Partagez| .

Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Dim 29 Jan - 11:06

    Depuis quelques temps Eleanor était partie avec Elah en mission, suite au passage de cette dernière entre les mains de Maître Ombrelune pour la guider de nouveau vers le chemin de la lumière, Eleanor était partie pour se rendre compte de ses propres yeux et également donner des conseils à son amie pour que celle-ci chasse vraiment un maximum les traces obscures de son esprit.

    Cette mission était une petite enquête sur une présence Sith dans la Bordure Médiane, plus précisément sur Malastare, la planète étant relativement proche de Naboo, Eleanor avait décidé d'enquêter elle-même sur cette affaire tout en évitant d'être absente trop longtemps pour continuer l'entrainement de sa fille.
    Elah et Eleanor avaient localisées assez rapidement la menace et avait finalement éliminé le Sith et son apprentis, ceux-ci refusant de partir pacifiquement de la planète. Eleanor n'était pas fière d'avoir ôté la vie à ses deux êtres, mais cela en sauverait des centaines si ce n'est plus. Les deux Jedi avaient finalement averties le gouvernement de la planète et étaient reparties.

    Durant le voyage entre Malastare et Naboo, Eleanor laissa Elah quelques instants le temps de s'occuper du voyage hyperespace et en même temps elle profita pour placer HK-47 en veille et lui recharger ses batteries pour qu'il puisse de nouveau avoir plusieurs semaines d'autonomie. La Jedi n'aimait pas pomper sur les batteries de secours de son droïde et ne les utilisaient qu'en cas d'urgence, ainsi elle était assurée de n'avoir jamais de mauvaise surprise avec HK-47. Après avoir lancé son vaisseau et le pilotage automatique lancé, elle retourna auprès d'Elah dans sa cabine.


    « Tu as très bien agi, maintenant plus personne n'aura de doute quant à ton retour au sein des Jedi. »

    Elle adressa un sourire radieux à son amie, il n'y avait qu'avec elle qu'Eleanor souriait autant ou se permettait plus de familiarités, avec les autres Jedi elle était plus de marbre et réputé pour être aussi tranquille qu'un lac sans un souffle de vent.
    La Jedi avait un caractère peu connue avec ses amies proches et sa fille, jamais personne ne l'avait vu ni entendue chantée pour Elora et pourtant la Jedi le faisait de temps à autre. La Jedi s'abstenait souvent d'expressions faciales, elle préférait conserver un calme impénétrable.


    « À notre retour, tu pourras passer devant le Conseil qui de conféra le titre de Chevalier Jedi à part entière. »

    Elle retira sa cape de voyage tout en disant cela, restant en tenue de Jedi traditionnel, Eleanor se sentait chez elle que dans cette tenue et n'aimait pas trop les autres, certes elle en portait quand c'était exigé, mais autrement c'était toujours en Jedi qu'elle était.

    Elle posa ses affaires sur son lit tout en décrochant son Sabre-laser, elle regarda Elah tout en se recoiffant un peu.


    « Être seule dans une chambre avec toi, ça me rappelle quand nous allions étudier en douce quand on était Padawan, c'était une bonne époque quand même tu ne trouves pas? »

    Eleanor avait rarement l'occasion de parler du passé, mais avec Elah c'était différent, les deux ayant été très proches et surtout d'une grande complicité Eleanor ne pouvait s'empêcher de repenser à certains moments où elles étaient toutes les deux à rigoler et à apprendre dans le dos des Maîtres pour satisfaire leur soif de connaissances. C'était pas très avouable, mais c'était ce qui les amusait, le goût de l'interdit était toujours tentant même si Eleanor avait toujours réussi à garder la tête froide et ne pas dépasser de trop les limites.

    La Jedi n'enseignait pas cela à Elora ni même à n'importe quel Padawan, elle les prévenait du côté Obscur, mais elle ne mettait pas trop de frein à leur apprentissage pour qu'eux aussi soient au courant des mystères de la Force. Un enseignement trop restreint amenait à la frustration et à une envie d'apprendre qui conduisait au côté Obscur alors qu'un peu de souplesse apportait plus de sérénité quand il était bien maîtrisé.

    Aux yeux de la Jedi, son amie avait tout ce qu'il fallait pour être Maître Jedi, mais c'était encore un peu tôt pour la nommer Maître, mais Eleanor connaissait les grandes capacités de son amie et lui faisait confiance sur le fait de s'illustrer de nouveau en mission.

    Eleanor alla s'étendre un peu sur son lit après avoir retiré ses bottes, maintenant qu'elle avait de nouveau un petit moment tranquille avec son amie elle n'allait pas s'en priver pour aller méditer, Eleanor avait envie de discuter avec son amie...



