. Je voulais que la Force soit présente et que cette fois il n'y est plus de temps pour le bavardage et le combat mollasson, je n'hésitais pas à utiliser mon fouet ou de la Force pour reprendre mes apprentis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Jeu 12 Avr - 8:53

    Minerva voyait bien que son maître ne laisserais pas l'occasion à sa mère de vivre et elle en était parfaitement consciente, même que l'apprentie Sith trouvait que c'était plutôt une bonne idée. Elle avait les deux lekkus lacérés et elle souffrait le martyre, Minerva ne voulais plus que sa mère Jedi souffre encore plus. Alors elle décida comme ca de lui ôter la vie elle même. Cependant, pour réaliser cela, il fallait qu'elle gagne son duel contre le Chasseur de primes devant elle. Bizarrement, Abadonn avait l'air d'apprécier un peu plus le Chasseur de primes qu'elle, malgré qui ne fallait pas se fier aux apparences.


    « Je vous parlais d'entraînement il y a quelques minutes et bien nous allons commencer! Affrontez-vous! Vous avez le droit d'utiliser votre corps et la Force... rien d'autre! Celui qui vaincra son adversaire se verra accorder de droit d'étrangler la Jedi ici présente. »


    Se sera moi qui va gagner je le jure pensa t'elle.


    Mais la Twi'lek n'avait jamais combattu quelqu'un d'autre sans son sabre infaillible auparavant. Un combat uniquement avec la Force et des techniques de corps à corps. Minerva trouvait cela un peu stupide, mas bon, elle n'avait pas trop le goût de discuter les ordres de son nouveau maître. Alors les deux se mirent un en face de l'autre, attendant le bon moment, Minerva fonca la première. Elle commenca par le gauger pour voir ce qu'il vallait. Elle maîtrisait très bien ses pouvoirs pour son jeune âge. Elle leva une main dans les airs et un gros tuyau qui était suspendu au plafond se décrocha, ensuite elle utilisa la projection de Force et l'envoya directement sur Yan. Mais cette attaque était juste pour s'échauffer donc elle n'avait pas du tout mis de vitesse. Elle continua ensuite et arracha un morseau du sol et fi de même.


    J'ai fait en sorte que tu les évite facilement ceux là, bon ca suffit pour l'échauffement dit-elle avec un sourir plutôt sadique, même sa mère ne reconnaissait plus le comportement de sa fille. Minerva le sentait à travers la Force, elle ne l'aimait plus autant qu'avant.


    Ensuite, elle fit ce qu'elle maîtrisait le mieux, la vitesse et les acrobaties (ce n'est pas pour rien qu'elle était sûrnommé: L'Éclair Bleu). Elle utilisa la Vitesse de Force et commenca à courrir à travers la pièce autour de Yan à une vitesse grand V, tel un speeder en marche pour l'étourdir un peu, espérant que ca marcherait. Elle s'arrêta ensuite et regarda le Chasseur de primes droit dans les yeux. Tout à coup, son corps tout entier émit de la faible lumière, elle allait utiliser le pouvoir de l'Esprit de Bataille, un pouvoir de haut niveau qu'un simple apprenti ne pourrait maîtriser...


    Personne d'autre que moi le gagnera ce duel
Revenir en haut Aller en bas
Yan Stryver
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 64
Âge réel : 24

Feuille de personnage
Âge: 35
Armes: E-17D LongBlaster, S-5 Heavy Blaster Pistol, Sabre Laser à Poigné Courbée Rouge
Alignement: Neutre-Obscur
MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Jeu 12 Avr - 19:10

* Ce sourire… Un jour je lui arracherai se sourire…*

Toute son attention était maintenant porté sur la seule personne de la salle qui pouvait décider de sa mort ou bien sa vie… Regardant avec froideur se sourire machiavélique qui produit une haine plus profonde pour la Sith devant lui. Jamais dans sa vie avait-il rencontré une Sith pareil, pas une seule fois a-t-il fait face à un adversaire telle qu’elle sur Endor. Déjà avait-il un désavantage dans le combat rapproché, il fallait bien qu’il tombe sur une avec un maniement excellente de la Force. Une leçon qu’il gardera précieusement dans sa conscience… Et c’était bien une des raisons pourquoi il avait dit oui à la proposition malsaine qu’il a décidé de prendre, simplement pour survivre. C’était quelque chose qu’il devrait tout dire à Eleanor… cela allait surement marquer son être, tout comme son enfance parmi les Sith. Mais il n’était plus un petit enfant, il avait une conscience solide et incassable. Il devra faire preuve d’une grande persévérance pour ne pas tomber profondément dans l’Obscurité de la Force. Déjà que le passer l’avait déjà tordue l’Esprit, il ne voulait pas rester à l’image du tueur en série… Quel exemple cela ferait pour sa petite...?

La question qu’Abadonn avait posée ne fut pas immédiatement répondue et cela prouva qu’une seul chose : Minerva ne serait pas facile à rechercher des profondes de l’Obscurité. Cachée dessous toute cette colère envers les Jedi et la République était une raison pour son absence sur le champ de bataille… Elle ne comprenait pas que sa présence pour aider sa mère n’allait que lui apporter sa propre mort… Le Conseil avait essayé de la protéger mais elle refuse de le voir de cette manière… Même les paroles de sa mère n’étaient pas assez. Et, il devina, que sa présence ne serait que temporaire parmi eux, sa mort approchait. Allait-elle mourir par la main de sa propre fille? Par les mains du chasseur ou bien pire? Yan ne voulais pas vraiment y penser, il se remémora la scène de la mort de ses propres parents… À ce jour il ne le regrette pas, car ses parents n’étaient que des obsédés de l’Obscure et de l’Empire. Mais la mère de Minerva ne devrait pas être ici… Et Minerva ne devrai pas à avoir à faire ça.

''Je vous parlais d'entraînement il y a quelques minutes et bien nous allons commencer! Affrontez-vous! Vous avez le droit d'utiliser votre corps et la Force... rien d'autre! Celui qui vaincra son adversaire se verra accorder de droit d'étrangler la Jedi ici présente.''

Yan se leva à sa pleine posture pour regarder ne la direction de la femme attaché à la croix. Alors c’était ça son sort? Étrangler par sa fille ou bien un homme qui avait promit de ne jamais faire de mal à un Jedi… Un dilemme alla se former, mais Yan savait mieux que de trop s’en faire, surtout dans ces situations. Sa propre survie était ce qui avait le plus d’importance. En plus, il était dans un désavantage grandiose dans se combat contre l’ex-Jedi. Aucune arme que leur corps et l’utilisation de la Force, deux choses que même un simple Jedi ou Sith pourrait mieux manié que Yan. Malgré cela, il savait qu’il avait l’expérience du champ e bataille et la sagesse qu’elle n’a pas… Et puis elle précisa un détail important :

''J'ajoute que si l'un de vous fait exprès de perdre parce qu'il ne veut pas avoir à la tuer je lui inflige la torture du rat''.

Une torture? C’était un piège qui n’attendait que la mort pour lui. Pourquoi arrêterait-elle de brûler le sceau? Ça l’avait aucune importance, il n’allait pas laisser la pauvre tuer sa propre mère, il devra faire cette tâche pour elle… Minerva alla s’enfoncer plus profondément si elle exécuterait cet acte. Alors il se tourna vers elle, regarda profondément dans ses yeux… Cela allait être tout un défi. Il se plaça dans la position de combat militaire, appelée simplement le CQC. Sa dague regagna sa place dans son fourreau et il se prépara pour le duel… Et il attendit pour qu’elle agisse en premier.

Immédiatement, elle démontra ses capacités à user de la Force en arrachant le tuyau sur le plafond. Et elle venait directement vers le Chasseur, qui répondit par simplement s’accroupir avec les mains sur le sol, le vit passer au-dessus de sa tête. Puis elle envoya un morceau du sol en sa direction, qu’il esquiva avec facilité, sans même utiliser la Vitesse de la Force. I pensa qu’elle ne lui montrait pas tout selon elle était capable, pas avec des trucs aussi banale. Il regagna sa pose militaire et puis attendit encore, ce qui lui à mérité un coup de fouet sur son épaule… Il hissa silencieusement et écouta la Twi’ Lek prendre parole… Vraiment, elle n’avait pas à dire un mot, mais sa prochaine action renseigna le chasseur sur ses capacités. En un moment de le dire, elle se promenait, dans une vitesse surhumaine, autour de lui. Il avait comprit que la vitesse était sa grande force. Une erreur de sa part, car maintenant, il s’avait que si il limitait ses mouvements, bien elle venait de perdre toute cette avantage.

''Usez de votre peur, contrôlez-là et changez-la en courage, surpassez-là pour devenir plus fort. Usez de la Force et battez-vous jusqu'à l'épuisement! C'est en affrontant ses limites qu'on peut les surpasser!''

