Partagez| .

« Amour, tu me tueras. » [RP Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: « Amour, tu me tueras. » [RP Solo] Sam 7 Avr - 9:29

○ Flashback ○

A ce moment là, le Seigneur Noir des Sith se situait dans la salle du Conseil Noir, en compagnie d’un simple Seigneur Sith qui lui faisait un rapport complet sur tout ce qui se passait sur la modeste planète de Dromund Kaas. Les yeux du Twi’Lek étaient fermés, tentant de contenir ses émotions. Les Impériaux se faisaient un malin plaisir de demander de l’aide des Sith lorsqu’ils étaient en danger… De jour en jour, ils faisaient preuve d’une grande faiblesse. Sans les Sith ils n’étaient rien, alors que les Sith, eux, pouvaient très bien se débrouiller sans eux. Leur traité d’alliance n’était qu’une pure illusion, un voile invisible qui pouvait se déchirer par un simple contact d’une main souillée par le sang. Cette alliance était toutefois nécessaire pour que le Twi’Lek puisse contrôler cet Empire dirigé par un leader incompétent. L’Empire actuel n’avait aucun but, il n’était ici que pour faire joli dans cette galaxie. Les objectifs du Seigneur Noir étaient tout autres. Le problème étant que la nomination d’une nouvelle Seigneur Noire, à savoir Abadonn Glittertind allait créer des complications… Les deux individus possédaient des divergences d’opinion quant à la direction de l’Ordre Sith, ce qui ne le mettait pas à l’abri d’une scission assez rude. N’écoutant même plus la personne qui lui faisait un rapport complet sur les activités des Sith, il cru ressentir une certaine perturbation dans la Force, plus particulièrement du côté de la femme qu’il chérissait secrètement. Il avait un étrange pressentiment, et c’est pour cette raison qu’il se concentra de plus en plus vers elle, afin de percevoir quel était le véritable trouble qu’il ressentait, et pour percevoir également où cela pouvait bien se placer.

» Aide-moi…

Entendit-il dans sa vision. La voix qui avait prononcé ces deux mots n’était nulle autre que celle de sa tendre dulcinée, celle avec qui il partageait les plus grands moments de bonheur. Le seul problème de cette relation était le fait que cette Twi’Lek était une Jedi… Cela faisait de nombreuses années qu’il tentait de la corrompre vers le côté obscur de la Force, et il semblait y avoir une certaine faiblesse depuis quelques temps. Quelques « bip » se firent entendre dans l’holocommunicateur du Seigneur Noir, indiquant réellement que sa compagne était bel et bien en danger. Cachant ses émotions, il ressentit la présence de sa bien-aimée sur la planète Endor, qui se situait dans une zone Républicaine. Cela n’était qu’un détail pour le puissant Seigneur Noir des Sith.

» Mon Seigneur, vous devez faire quelque chose si vous ne voulez pas voir l’Ordre Sith sombrer.

Le Twi’lek ouvrit lentement les yeux et observa son interlocuteur avec un regard assassin. Sans même l’avoir écouté depuis le début, il était certain que ce Seigneur Sith lui avait relaté les tensions internes dans l’Ordre Sith. Les plus clairvoyants voyaient que les deux dirigeants de l’Ordre ne partageaient pas les mêmes points de vue, et que certains Sith voyaient déjà l’Ordre commencer à se scinder en deux camps. Pour l’heure, il ignora ses paroles et il lui serra la gorge par la Force afin de l’étrangler. En s’énervant quelques peu, car il était évident que sa tendre femme était en danger, il alluma son sabre laser. Une lueur rouge illuminait la pièce, et du sang se répandit sur les murs et le sol lorsque le Seigneur Noir l’avait découpé de bas en haut. D’un pas assez pressé, il se dirigea vers les hangars afin de réquisitionner un chasseur et se mettre en route pour Endor. Après quelques dizaines de minutes à naviguer en Hyperespace, il arriva enfin à son lieu de destination. Il pénétra dans l’atmosphère de la planète, puis il trouva un endroit dégagé pour se poser. Dans un écran de fumée assez gigantesque, la silhouette du Seigneur Noir des Sith apparut et il put enfin se mettre en route pour rechercher ce qu’il recherchait.