Dernière édition par Eleanor Yunstar le Jeu 6 Déc - 7:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Mar 31 Jan - 6:35

    Depuis son retour au sein de l’Ordre Jedi, les choses n’étaient pas toujours faciles pour Elah qui s’était vue remise entre les mains du maître Ombrelune, pour commencer sa mise à l’épreuve. L’ancienne Sith peut parfaitement comprendre que tout le monde soit méfiant envers elle pour le moment et, d’une certaine manière, tout ça se présente presque comme un jeu pour elle au terme duquel elle aura la satisfaction d’avoir gagné leur confiance et leur avoir prouvé qu’elle ne préparait rien qui allait contre les Jedis. Même si c’est difficile, la jeune femme aime se laisser aller jusqu’à croire qu’au final ça se passe plutôt bien car dans le cas contraire son amie ne lui aurait certainement pas demandée de l’accompagner pour une mission sur Malastar. Enfin, elle l’aurait peut-être fait si on avait reporté à la grande maître que la mise à l’épreuve d’Elah ne se passait pas bien du tout mais beaucoup de choses auraient pu laissé penser que ça aurait été une sorte de manœuvre pour corriger le soucis et bon, ça n’aurait fait que donner l’occasion aux mauvaises langues de lui mettre des bâtons dans les roues, ce dont la jeune femme n’a pas besoin pour le moment. Enfin, les commérages et rumeurs de couloirs n’avaient jamais intéressé Elah, même lorsqu’elle était plus jeune et dont de nombreuses avaient courues à son sujet.

    Quoiqu’il puisse en être, la mission s’était plutôt bien déroulée pour la femme en rédemption, accompagnée et supervisée par sa plus vieille amie et surement la seule qu’elle avait encore. L’une des choses qui avaient vraiment frappée Elah fut que tout lui semblait bien plus facile maintenant que son esprit était en paix, qu’elle ne le contraignait plus à agir contre sa conscience en commettant divers méfaits. Même durant l’affrontement face au Sith et son apprenti, tout lui avait parut plus simple à faire, c’était vraiment quelque chose de différent et d’unique par rapport à ce qu’elle connaissait de ses longues années comme Sith. Même lorsqu’elle étudiait encore au temple Jedi, elle n’avait pas cette vision des choses. Peut-être est-ce bien parce qu’elle a acquit de l’expérience ainsi que beaucoup de sagesse avec le temps et que son esprit a enfin pu atteindre un stade de complète sérénité que sa façon de percevoir les choses est si différente, dur à dire. Il ne serait pourtant que pur mensonge de dire que durant ce combat, la tentation de recourir à nouveau au côté obscur était forte, très forte même, surtout après avoir passé tant d’années à l’utiliser, même avec prudence. Pourtant, Elah s’était tenue à ce qu’elle avait décidée et n’avait pas succomber à ses pulsions, étant restée calme comme se doit de l’être un Jedi, bien que son caractère fasse d’elle une personne moins froide que ce que peuvent être certains grands Jedis.

    Lorsque les deux Jedis furent de retour à bord du vaisseau d’Eleanor, les paroles de celle-ci, ainsi que la confiance qu’elle avait envers l’ancienne Sith firent plaisir à celle-ci, esquissant un sourire avant que leur chemin ne se séparent et qu’Elah se dirige directement vers la cabine qu’elles partageaient le temps de laisser à son amie le soin de s’occuper du voyage. La mission n’ayant pas été de tout repos, la Jedi avait besoin de se reposer et se détendre un peu mais surtout de se laver, ayant directement filé vers la douche après avoir laissé ses vêtements bien pliés sur le bords du lit. Se retrouver sous le jet d’eau chaude après tous ces efforts fut comme monter au septième ciel pour la Jedi qui prit le temps de se prélasser, paressant un peu sous la douche mais bon, elle l’a bien mérité, fermant les yeux tout en repensant aux paroles de son amie de longue date qui faisaient vraiment plaisir. Quand elle en eut assez de se détendre sous l’eau chaude, Elah l’éteignit naturellement avant de prendre une serviette qu’elle enroula autour d’elle avant de se sécher et sortir de la douche, se retrouvant face à son amie qui lui tenu à nouveau quelques mots fort encourageant, semblant confiante dans le fait qu’on allait enfin pouvoir lui conférer, ou plutôt lui re-conférer, le titre de Chevalier Jedi qu’elle abandonne il y a des années lors de sa chute du côté obscur.