Yan lui donna un regard indifférent, car il ne sentait aucune peur, ni de colère en se moment. Vraiment, il n’était même pas impressionner de ses capacités. Ce n’était que la Force utiliser comme tout autre être… Et pour couvrir tout sa, il sentit la Force radier de Minerva, une lueur la couvrant. Toujours loin d’être impressionné, Yan usa subtilement de la Force, n’aillant pu besoin de pointé pour user de la télékinésie ni de la Traction de la Force pour l’user… ET il semblait que la Maître voudrait voir le Chasseur à l’œuvre… Alors il alla lui montrer une démonstration de stratégie psychologique. Il s’approcha de la grosse garnote que Minerva lui avait lancée et se plaça à côté. Il toucha la pierre puis donna un coup de pied dessus, le faisant lever dans les airs. Et d’une action rapide, il lui donna il coup de pied puissant, envoyant le rocher vers la femme d’une vitesse incroyable… Le but était qu’elle pense que cette force était naturelle, usant que de très peu de la Force.

Mais ce n’était pas tout, même avec le rocher en vole, il usa de la Vitesse de la Force pour le suivre de dérrière, laissant ltemps pour la Twi’Lek de l’esquiver, mais pas pour son arriver. Immédiatement, il prit contact avec un de ses bras, l’agrippant fermement… C’est maintenant que le travail commençait. Il allait rester proche d’elle, pour limiter son déplacement et surtout la prendre en lutte, puisqu’elle était beaucoup moins forte physiquement que lui.

''Et moi aussi je ne fais que commencer...''

Yan parla d’une voix froide et sombre, levant son corps entier pour essayer de lui coller son genou dans la figure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Jeu 12 Avr - 21:49

    Je bayais presque en voyant le combat, il était statique et peu _intéressant, le chasseur de prime était beaucoup trop lent, trop dépendant de sa posture de combat, il ne prenait aucun risque au combat préférant la distance au corps à corps, pas étonnant qu'il soit toujours invaincu face à un Sith sauf moi... J'avais su trouver son point faible et une fois encore je le remarquais... Du côté de Minerva je sentais la passion et la volonté, une envie de m'impressionner et de me montrer ce qu'elle avait dans l'estomac et dans le sang, sa puissance était conséquente, mais encore trop vivace et non contrôlé, elle agissait dans la précipitation préférant l'assaut direct à la réflexion... une tactique qui pouvait être utile face à des adversaires faibles, mais contre des personnes comme Delta c'était comme observer l'eau se briser sur des rochers.

    « Minerva! Réfléchis, observe et agis! Le tous en même temps! »

    C'est à ce moment que je bougeais ma main droite, je soulevais mes deux disciples avec la Force et je les faisais ce percuter en l'air avant de les relâcher et de les laisser retomber au sol. Ils étaient vaincus avant même le début d'un combat, leur esprit étant trop faible et indiscipliné pour pouvoir être un véritable rempart contre les pouvoirs de la Force.

    « C'est trop lent, vous voulez une démonstration? Et bien en voilà une! »

    Je bougeais à la vitesse de la lumière usant de la Vitesse de Force pour rentrer dans le tas, je percutais Delta avec un saut chassé dans l'estomac et d'un geste rapide je tournoyais dans les air lançant mon pied dans la figure de la Twi'lek. Je retombais sur mes pieds comme si ce je venais de faire n'était rien. Je regardais l'humain et la Twi'lek avant de leur lancer tout deux des éclairs avec la Force. Je ne prenais pas de gants et j'allais les forcer à bouger plus, à être rapide et à surpasser leur douleur.

    Je stoppais mon assaut et je soulevais mes deux disciples pour les amener devant moi comme des poupées de chiffons. Je les regardais d'un air neutre, mais dans mon regard on pouvait lire que je voulais plus d'eux, je voulais que ça se déplace qu'ils prouvent un peu que ce ne sont pas des piquets plantés dans le sol.


    « Reprenez le combat et usez de la Force! D'ailleurs j'annule toute autre action que l'utilisation de la Force, plus de coups au corps à corps! Utilisation de la Force! Dernier point : les esquives devront être acrobatiques! »

    Je les relâchais et je sautais en l'air pour retomber à côté de mon fauteuil, je me rassis tranquillement en les observant, cette fois je plaçais la barre encore plus haut que précédemment, le corps à corps étant trop lent j'allais leur coller un tout autre entraînement sur l'utilisation de la Force et surtout de leur corps, mais dans d'autres contextes : ceux de la mobilité, de la souplesse et de la vitesse, ils étaient trop lent, je pouvais suivre Minerva sans soucis malgré sa rapidité, je voulais qu'elle se surpasse, quant à Delta je voulais qu'il soit plus rapide, plus agressif et surtout qu'il use de son corps comme d'une arme et non pas uniquement comme une armure.

    Je faisais le feu des torches de la salle avec la Force, mais dans mes gestes j'étais prête à lancer la torche sur le disciple qui ferait preuve de nullité. Delta n'ayant aucune excuse, car il était un ancien Sith, il était donc formé pour le combat... Quant à Minerva je voulais qu'elle se sorte les tripes et qu'elle aille jusqu'à ne plus pouvoir tenir sur ses jambes. Cela me fit d'ailleurs penser à une tactique qu'employait le Seigneur Noir Dark Malak, l'idée était subtile et sympathique... j'allais m'amuser ce soir après que la Jedi toujours présente aurait passé l'arme à gauche.

    Le combat prenait cette fois une tournure plus intéressante et surtout un entraînement plus poussé, j'observais les capacités de chacun de mes apprentis en analysant où était les lacunes à combler. Déjà je constatais que Minerva n'avait pas été formé par un esprit brillant, quant à Delta il avait dû être formé par le boulet du coin chez les Sith des années auparavant... J'allais remettre un peu d'ordre là-dedans, car ça en manquait cruellement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Ven 13 Avr - 3:34

    « Minerva! Réfléchis, observe et agis! Le tous en même temps! »


    Oui Maître je ferai preuve de plus de concentration et je réfléchirai plus


    Elle venait juste de parler qu'au même moment Abadonn sauta de son siège et percuta les deux utilisateurs de la Force, dont un coup de pied droit dans la figure de Minerva. Deux secondes après, elle les électrocuta d'une intensité fulgurante pour les motiver un peu. L'apprentie Sith Twi'lek avait vraiment mal, il y avait de la fumée qui émanait de son corps dû aux Éclairs de Force de son maître, mais au moins cela porta ses fruits, sa colère commencait à monter à l'intérieur d'elle, même ses yeux semblait devenir un peu plus lumineux que d'habitude.


    D'accord Maître, je ferai de ma colère une arme et ma haine se changera en courage


    M...Minerva, qu'est-ce que tu vient de dire là, ce n'est pas digne d'une Chevalier Jedi?!


    Fermez-la mère, je sais exactement ce que je fais, et puis je ne suis plus une Chevalier Jedi, je suis une apprentie Sith maintenant, rien d'autre. Qu'est-ce que je vien juste de dire???


    Elle regarda sa mère et avait juste le goût qu'elle arrête de souffir. Ce pouvoir de la Force ne marchait que sur les esprits faibles, mais puisqu'elle était déjà très affaiblie, Minerva se dit que sa marcherait sur elle. Elle utilisa alors la Persuation de Force et fit une jeste de gauche à droite en arc devant sa mère avec sa main. Normalement le lézard au dessus de pouvait pas vraiment annuler se pouvoir car il influencait l'esprit et il n'était pas direct.


    Tu vas regarder le combat en silence, ET ARRÊTER DE PARLER TU ME DÉCONCENTRE!!!, sa phrase se termina en cri de colère et de haine, elle était complètement obnubiler par le combat et commençait à perde les pédales, la rendant de plus en plus forte.


    Mais la Persuation de marchait pas évidemment, mais cela ne coûtait rien à l'apprentie Sith d'essayer. Elle cracha par terre pour lui dire qu'elle se foutait carrément de ce que sa mère lui disait.


    Même, si ce lézard n'était pas là, ce pouvoir de Force ne marcherait pas sur moi. Quelle idée, utiliser un pouvoir de Persuation sur sa propre mère.... et en plus, je sens de plus en plus de colère et de souffrance en toi.


    Elle se retourna ensuite sur Yan, ce combat allait être encore plus palpitant, n'utiliser que la Force et pas de combat rapproché. Elle avait toujours de la colère dû aux Éclairs de Force, c'est alors que Minerva eu une idée géniale en réfléchissant. Ce pouvoir par exemple était d'un haut niveau, serait-elle capable de l'utiliser, elle même n'avait jamais essayer. C'était la spécialité de sa mère, ce pouvoir de Force déchirait car il était dur à esquiver. En fait ce n'était pas vraiment un pouvoir "brut", mais plutôt une variante de la Poussée de Force.


    Bon, prêt pour la "Tempête de Projection" Yan?