○ Fin du Flashback ○

Endor. Ce lieu était paisible... trop paisible pour un Seigneur Noir des Sith qui avait été corrompu depuis bien longtemps. S'il était présent sur cette planète, ce qui ne l'enchantait guère, c'est parce qu'il avait reçu un signal assez particulier qui montrait qu'une personne très importante pour lui l'attendait. Une aura sombre pouvait probablement se ressentir sur cette planète, et plus particulièrement pour les utilisateurs de la Force qui se trouvaient actuellement sur Endor. En tant que Sith, il aurait très bien pu faire preuve de méfiance puisque cette planète était infestée de Républicains et de créatures ennemies en tout genre, mais cela n’impressionnait pas le moins du monde le Twi’Lek. En fermant les yeux quelques instants, il put ressentir la présence assez éloignée de la personne qu’il chérissait. En rouvrant les yeux lentement, il se mit enfin en route vers elle.

Après quelques minutes de route, il s’interrompit au milieu de cette dense forêt, puis il observa aux alentours. A priori, aucune raison ne semblait justifier l’arrêt temporaire du Sith dans sa marche. Toutefois, un élément vint perturber cette certitude puisqu’une une flèche assez grossière frôla un des Lekkus du Seigneur Noir. En réalité, il avait dévié très légèrement cette flèche avec la Force afin de ne pas voir sa tête transpercée. Puis, plusieurs créatures assez poilues s’étaient réunies pour encercler le Sith. Des Ewoks… Ces petits êtres inférieurs semblaient croire qu’ils pouvaient battre le Seigneur Noir, même s’ils étaient nettement supérieurs en nombre. Certains étaient armés d’arcs, d’autres n’avaient que de simples lances pierres, et d’autres des lances. Soudain, plusieurs Ewoks se précipitèrent vers le Seigneur Noir afin de l’attaquer, et les projectiles se dirigeaient tout droit sur lui. Avec la Force, il évita les projectiles avec une telle facilité que c’en était presque déconcertant. Il sortit un de ses deux sabres lasers et l’alluma pour contre-attaquer. Sa deuxième main se plaça devant sa bouche pendant qu’il laissa échapper un léger bâillement. Les Ewoks n’étaient rien d’autre que de stupides créatures qui couraient vers leur mort. Les têtes et membres de ces créatures se répandirent sur le sol, et leur sang avait souillé les arbres qui se situaient dans ces lieux depuis des siècles, voire des millénaires. Il usa toutefois de la Force afin de les projeter assez violemment contre le sol , et ainsi obtenir une mort assez rapide. Sans bouger de sa position, il avait repoussé l’attaque de ces pathétiques créatures sans la moindre blessure.

Une fois ce petit détail réglé, la lame de son sabre laser se rétracta et il put enfin poursuivre sa route pour de nouvelles aventures. La paix qui régnait sur cette planète n’allait pas durer trop longtemps puisque la noirceur de l’aura du Sith semblait envahir les lieux. Après quelques dizaines de minutes à poursuivre sa route, il s’interrompit une seconde fois lorsqu’il vit son objectif. La Twi’Lek Jedi était entourée d’une dizaine de Républicains qui semblaient le menacer.

» Ne bouge pas , Sith.

Déclara la Jedi avec une voix moins douce que d’habitude. Les Lekkus du Sith exécutèrent quelques mouvements, et ceux de la Jedi également. Ces simples mouvements de Lekkus permettaient aux Twi’Lek de communiquer, et il put comprendre assez rapidement que toute cette mascarade avait été mise en place uniquement pour que le couple puisse se retrouver. Apparemment, la Jedi avait quelque chose de très important à annoncer au Sith, et il était nécessaire qu’il soit en ces lieux. Le Seigneur Noir posa une de ses mains sur son sabre laser, pendant que les Républicains avaient ouvert le feu contre lui. Par de simples déflexions de Force, leurs tirs furent renvoyés sur eux, jusqu’à ce qu’ils rendent leur dernier souffle…

» Idiots.

Dit-il d'une voix glaciale alors que sa main était restée sur le manche de son sabre laser. Il observa la Jedi avec regard calme et s'approcha d'elle d'un pas assez lent.



[ HJ : Ce n'est que pour mettre en bouche pour l'instant, le reste sera mieux selon moi. Le RP sera séparé en plusieurs post, et ne nécessitera l'intervention d'aucun PNJ. Je ne posterai pas tout le RP d'un seul coup ^^ Un peu de suspense Very Happy ]
Revenir en haut Aller en bas

« Amour, tu me tueras. » [RP Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Destiny :: Endor [République] :: Forêt-