    Avec tous les morceaux de plafond et du sol, elle utilisa la Poussée de Force pour les envoyer un par un en direction de Yan, mais à une vitesse folle, bien sûr se n'était pas aussi percutant que si sa mère l'utilisait mais c'était tout de même un début. Le temps que Yan esquive, un autre débris arrivait, et ainsi de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Yan Stryver
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 64
Âge réel : 24

Feuille de personnage
Âge: 35
Armes: E-17D LongBlaster, S-5 Heavy Blaster Pistol, Sabre Laser à Poigné Courbée Rouge
Alignement: Neutre-Obscur
MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Sam 14 Avr - 11:33

Un combat à main nue contre cette Jedi s’avérait être beaucoup plus simple que Yan ne l’avait pensé. Même si elle réagissait rapidement et qu’elle délivre des coups à la vitesse d’un éclair, il pu simplement les encaisser et contre-attaqué quand elle se laissait ouverte. Bien qu’il su que cela ne pouvait durer bien longtemps, surtout que si elle décidait de s’attaquer à sa côte blessée. Il devait cacher se fait pour qu’elle ne puisse pas prendre avantage de cette nuisance. Du coup, après avoir reçu un solide coup dans l’estomac, il comprit quelque chose de Minerva : Elle n’avait vraiment aucune stratégie apparente. Elle ne faisait que frappé quand bon lui samblait… Bien qu’elle semble suivre un style bien précis, modifier à la base d’une de forme de combat de sabre laser, il ne voyait aucune réflexion de sa part. Bizarrement, sa le décevait grandement, surtout venant d’un ex-Chevalier Jedi… Il a un certain entre-deux qu’il faut avoir pour mélanger émotions et tactiques réfléchie dans un combat aussi décisif. Il entendit même Maître Glittertind confirmer ce qu’il pensait. C’est alors qui voulait exécuter un coup de pied féroce, mais il sentit ses pieds quitter le sol. Immédiatement, il mit ses mains devant son visage, voulant s’assurer de ne pas recevoir un coup sournois. Il percuta Minerva qui elle aussi flottait dans les airs avant de retombé… Il sentit la douleur perforante dans sa côte et se retint d’un cri de douleur.

C'est trop lent, vous voulez une démonstration? Et bien en voilà une!

Aillant retomber avec un genou au sol, il voulait se relever et se préparer pour cette attaque si prévisible, se tournant la tête pour essayer de prendre contact visuel avec son maître… Mais avant même de pouvoir être complètement relevé, une image flou se forma devant ses yeux et il ne pu se défendre contre se saut chassé directement dans le ventre. Il recula de quelque pas, cherchant étant plier en deux et aussi submerger par cette douleur à sa côte. Il n’a pas pu voir son opposant se faire botter la figure, mettant l’effort pour se déplier. Sa lui prit quelques secondes pour se tenir droit, mais c’était d’une inutilité absolue. Les Éclairs de la Force le foudroyèrent, l’électrocutant avec une intensité démente. Par reflex il écarta ses jambes et descendit son centre de gravité pour ne pas tomber au sol, essayant de résister à ce choc… Il ne cria pas et tenu sa place sans crier de douleur… Il resta calme, come il l’a toujours été dans ses situations, et essaya de dévier les éclairs de son corps, mais il n’eu aucun résultat. Il encaissa silencieusement les quelque second de foudroiement et puis tomba à genou une fois de plus, prenant de grande respiration.

Il plaça sa main sur sa poitrine pour vérifier le battement de son cœur, savoir si il avait des irrégularités. Regardant le sol un moment, ses yeux se réajustaient à la lumière ambiante. Il se sentit lever une fois de plus, tournant sa vision sur la Seigneur Sith. Se regard… Comme si les deux disciples n’avaient encore rien prouvé et devrais faire un plus grand effort… Yan lui jeta un regard indifférent en retour, sachant qu’il ferait ce qu’il pourrait. Il n’y avait aucun but de se surpasser, surtout pas sur un être comme la Twi’Lek.


Reprenez le combat et usez de la Force! D'ailleurs j'annule toute autre action que l'utilisation de la Force, plus de coups au corps à corps! Utilisation de la Force! Dernier point : les esquives devront être acrobatiques!

Tout en étant relâché, Yan retomba sur ses pieds et se sentit légèrement irriter. Il ne savait pas si elle faisait par exprès pour donner ses conditions à la con ou bien c’était pour un entraînement spécifique, mais tout était contre lui en se moment. N’ayant aucune arme disponible pour lui et enlevant le corps à corps aurait pu être assez, Yan trouvant déjà ceci d’être d’un très grand désavantage contre son camarade, Abadonn apporta l’ajout des esquives acrobatiques. Ce n’était pas son style de faire des trucs acrobatiques dans un combat ou bien même dans un champ de bataille… Comment voulait-elle que Yan puisse être capable de la battre? Il devra faire preuve d’une intelligence incroyable pour avoir une chance de la battre.

D'accord Maître, je ferai de ma colère une arme et ma haine se changera en courage

Yan vérifia la posture de la jeune Sith et ne retint pas son découragement. Ça ne servait a rien de lui dire, mais elle ne semblait pas être capable de comprendre qu’elle ne sera pas satisfaite tant qu’elle ne rentrait pas sa en action. Mais ce n’était pas juste ça, elle interagissait avec sa mère elle semblait être en conflit avec elle-même. Juste des mots semblait se rendre à son cœur… Elle était faible, autant au combat qu’avec le contrôle de ses émotions. Elle avait tellement à apprendre, elle ne devrait pas être ici. Elle ne survivra jamais en tant que Sith… Sa place était parmi les Jedi. Yan attendu que la conversation entre Minerva et sa mère soit terminé, ayant découvert une nouvelle faille dans les faiblesses de son adversaire. Elle se laissait consumer par une colère aveugle… Elle ne savait rien sur la transformation d’émotion en énergie.

Finalement, elle a rapporté son attention vers Yan et il se replaça dans sa position de CQC. Il pensa au peu de ressource qu’il avait dans cette pièce et sur lui-même… Et rien ne semblait être utile en se moment. Il avait pensé d’utiliser le lézard contre elle, mais elle se rendrait bien avant lui. Il n’allait pas suivre les conditions, il n’allait pas se limité dans ses actions, mais il restait à se rendre à elle… Et c’est là qu’elle a parlé de ce qu’elle allait faire… Yan trouva que cette femme était un vrai imbécile. Pourquoi elle lui disait ce qu’elle lui ferait? Ne comprenait-elle pas que je prenais toute cette information pour lui nuire? Elle allait bien savoir qu’il faut fermer sans grande trappe en combat.

Usant d’une combinaison de pouvoir de la Force, une technique qu’il use régulièrement, le temps autour de lui semblait ralentir. Tous les mouvements bougeaient moins vite. Grâce à la Vitesse et le Sens de la Force ajouter à son calcul stratégique naturel, il percevait le temps et son environnement beaucoup plus rapidement que normal, le permettant d’agir à une vitesse incroyable. Il se propulsa en avant, voyant les objets projetés venant à une vitesse réduite qui lui donna amplement le temps des esquiver avec aise. Bien qui ne performa pas d’acrobatie, sa rapidité était phénoménal aux yeux de ceux autour qui regardait… Ce ne prit moins d’une seconde pour fermé la marge entre lui et son adversaire qui n’eux pas le temps de réagir, puisqu’elle était concentré à exercé une grand énergie pour se qu’elle venait de créer. Juste avoir su se qu’elle ferait d’avance lui à donner l’avantage du moment…
En étant directement devant elle, Yan lui décocha un violent coup de point dans son estomac, voyant toujours le temps en ralentit. Puis il enchaîna avec un coup de genou encore directement dans l’estomac, la levant de terre. Puis il reprenait la perception normale du temps, la laissant tomber par terre, le souffle surement couper. Il mit le pied sur elle et pesa pour qu’elle ne se lève pas.

Tu es comme un livre ouvert : tu me dis tout, je peux te lire et savoir se que tu fais avant même que tu parles. Tu ne sais pas comment être un soldat ou même un bon combattant… Va falloir qui tu fermes ta grande bouche et que t’agisse efficacement et instinctivement. À mes yeux, tu devrais avoir que le privilège de mourir…

Il parla froidement, voulant la faire comprendre qu’elle doit faire beaucoup mieux que ce qu’elle fait pour vouloir batte un adversaire comme Delta.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Lun 16 Avr - 0:50

    J'observais sans rien dire, mais je devais avouer que ma patience et mon attention commençait à décliner, Minerva y mettait du sien, mais pas le chasseur de primes et ça il allait le regretter sérieusement s'il continuait dans cette fois mollassonne et soporifique. Je regardais la Twi'lek user de sa haine et de sa colère pour utiliser la Force, les efforts qu'elle déployait était très intéressant et dégageait une volonté de réussir, c'était sympathique, mais pas encore suffisent et je dus reconnaître un détail quand Delta reprit le dessus c'est qu'elle parlait trop, elle balançait sa technique et ses intentions avant même de le faire, quoi de mieux pour un adversaire qui plus est expérimenté?

    Seulement Delta utilisa des coups au corps à corps alors que j'avais bien spécifié que je ne voulais plus en voir... même si le chasseur de prime ne maîtrisait pas la Force à la perfection il savait s'en servir et rien qu'avec ça il pouvait soulever la Twi'lek, la faire voler dans la pièce comme bon lui semblait... et pourtant il se complaisait dans le combat brute sans une utilisation précise de la Force, sans effort pour la maîtriser... Il était donc évident qu'il se foutait de ma gueule et ça j'en avais horreur. Même s'il avait le combat en main je le soulevais avec la Force pour l'attirer devant les marches qui menaient au fauteuil où j'étais assise. Je l'écrasais au sol avec la Force tout en sortant mon fouet pour lui frapper le dos en lui disant d'une voix sombre et mauvaise.


    « J'ai dis pas de corps à corps! Tu te fous de moi? Je vais t'apprendre à respecter mes ordres! »

    Je lançais mon fouet sur le dos de l'humain jusqu'à ce que des filets de sang coulent, c'est alors que je bougeais les mains pour le foudroyer sans la moindre pitié. Je le battais en usant de la Force et en montrant qu'avec l'entraînement on pouvait vaincre n'importe qui avec cette puissance maîtriser d'une manière pitoyable par le Chasseur. Je regardais la Twi'lek et je lui fis signe d'approcher.

    « Je vais te donner une occasion de me montrer ce que tu vaux vraiment! » Je sifflais tout en maintenant Delta au sol et quatre hommes entrèrent dans la salle mettant immédiatement un genou au sol et baissant la tête. « Qu'on m'apporte la pierre de la souffrance! »

    Tous les hommes acquiescaires à l'unisson et quittèrent la pièce pour m'apporter ce que j'avais demandé, en attendant je regardais la Twi'lek que je considérais comme la vainqueur du duel, car même si elle n'avait pas collé une rouste au chasseur de prime, elle avait réussi ce que je demandais même si plus de puissance aurait été meilleure. Les hommes apportèrent ce que j'avais demandé, une pierre de deux mètres de haut sur un mètre de large qui fut placée en plein centre de la pièce juste devant les marches menant à mon fauteuil. Je claquais alors des doigts tout en leur désignant Delta, mes hommes comprirent immédiatement et empoignèrent le chasseur pour l'attacher sur la pierre le corps formant un X. Les poignets et les chevilles de l'humain bloqués par des chaînes... cela me donnait plein d'idées pour l'obliger à utiliser sa colère, sa haine et surtout à basculer du côté Obscur à tous jamais.

    Je le regardais dans les yeux sans rien dire, mais mon expression montrait clairement qu'on ne se moquait pas de moi impunément et jamais bien envie de lui goûter à la douleur comme jamais il ne l'avait ressentie. Avant de commencer cela je me tournais vers la jeune Twi'lek tout en demandant à mes hommes d'approcher la Jedi qui observait la scène depuis tous à l'heure.


    « Observe Minerva! »

    Je sortais mon fouet et je le lançais sur la Jedi pour entourer son cou et je tirais pour l'étrangler et le tout en arborant un sourire malsain et sadique. Je relachais alors la pression et d'un geste de la main je fis signe à la Twi'lek d'aller étrangler sa mère. Je rangeais mon Fouet sur mon côté droit tout en ajoutant.

    « Étrangle-là doucement, prends ton temps, regarde-là dans les yeux en souriant.»

    Moi j'y allais au fouet, Minerva se serait manuellement, je voulais que la Twi'lek détruise sa mère sans la moindre pitié et en la faisant souffrir le plus possible, après j'allais m'occuper de ce chasseur prime. Il allait embrasser le côté Obscur ou sinon il repartirait du Temple le corps vers le Nord et la tête vers le Sud... J'avais décidé qu'il basculerait et qu'il deviendrait un tueur de Jedi et non plus de Sith, même Maître Yunstar ne pourrait plus rien our lui tellement j'allais lui laver le cerveau avec les idées du côté Obscur, cela allait commencer dés que Minerva aurait réglé le compte de sa mère.

    D'un geste je faisais signe à mes hommes de sortir et d'attendre à l'entrée si j'avais besoin d'eux, le travail pour la chasseur de prime serait plus compliqué que pour la Twi'lek, car cette dernière était déjà bien entrée dans le côté Obscur, à présent il était temps que Delta la rejoigne, car contrairement à Dark Sidious, quand je me fixais quelque-chose je ne laissais pas tombé à la première résistance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Lun 16 Avr - 1:49

    Minerva regardait la scène où son rival se faisait torturer à coups de fouet par son maître jusqu'à se que du sang jahisse de sa peau. Elle se dit soudain dan sa tête qu'elle n'aurait pas aimé être la perdante. Mais elle avait tout de même se sourrir sadique toujours présent qui se dessinait sur son visage en voyant Yan se faire torturer par Abadonn.


    ....... Moi qui commençait juste à m'amuser, j'avait une super attaque que je voulais lui faire subir, quel dommage que le combat se termine maintenant, héhéhé....


    Quel genre d'attaque pouvait-elle bien lui réserver? Ensuite Maître Glittertind demanda à se qu'on apporte la "pierre de la souffrance" devant elle. Les serviteurs entrèrent ensuite avec une pierre gigantesque qui ressemblait un peut à la croix sur laquelle sa mère était attachée. Yan fut également attaché à cette pierre de la même façon, en X. Minerva se demandait si il allait aussi mettre un Ysalamiri au dessus comme sa mère met il le mettèrent juste devant Abadonn, enchaîné devant elle et Minerva.


    Si seulement je pouvait lancer des Éclairs de Force comme vous Maître, je me ferais une partie de plaisir, sauf que je n'ai pas le niveau encore...... j'ai soudainement une soif de puissance qui monte de mes lekkus jusqu'à mon cerveau, juste en parlant de cela.


    Ensuite son maître enpoigna Illumina, sa mère, à l'aide se son fouet. Elle la prit par le coup et tira sur son fouet pour l'intrangler, la faisant souffrir à un tel point qu'elle poussan un cri de lamentation, ce qui fit sourrir sadiquement Abadonn et Minerva également.


    « Étrangle-là doucement, prends ton temps, regarde-là dans les yeux en souriant.»


    Avec joie Maître, c'est bizarre, c'est la première fois que je veux autant tuer ma propre mère, c'est un sentiment assez dur à expliquer, mais sa me rempli de joie et de désir.


    M....Minerva.....tu...tu n'oserais quand même pas tuer..... ta propre mère, tu sais bien que je suis le seul lien de parenté qu'il te reste depuis que ton père est mort quand tu avait quatre ans, c'est moi.


    Minerva sauta alors à grannde vitesse avec colère sur la croix de sa mère, tel un Chat Manka qui sauterait sur un Bormu avec le Saut de Force, la pierre faillie même bascculer vers l'arrière. Mais avant de l'étrangler elle commenca par la gifler de gauche à droite en lui disant tous les jurons qui lui passait par la tête. Ensuite elle lui donna un bon coup de point dans le ventre.


    Minerva, tu tuerais ta propre mère?!


    Et pourquoi pas? Tu as osé me mentir pendant toute ma vie. supposément qu'on descendait d'une longue lignée de Jedi, eh non, on descend d'une lignée de Sith.... Ce je ne peux pas le supporter..... Crève!!!!... mais lentement, je veux te voir souffrir.


    Elle commenca tout de suite à l'étrangler mais pas trop fort pour la laisser le temps de souffir, tout ca avec un grincement de dents et les sourcils froncés. Minerva était vraiment en colère et sortis de ses gons. Elle y allait tout de même de plus en plus cerré.


    Minerva, pardonne moi.... pard.... pard...onne...............moi....


    Elle regarda ensuite sa mère morte pendant quelques secondes, puis se retourna vers son maître.


    Voilà, je n'ai plus aucun lien de parenté, il faut dire que j'ai adoré la scène, je ne savait pas que c'était si amusant de tuer pour le plaisir. Je ne peut vraiment pas finir Yan? Je voulait jouer au "yoyo" avec lui, le poussant sur un pillier, le ramenant avec la Force et le pousser encore une fois et ainsi de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Yan Stryver
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 64
Âge réel : 24

Feuille de personnage
Âge: 35
Armes: E-17D LongBlaster, S-5 Heavy Blaster Pistol, Sabre Laser à Poigné Courbée Rouge
Alignement: Neutre-Obscur
MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Lun 16 Avr - 7:18

Yan attendait pour la réaction de la Twi’Lek, il voulait savoir en quoi elle pourrait bien s’en échapper. Elle allait user de la Force pour s’en échapper, suivant les ordres de leur maître, mais Yan ne jouerait pas à se jeu. Il s’avait très bien qu’il ne pourrait pas la battre dans les termes du combats, donc il allait improviser et briser les règles si il devait le faire. C’était exactement comme ça quand il était enfant, un rebelle à cœur. Bien que ses maîtres dans le temps lui disent de faire tout selon ce qu’il disait, c’était bien rare qu’il le suive à la lettre. Il y avait toujours une façon de joueur avec les mots ou bien de juste aller contre les règles et faire à sa guise. Cela n’allait pas bien se finir, il le savait très bien, mais peut-être cette jeune femme allait comprendre que la vie est injuste et que les lois et les règles n’étaient que des détails superficiels de nos jours. Même à se moment, il pensa que cette femme n’Appartenait pas au Sith… Elle n’avait pas l’ardeur et une haine assez profonde pour se surpasser. Elle pensait peut-être que oui, elle avait le potentielle, mais elle allait mourir, comme tout les autres faibles qu’il avait tué durant son jeune âge. Elle allait bien apprendre un jour…

Tout en forçant le pied sur elle, il se sentit soulever une fois de plus, mais par ce qu’il voyait, ce n’était pas l’apprenti Sith qu’l’y avait lévité dans les airs. Il se tourna la tête pour voir qu’Abadonn l’avait amené jusqu’aux marches du fauteuil. Ça se suivit d’un plaquage solide au sol, le forçant à rester coller à terre, incapable de se pousser sur ses pieds. Même en essayant d’user de la Force pour se propulser dans les airs, ça n’eut aucun effet. Alors il se laissa écraser, lâchant absolument aucun bruit quand il recevait le coup de fouet. Ce n’était pas la première fois que quelqu’un s’acharnait sur son corps avec se genre d’outil… Mais il savait très bien que ceci n’était que le début de ses souffrances. Tout ce qu’il pouvait faire dans cette position c’est se préparer pour le pire et peut-être bien faire chavirait la jeune Sith de sa stabilité mentale.

Elle a dit quelques mots qui ne signifiaient pas grand chose pour le Chasseur de Prime. Ce ne serait pas la première fois qu’il n’obéissait pas aux ordres de son supérieur, même qu’il se foutait bien souvent de leur opinion quand il s’avait que ses autorités avaient tort. Et le deuxième coup de fouet s’en suit, puis une autre série, continuant jusqu’à que Yan ait le sang coulant sur le long de son dos. Un risque d’infection sera fort probable… Mais ceci s’enchaîna avec une session d’électrochocs des éclairs de la Force, ne pu retenir ses cris de douleur. Bien qu’il sente une colère intense pour comment ceci se passait, il garda son calme, encaissant la pression qu’elle exerçait sur sa côté et les éclairs. Et après un moment douloureux et pénible, elle arrêta.


*Un moment de repos…*

C’est la seul chose qui passa par la tête de Yan. Il ignora le tout ce qu’elle à dit et il prit se temps pour respirer et regagner un état Zen. Il ne pouvait pas voir Minerva, sa vision était même très embrouillé, mais il sentit le plaisir qu’elle avait à le voir souffrir. Yan aurait voulu rire, mais il se retint et n’eu qu’un petit sourire en coin, sachant qu’elle s’avait fait battre… Même si le combat aurait continué, elle aurait perdu. Elle n’avait pas l’expérience d’une vie comme celle de Yan. Perdant tout sense de la réalité, il se sentit lever par des bras, l’apportant un peu plus loin pour mettre des chaines autour des poignets et des chevilles… Il récupéra rapidement de son état sonné et regarda la scène devant lui se déroulé. C’Est la qui regarda la jeune Sith, torturer sa propre mère et il eu honte d’elle, honte qu’elle n’est été un Jedi auparavant… Il se demanda pourquoi elle ne pu user de son enseignement Jedi pour se contrôler, pour comprendre qu’elle avait bien plus à apprendre en tant que Jedi qu’avec les études d’un Sith.

Il regarda avec indifférence, se rappelant de ses deux êtres qui le gardait dans le droit chemin. Vraiment, il se demandait comment il allait faire pour avoir le pardon d’Eleanor ou même avoir la confiance d’Elora après tout ceci… Il du garder son sang froid… Il se dit qu’il allait s’en sortir, il devra juste s’enfuir après cet entraînement. Il devrait fuir de ce temple… et il avait déjà un bon plan. Mais il se retourna vers les deux, voyant que la Jedi était maintenant morte… Tout ce que son maître voulait était d’user de leur haine et de leur colère pour user d’une puissance phénoménale de la Force… Bien il commença déjà à manifester sa haine… Surtout pour cette Sith. Qu’elle lâche… ses yeux étaient fixer sur la jeune Twi’Lek… Dans sa tête, des images se formaient, voyant sa famille simplement mourir devant ses yeux… Il savait bien que ses deux là le feraient avec grand plaisir…


*Eux feraient mal à ma famille… Elles n’auraient aucune pitié pour eux… Elles les laisseraient mortes dans une rue perdue!*

Déjà, sa haine se manifestait dans son visage, se regard meurtrier fixer sur les deux… Mais il s’avait que sa ne servirait a rien sur Abadonn… Mais elle… Elle pouvait souffrir… Elle le ferait à sa famille… La Force en lui devenait intense et sauvage… Et il n’y avait pas ce foutu lézard pour lui empêcher d’agir. Il cria après, d’un ton haineux et sombre.

VAS-TU APPRENDRE À FERMER TA GUEULE ET A JUSTE LE FAIRE MAUDITE IMBÉCILE! TU VAS VOIR C’EST QUOI RÉFLÉCHIRE ET AGIR!

Sachant qu’elle pouvait surement aller plus vite que c’est projectile, il n’eu autre choix que la faire comprendre qu’il fallait agir. Ne ce concentrant même pas, les mures craquaient, prenant section par section de mur et les envoya voler dans les airs en direction de la Twi’Lek, mais ce n’était pas son plan initiale… Il attendit qu’elle quitte le sol complètement avant d’initié son plan. Immédiatement, il usa de la Télékinésie, lassant tomber les autres morceaux, pour la faire planer dans les airs. Et puis il usa de la Traction pour aussi tirer les chaînes, les cassants relativement facilement. Il se foutait bien se qu’Aba allait lui faire, il devait démontrer à cette petite fille c’Est quoi agir et réfléchir durant un combat. Tombat a genoux, il se tassa et usa de la Traction pour que Minerva vienne percuter la grande pierre derrière lui… Mais elle pu éviter la pierre et ne fut qu’envoyer au sol, la sauvant de quelque blessure majeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Lun 16 Avr - 10:06

    J'observais la scène sans rien dire,k convertir la Twi'lek était un jeu d'enfant et elle basculait du côté Obscur avec la jubilation que je voulais voir, en ce qui concernait le chasseur de prime j'avais une autre idée en tête et j'allais l'appliqué dés que la Twi'lek aurait terminée son travail. Je tournais légèrement la tête quand j'entendis l'humain s'énerver et user de la Force pour parvenir enfin à un résultat intéressant, je restais sans bouger et j'observais la scène alors qu'il reprenait les choses en mains, je le regardais alors dans les yeux avec un visage vide d'émotions et je me mis à taper légèrement dans mes mains pour le féliciter.

    « Bien! Enfin une bonne réaction et l'usage de la Force, quand tu veux tu peux réussir! Mais tu es encore trop faible... la preuve! »

    Je le soulevais comme si de rien n'était et je l'envoyais sur la pierre ventre premier... j’exerçais une pression sur lui via la Force alors qu'avec mon bras libre je sortais mon fouet et je le lançais vers l'Ysalamiri pour le sectionner en deux et ne plus avoir la bulle anti-Force derrière moi. En même temps je relançais mon fouet pour décapiter la Jedi que Minerva avait étranglée. La tête roula à mes pieds et je donnais un coup dedans pour l'envoyer à l'autre bout de la pièce. Je revenais sur le chasseur de primes et je le retournais via la Force tout en sifflant.

    Le son strident qui sortit de ma bouche fit venir mes hommes au grand galop, ils rattachèrent le chasseur de primes et emportèrent le corps sans tête toujours attaché à sa croix. Je dis à l'oreille d'un de mes hommes où je voulais qu'il soit et il repartit après avoir acquiescé. Je fis signe à Minerva d'approcher et je lui dis d'une voix plus sadique qu'auparavant.


    « Tu t'es amusé et bien je vais te donner l'occasion de recommencer, torture Yan en même temps que moi! »

    À peine avais-je prononcé ces mots que je plaçais mes mains aux dessus de moi, concentrant la Force en moi et je les balançais vers le chasseur de prime alors que mes mains crachaient des Éclairs de Force surpuissant. Je maintenais la pression pendant un très long moment, torturant le chasseur de primes sans la moindre pitié, je me fichais bien de savoir ce qu'il allait ressentir, je savais comment faire pour torturer et faire en sorte qu'il ne perde pas connaissance. J'appliquais une très vieille méthode Sith qui consistait à affaiblir tellement le corps de sa victime qu'à la fin sa volonté serait totalement brisé et son esprit complètement manipulable. Je ne disais pas que pour le chasseur de prime ce serait chose simple, mais je me fichais bien de savoir si la difficulté était là ou pas. Je voulais qu'il devienne un Sith et j'allais réussir, je n'hésiterai pas à employer les techniques les plus abjectes et horribles pour le faire céder à sa rage, sa haine et sa colère envers moi, il deviendrait un véritable machine à tuer qui finirait par embrasser le côté Obscur dans son intégralité.

    Les minutes se suivaient les unes après les autres et je ne faiblissais pas, je continuais d'électrocuter le chasseur de primes qui se tordait de douleur, à présent il ne pouvait plus réagir et il était une véritable marionnette entre mes mains, il ne pouvait plus user de la Force contre moi et même s'il y parvenait son niveau était trop faible pour me surprendre. Je continuais d'ailleurs à attiser sa haine et sa douleur en augmentant encore et toujours la puissance de mes Éclairs, je prenais en plus un grand plaisir à le torturer et à le faire céder, même un Jedi entraîner et connaissant le côté Obscur ne pouvait résister à une semaine de torture, dans le cas présent j'y passerais un mois s'il le faut à le torturer tous le jours et allant même jusqu'à le confier à certains Sith pour qu'ils s'entraînent sur lui avec des Éclairs de Force. Seulement derrière tous ça j'avais une idée encore plus machiavélique qui ferait de Delta le pire tueur de Jedi de la Galaxie. Je souriais encore plus sadiquement en me pensant à ce que j'allais faire... c'était particulièrement amusant, mais dans tous les cas ça ne serait pas aujourd'hui que je le ferais, j'avais une autre idée en tête et après une semaine de torture il ne pourrait résister au côté Obscur.


    « Tu vois Delta! Rien ne peux me résister, embrasse la haine et rejoins les Sith, rejoins le côté Obscur et le pouvoir qui aurait dû être tiens si tu n'avais pas eu des parents si faibles! Réclame enfin ce qui est à toi et prends le chemin de la colère et de la douleur. »

    Je reprenais mes Éclairs de Force avec un visage plein de détermination en montrant clairement que je n'avais pas l'intention de m'arrêter là, je regardais le chasseur en train de souffrir sous mes yeux, je n’éprouvais ni pitié ni même aucune émotion, je concentrais toute la Force en moi pour électrocuter le chasseur, il allait connaître les pires douleurs de sa vie durant des jours entiers!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Lun 16 Avr - 11:16

    Minerva eu un moment de surprise lorsque le Chasseur de primes réussi à se défaire de ses chaine grâce à la Force. En effet, il était plutôt coriace pour un humain. Il avait tendance à avoir une bonne résistance face à la Force. Certe il se tordait de douleur à chaque fois qu'Abadonn l'électrocutais mais il avait une bonne endurance. Minerva elle, n'était pas vraiment endurante, si lui était endurant physiquement et au blessures, L'apprentie Sith elle, était coriace en ce qui concernait la Force. Minerva avait en effet étudié pendant de nombreuses années les pouvoirs et les bases du côté lumineux et obscur de la Force, c'était son point fort. Donc quand Abadonn déciderait enfin de lui apprendre les pouvoirs du côté obscur, elle aurait aucun mal à les assimiler rapidement. Ensuite, son maître siffla et quelques personnes se précipita sur Yan pour l'enchaîner à la pierre à nouveau.


    « Tu t'es amusé et bien je vais te donner l'occasion de recommencer, torture Yan en même temps que moi! »


    J'attendais particulièrement ce moments maître, je vais pouvoir enfin vous montrer TOUT mon potentiel. Je ne faisait que jouer avec lui plus tôt, même si j'avoue qu'il ma fait mal. Je ne lui et pas tout montré, héhéhé. ria t-elle encore une fois sadiquement.


    Abadonn pensait que Minerva avait été facile à influencer et corrompre, mais au contraire, Minerva avait décidé elle même de rejoindre les Sith et le côté obscur. Elle qui haissait se faire dicter tout ce qu'elle doit faire par le conseil, et elle en voulait à mort à ce dernier pour ne pas lui avoir accorder de protéger sa mère. De plus, sa mère lui avait menti et elle dessendait d'une longue lignée de Sith, alors pourquoi changer pour les Jedi se dit-elle, la liberté et le pouvoir infini c'était tellement mieux. Maître Glittertind se mit alors à électrocuter Yan qui souffrait encore le martyre.


    Comment voulez-vous que je le fasse souffiri moi aussi, Maître. Je ne peux même pas lancer d'éclair comme vous ni étrangler à distance, de plus, si je vais l'étrangler à main nue je vais recevoir vos décharges, et la plus part du temps je fais plus souffrir les autres par mon sabre, mais vous l'avez complètement démoli sur Coruscant lors de notre duel. Merde, il m'en faut un neuf.... Peu importe je peux toujours essayer de l'influencer en même temps que vous le faites souffrir. Elle regarda ensuite son rival avec un large sourrir qui venait de se dessiner sur son visage. Allez souffre, sens le pouvoir du côté obscur surgir en toi, la paix est un mensonge, il n'y a que des émotions...


    Une fois qu'Abadonn décida enfin d'arrêter ses Éclairs de Force un court instant, Minerva eu le goût de lui montrer son véritable potentiel, du moin le potentiel d'une personne équivalente à un chevalier Jedi. Elle détacha Yan à distance avec la Force, ce qui le fit tomber par terre, encore haletant dû aux éclairs.


    À ce que je sache, je ne t'ai pas vraiment fait mal finalement, mais toi oui. Laisse moi me vanger, je vais te faire connaître moi aussi la souffrance.... la souffrance de Minerva. C'est parti pour le "Yoyo"!


    Elle fit léviter Yan devant elle ensuite elle utilisa la traction de Force sur lui, ce qui le ramena droit à la portée de l'apprentie Sith. Elle colla ses deux mains sur la poitrine de Yan et déclancha une violente Poussée de Force, ce qui l'envoya valser sur un pilier à l'autre bout de la pièce, le faisant un peu éclater sur le devant. Elle réutilisa la Traction de Force pour le ramener une nouvelle fois vers elle, et comme la fois précédente, le projeta sur le mur du fond avec la Force.


    C'est trop marrant, laisses-moi te le faire une dernière fois s'il te plait.


    Elle utilisa de la Traction de Force une dernière fois et la Poussée ensuite sur le même pilier qu'il y a quelques secondes. Cette fois-ci le pillier éclata au complet, elle relâcha Yan ensuite et fit signe aux gardes qu'Abadonn avait appelés de le réenchaîner sur la pierre.


    Mince, j'y suis peut-être allé un peu trop fort, il est pas mort quand même? Ca ferait tellement un bon rival ce gars là... ou un jouet.
Revenir en haut Aller en bas
Yan Stryver
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 64
Âge réel : 24

Feuille de personnage
Âge: 35
Armes: E-17D LongBlaster, S-5 Heavy Blaster Pistol, Sabre Laser à Poigné Courbée Rouge
Alignement: Neutre-Obscur
MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Lun 16 Avr - 18:38

Yan n’était plus capable… La haine qu’il eut s’était évacué à une vitesse fulgurante, étant satisfais du résultat de son effort surhumain. Bien qu’il ait utilisé sa haine pour dégager cette énergie sauvage, il ne voulait toujours pas prendre l’Obscurité dans son cœur. Il s’avait très bien ce que rend l’Obscurité dans la vie d’un être, eu son propre expérience en tant qu’enfant. La scène de la mort de ses parents revenait envahir ses pensées, quelque chose qu’il va toujours se remémoré dans des moments comme celle-ci… Même la félicitation de son maître n’arriva pas à ses oreilles. Au-lieu, il entendit la dernière conversation qu’ils ont échangée. Une façade de jeune homme heureux, exactement ce que Yan avait fait pour ne pas démontrer sa haine pour eux, pour comment ils ont lâchement donné leur fils aux Sith. Des remercîments, voilà ce qu’il leur à donner avant qu’ils se retournent… Son Maître lui avait donné un blaster et lui tapa l’épaule avec un grand sourire au visage… Il se rappela du regard qui leur à donner avant de lever l’arme et de leur finir la vie. Une mémoire qui était à la fois réconfortant mais aussi lui rappelant qu’il n’était pas l’homme le plus saint d’esprit de ce monde…

Il revint à lui quand son corps lévita et se plaqua contre la pierre, laissant un petit gémissement de douleur échappé ses lèvre. Il revenait lentement dans la réalité, sentant encore cette immense pression sur sa côte s’acharné sur ses nerfs. Il ne comprit pas immédiatement ce qu’il ce passait, mais quand les hommes l’ont rattachés, il comprit que la souffrance allait commencer bientôt. Se levant la tête pour faire face aux deux, voyant que la Jedi derrière eux n’avait plus de tête attaché à son corps… Il avait manqué une petite séquence des dernières minutes, mais ce foutais bien de ce qu’il à pu s’avoir passé. Yan pensa à se que réservais Abadonn maintenant… Et ce n’a prit que les quelques mots de la Sith pour comprendre de s’attacher solidement parce qu’il avait tout un manège à faire. Il ne su comment Minerva allait s’y prendre, mais il pouvait déjà sentir l’électricité dans ses veines. Il sentit le pouvoir se former autour du Seigneur Sith et il eu le reflexe de serrer ses points et de fermer ses yeux sur le coup… Et puis il fut frappé fort par les éclaires. Sur le coup, il cria au bout de son souffle, l’attaque initiale envoyant une décharge d’adrénaline.

Le chasseur pensa qu’après quelques secondes, il le laisserait tomber pour lui parler ou lui faire la leçon. Les minutes passèrent et Yan retint ses cris de douleurs… Principalement pour essayer de se contrôler et de dévier la douleur ayant, mais ya une certaine redondance de douleur dont il s’ajustait. Mais son corps se crispait tout le temps, il se tordait pour essayer d’échapper aux chaines… Mais sans résultats positifs. Et vraiment, il voulait arrêter, il voulait que la douleur arrête… Bien qu’elle ait pensé augmenter sa haine et sa colère contre elle, étant quand même vrai, il garda son calme et sa posture solide malgré son grand manque de force… Il se demanda quand elle allait le laisser partir ou bien même respirer proprement… Elle voulait qu’il cède, elle voulait qu’il embrasse sa haine et le côté obscure… Il pouvait bien chérir sa haine, cette haine collective pour les Sith… Mais jamais allait-il laisser le côté obscure reprendre son âme! Alors il encaissa pour un long moment…

Il savait bien qu’elle n’allait pas lâcher, Yan lui n’était plus vraiment capable de penser… sa tête était brouillait, ses nerfs maintenant engourdit… Il fut surprit de ne pas rentrer dans l’inconscience ou même dans le coma. Il se laissa tomber sur les chaînes, étant épuisé… Et puis ça l’arrêta un moment… Son corp tremblait et il n’eu pas la force de se tenir droit… Il entendit des voix mes ses senses étaient toujours brouillé. Il se demanda encore se qu’il se passait… Et il se sentit lever dans les airs… Et puis propulser dans un pilier. Juste une seconde avant, il cherchait de l’air et maintenant, il était à court de souffle… La douleur n’était rien comparer aux éclaires. Et puis cela se répéta, cette fois ci l’impact étend plus important…

Il tomba au sol, se tournant sur le côté, du sang coulant de sa bouche… Maintenant, une partie de sa tête revenait quand il attendit le dernier commentaire de la jeune Sith.


Mince, j'y suis peut-être allé un peu trop fort, il n’est pas mort quand même? Ca ferait tellement un bon rival ce gars là... ou un jouet.

Mort? Un humain normal serait surement mort de cet assaut, mais Yan pouvait n’en prendre de coups avant de tomber… Et quand les gardes se rapprochèrent, Yan usa du peu d’énergie de la Force qu’il pouvait utiliser pour faire léviter des roches pour assommer les gardes présents temporairement… Il avait une dernière preuve à faire avant de tomber… Se tournant maintenant sur le ventre, il se poussa lentement du sol, prenant son temps pour aller d’une position à un genou aller jusqu’à qu’il se tienne dans sa position de combat, sa vibro-dague en main. Bien sure, il tremblait violement, sa respiration vite et profonde… Il était épuisé, mais il eu le temps de dire quelques mots

I-il va n-n’en f-f-f-falloir… b-b-eauc-c-coup p-p-p-lus pour… m-me t-tuer…

Et sure ses derniers mots, ses yeux se fermèrent et il se laissa s’effondre au sol, complètement épuisé… Il se foutait de ce qu’il s’en venait… Il n’Allait pas être conscient pour le vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Sam 28 Avr - 4:36

    Je devais bien reconnaître que ce chasseur de prime avait de la réponse sous le pied, mais il était bien trop faible pour résister longtemps à ma puissance, je le torturais des semaines entières s'il le faut pour lui faire mettre un genou à terre devant moi. J’avais d'ailleurs quelques idées assez intéressantes pour le faire craquer et lui faire embrasser la haine et la colère jusqu'à ce qu'il devienne une véritable machine à tuer, de toute manière s'il résistait ce qui révélait de l'impossible même pour un Jedi surentraîner, j'avais un pouvoir à tester sur lui et j'allais bien m'amuser à le mettre en place pour lui faire avaler tout ce que je voulais et qu'enfin il me serve avec docilité. Il était temps que la soumission s'empare de lui et pour ce faire j’avais déjà un grand nombre d'idées en tête toute plus hideuses les unes que les autres, au final si je n’arrivais pas à mes fins il me supplierait de le tuer tellement je lui aurais détruit l'esprit, sa fierté et son honneur.

    Je souriais en le voyant prêt à se battre et disant qu'il en faudrait plus pour le tuer, décidément il était très lent, je n'avais aucune intention de le tuer, en tous cas pour l'instant, j'allais encore m'amuser avec lui et je pensais à une amie qui pourrait peut-être trouvé amusant de se joindre à moi pour lui faire goûter un peu à la douleur et le faire au final succomber au côté Obscur. Je bougeais mes mains pour recommencer à le foudroyer sans la moindre pitié, je mettais suffisamment de puissance pour le propulser au sol et je le maintenais via mes Éclairs qui augmentaient sans cesse de puissance. Je le regardais avec un air agressif et d'un coup je le soulevais... je regardais Minerva en lui faisant signe de la tête pour qu'elle aille lui fracasser l'estomac avec des coups au corps à corps.


    « Défoules-toi sur lui, mais empêche le de s'évanouir! »

    J'appliquais sur lui la Force et je ne prenais pas de gants, je lui lâchais quelques Éclairs de temps à autre alors que je regardais Minerva se déchainer sur lui, j'encourageais la jeune Twi'lek à lâcher toute ses émotions, se défouler, s'abandonner au plaisir du combat, du massacre et de la douleur, elle se surnommait l'éclair bleu, moi je voulait qu'elle soit plus rapide que cela, qu'elle soit endurante et capable de frapper des heures durant sans que son cœur ou ses muscles lui disent d'arrêter. Je récupérais l'arme du chasseur pour l'envoyer à l'autre bout de la salle, je ne voulais pas d'artifice, je voulais la Force, la seule chose qui pouvait vraiment faire de nous des êtres exceptionnels, assez d'objets et d'armes modifiés, prenons l'être comme il est et affrontons-le avec la puissance du côté Obscur et seulement ça!

    J'ordonnais à la Twi'lek de stopper son assaut et je laissais tomber le chasseur comme un vulgaire objet. Je regardais un peu l'humain en plein souffrance et je me tournais vers Minerva.


    « Tu te défends pas-mal, mais c'est encore trop faible, tu vas me sculpter un peu ce corps! »

    Je lui décochais un coup de poing dans le ventre pour la plier en deux puis une sévère droite dans la mâchoire, je terminais le tout par un coup dans les trapèze.

    « Tu n'as pas de muscles suffisamment puissants pour encaisser, tu vas me faire pompes, tractions et course à pieds tout les jours, je veux qu'en deux jours tu es doublé ta puissance physique actuelle! »

    Je lui demandais quasiment l'impossible, mais je m'en fichais, mon Maître m'avait fait cela aussi, pour la Twi'lek je lui ordonnais de me faire de la musculation durant deux jours sans dormir pour que son corps ce forme et devienne endurant, bien-sûr je n'allais pas la laisser comme une nulle sans aucun conseil.

    « Le seul moyen d'y parvenir sera de puiser dans ta colère, ta volonté, fait du côté Obscur ton allié et laisse déborder par l'énergie qu'il te procure, dans deux jours je te lâcherais face à un adversaire sans aucune arme que la Force et ton corps, si tu es trop faible alors tu mourra. »

    Je ne précisais pas quel adversaire elle aurait,amis je savais déjà qu'il était prêt au combat, ce ne serait pas Yan bien-sûr, ce serait encore pire et lors de cet affrontement je saurais si Minerva est digne de devenir mon apprentie. Je posais mon bras autour de sa nuque quand elle fut debout comme si c'était une amie sauf que je serrais un peu, je la penchais en arrière et je la regardais dans les yeux d'un air sadique.

    « Ne me déçois pas si tu veux vivre, car même si tu gagne, si je ne suis pas satisfaite je terminerais le travail! »

    Je la lâchais et je claquais des doigts pour que quatre de mes hommes s'occupent du chasseur. Je leur faisais signe de l'emmener dans mes quartiers et de la garder jusqu'à ce que je le rejoigne.

    « Minerva tu as jusqu'à après-demain midi pour travailler, que le côté Obscur soit ton vassal! Un dernier détail, ta seule nourriture durant ces deux jours sera le côté Obscur et rien d'autre! »

    Rien que la Force pour Minerva, de mon côté j'allais m'occuper de Yan durant deux jours et j'allais lui faire goûter à mon pouvoirs, d'ailleurs je ne comptais pas m'arrêter tant que le côté Obscur ne l'aurait pas envahi.



    HJ : sorry du retard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Sam 28 Avr - 5:54

    Minerva continuait à frapper Yan avec ses poings. Mais comme elle n'était pas tellement forte en force brute, et puisque Yan était super endurant, cela ne lui faisait presque rien. Elle continuait quand même à se déchaîner sur lui avec les encouragements d'Abadonn, tout en évitent les éclairs de Force de son Maître.


    ....... Si seulement je pouvais lancer des éclairs de Force moi aussi, ou alors l'étrangler à distance....... Merde, j'ai besoin de plus de force physique pour me faire patienter en attendant que Maître Glittertind me forme et m'enseigne des pouvoirs.


    « Tu te défends pas-mal, mais c'est encore trop faible, tu vas me sculpter un peu ce corps! »


    Abadonn lui donna tout à coup quelques coup de poings bien sentis dans l'estomac de Minerva ainsi que d'autres coups à la mâchoire. Cela faisait vraiment mal, elle devait s'endurcir pour devenir son apprentie.
    Elle devait le faire en "deux" jours?!?! Cela parraissait presque infaisable.


    DEUX JOURS... ET SANS MANGER????? J'espère avoir le temps... Par contre, j'aime bien relever des défis presque infaisables. Je prendrai une salle d'entraînement vide du temple Sith et je m'entraînerai, et je ne dormirai pas du tout si il le faut. Bon alors je vais vous laisser avec votre jouet, moi je vais aller me sculpter!


    Minerva fonca vers l'autre pièce en courant pour arriver dans la salle d'entraînement. Dans cette salle, il y avait de tout pour s'entraîner: mannequins artificiels (surement pour se déchaîner contre eux), altères et des tapis faite pour faire des tractions et redressements assis.


    Deux jours complets à passer dans cette salle, je vais m'ennuyer à mourrir. Bon, jr vais commencer, il faut que je prouve à Maître Glittertind que je suis digne d'être son apprentie. Je me demande bien qui est l'adversaire dont elle m'a parlé..... Peu importe je le massacrerai lui aussi.


    Elle commenca à faire de la course autour de la salle, mais normalement sans utiliser la vitesse de Force pendant des heures sans arrêter. Ensuite, une fois rendu le soir, elle se mit à faire des pompes comme son maître l'avais exiger. D'ailleur, la lumière de cette salle ne cessait jamais de briller, et elle ne s'étaindais jamais non plus. Une fois qu'elle fu vraiment essouflé, elle s'assis par terre et fit un peu de méditation et se laissa immmerger dan la Force. Comme ca, elle pourrait récupérer sans être oubligé de dormir. Elle refit la même chose après avoir méditer pendant une heure complète. Sauf que pour ce dernier jour d'entraînement, elle se poussa encore plus à fond. Elle activa un méchanisme d'entraînement d'endurance et un droïde énorme d'entraînement sorti de derière une grille qui se soulevait.


    C'est quoi cet énorme droïde, je n'ai activer ce bouton que pour savoir ce qu'il faisait.... et il a un sabre laser avec lui..... Bon, pas de pouvoirs de Force, je ne doit qu'utiliser pas force physique. Voyons si je me suis amilioré


    Elle parra le premier coup de sabre en se tournant à droite et ensuite en parra un autre en sautant par dessus le coup. Sans vraiment s'en rendre compte elle le transperca de bord en bord quand elle voulu lui donner un coup de poing.


    ........ .......... C'EST GÉNIAL, je n'ai même pas canaliser la Force dans mon poing! cria t-elle à travers la pièce


    Elle c'était en effet bien endurcit au cours de ces trente six heures, il ne lui en restait plus que douze. Elle continua tout de même à s'entraîner. Elle testa sa force sur tout les murs de pierres de la salle, faisant ainsi de gros trous dans les murs, puis se laissa tomber de fatigue en haletant. Elle se reposa ensuite durant dix heures et se réveilla le lendemain à dix heure du matin, fière d'elle. Elle était aussi tout en sueur et avait été bien amoché durant ce temps dû à son entraînement éprouvant.


    Bon voyons qu'elle sorte d'adversaire je vais avoir aujour'hui!
Revenir en haut Aller en bas
Yan Stryver
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 64
Âge réel : 24

Feuille de personnage
Âge: 35
Armes: E-17D LongBlaster, S-5 Heavy Blaster Pistol, Sabre Laser à Poigné Courbée Rouge
Alignement: Neutre-Obscur
MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END] Mer 23 Mai - 12:29

Son propre poids corporel était un effort incroyable à soutenir, Yan pouvait sentir chaque ligaments tirer férocement dans ses jambes. Il fut prit d’une secousse violente, son corps entiers tremblait d’une grande intensité. Il ne savait point comment de temps il pouvait tenir sur ses pieds et résister à cette séance de torture, mais il devait agir ou bien finalement faire comme son Maître lui demandait… Laisser le côté obscure prendre et dominer son esprit afin qu’il devient plus puissant. L’option de laisser toute cette haine l’utiliser semblait tellement jouissif comme échappatoire… Mais il entendit une voix dans sa tête, un cri d’horreur. Sa venait de sa petite fille, sa chère Elora. Puis des images terrifiantes commença à inondé sa pensé, des scènes absolument horrifiantes et saignantes…. Secouant la tête légèrement, essayant de regagner une vision nette, mais n’y parvenu même pas après quelques secondes… Et Il n’eu pas autre temps pour essayer que les éclaires de la Seigneur Noir recommença à le foudroyer en plein dans le coffre, l’envoyant voler au sol en cris d’agonie… Il ne pu se retenir de cette douleur, il cria avec puissance et perdit son calme légendaire. Des spasmes de ses membres commencèrent se manifester, les chocs électrique prenant le dessus sur lui. Il pensa que la vie lui allait être arrachée à n’importe quel moment, qu’il allait sombrer dans l’inconscience ou même le coma… Mais il était encore là à crier comme un dingue jusqu’à ce qu’Abadonn arrête ses décharges et le lévita ne place.

Yan n’ouvra même pas ses yeux pour reconnaître ce qu’y allait se passer, il resta suspendu dans les airs comme une poupée de chiffon, extenué de cette session de douleur… La sueur coulait de son front en abondance, le manque d’hydratation commença à venir le chercher et il respira extrêmement fort. Rien ne passa part sa tête, tout était vide, même pas une émotion alla se poser sur son visage. Il entendit faiblement quelque chose à propos d’un défoulement mais n’y prit pas attention… Cela allait de même avec les coups de poing qu’il recevait. Ça donna l’illusion qu’il ne sentit rien et était bien ‘encré’ dans une concentration profonde, mais il ne pouvait juste rien sentir… Ses nerfs étaient complètement grillés et sans aucune sensation apparente pour l’instant. Même les quelques éclaires qui suivaient n’avaient presque aucune réaction e retour autre que les muscle qui se crispaient.

Yan se fit lancer au sol comme un vulgaire objet, mais il n’en prit même pas conscience, concentré à trouver une façon de dormir ou bien juste se reposé. Son corps voulait l’abandonner, prêt à fermer son système pour pouvoir commencer le processus de regain d’énergie. Tranquillement, il revint à son esprit, prenant peut-être quelques minutes pour revenir à lui. La première chose il vit était Minerva qui quitta la salle sans rien dire, laissant lui et elle seule… Il ne savait pas quoi qu’elle allait faire, mais il savait bien que sa torture n’allait pas finir là. Alors il prit le temps de se tourné sur le dos, demandant un immense effort… Le sang coula légèrement sur le bord de sa bouche, séché par les éclaires…


*Elora… Eleanor… Qu’ai-je fais… *

C’était les seuls pensées qui lui avaient vraiment frappé l’esprit… Il ne voulait pas mourir juste pour revoir ses deux êtres qu’ils aimaient tellement. C’st la seule raison pourquoi il est encore là à survivre comme un imbécile on bien à ne pas succomber au Côté Obscure. Ses deux à allait être sa force dans ses prochains jours, les deux personnes qu’il le gardera en vie…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END]

Revenir en haut Aller en bas

L'entraînement des disciples de la nouvelle Seigneur Noir des Sith [Pv Minerva Yeul & Yan Stryver] [END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Destiny :: Dromund Kaas [Sith] :: Temple Sith-