    « C’est une bonne nouvelle alors. Mais cela ne voudra pas dire que j’aurai acquis leur confiance pour autant. Cela viendra surement petit à petit. »

    Elah continua de regarder Eleanor qui se mettait à l’aise avant de sourire à ses paroles qui faisaient remonter à la surface de nombreux souvenirs lointains. Il est vrai qu’elles partageaient une chambre à cette époque et que l’une comme l’autre avait un certain goût pour les connaissances Jedi qu’elles se faisaient un plaisir d’étudier dans le dos de leurs maître, même si ceux-ci les avaient attrapées plus d’une fois. L’époque de la jeunesse insouciante comme on pourrait la qualifier. L’ancienne Seigneur Noire hocha la tête de façon positive avant de s’asseoir sur le bords du lit et attrapa délicatement son sous-vêtement et enfila sa culotte noir sans retirer sa serviette, devant tout de même se lever pour nouer les deux fins lacets qui composaient les bords de sa lingerie afin de la fixer et régler au besoin. D’une certaine façon, la Jedi était déjà à moitié habillée puisque, depuis toujours, elle ne portait pas de bas, que ce soit pantalon ou autre mais plutôt de long haut dont les pants servaient à cacher un minimum. Une fois que ce fut fait, la jeune femme se laissa aller vers l’arrière avant de se maintenir avec ses bras tendus derrière elle, levant la tête pour fixer le plafond en souriant tout en expirant une petite bouffée d’air.

    « C’est vrai que c’était une bonne époque. Tout paraissait plus simple et on avait encore le droit à l’erreur, nos maîtres étaient là pour nous sermonner... Hihi... Ce qu’on leur a fait voir quand même, les pauvres... »

    Tout en parlant à son amie, Elah s’était levée pour se servir à boire via la carafe et les deux verres présent sur un plateau, en ayant bien besoin après cette mission. Elle revint ensuite près du lit, regardant sa supérieure s’allongée avant de faire de même, s’allongeant sur le côté auprès d’Eleanor sans se soucier de sa serviette qui se défaisait de plus en plus.

    « Tu te souviens, toutes ces nuits qu’on a passée l’une dans les bras de l’autre ? »

    De nombreux souvenirs parmi tant d’autres qui n’avaient rien d’inavouable. Deux amies peuvent très bien dormir ensemble, partager leur lit sans que cela puisse dire qu’elles couchent ensemble. Même en étant enlacée, il peut s’agir d’un simple moment de détente ou l’on peut se sentir bien, et puis ce sont des choses que de nombreuses personnes aiment bien faire, et se retrouver à nouveau allongée près de son amie ne pouvait que faire plaisir à Elah.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Mar 31 Jan - 11:03

    Pour le moment le Conseil avait interdit à Elah d'utiliser des pouvoirs étant trop en rapport avec le côté Obscur et cela Eleanor avait fait attention à ce que son amie ne succombe pas à l'idée de les utiliser, quand on avait goûté au côté Obscur il était souvent difficile de lâcher pour de bon les grands pouvoirs et les grandes possibilités qu'il offrait. Même pendant le combat Eleanor avait gardé un œil là-dessus, même si elle faisait confiance à Elah elle ne tenait pas à ce que l'entraînement avec Maître Ombrelune soient vains et encore moins qu'elle ne repasse du côté Obscur une nouvelle fois.

    Cela amena la conversation sur la confiance qu'accorderait les Jedi et le Conseil, il était évident que personne ne lui ferait entièrement confiance avant un petit moment, cela était normal car après tout elle avait été Seigneur Noir des Sith, le titre le plus haut que l'on puisse atteindre chez eux, cela signifiait une connaissance approfondit du côté Obscur. Quoi qu'il en soit Eleanor allait faire en sorte qu'Elah soit mise dans des missions diverses et variées pour qu'elle puisse mettre à profit l'enseignement et les pratiques Jedi, toujours accompagné pour les premiers temps, et ce, par des Maîtres Jedi. Eleanor était encore un peu sceptique à l'idée de confier un Padawan à Elah, pas si tôt en tout cas, toutefois Elah était une source de savoir sur les méthodes Sith, leur puissance et elle connaissait surement beaucoup de choses sur leurs bases... de quoi donner un avantage certain pour les Jedi dans la guerre qui se profilait à l'horizon.


    « La confiance ce mérite, mais tu finiras par l'avoir et les Jedi ne sont pas du genre à colporter des ragots dans les couloirs du Temple, si tel est le cas il y aura des représailles, des choses si petites ne doivent pas exister chez les Jedi! »

    Là-dessus Eleanor était catégorique et sans faille, les Jedi ne devaient pas être si mesquin, ils étaient justement formés pour être au-dessus de ce genre de choses, beaucoup avait été abusé ou avait choisi des voies différentes et pourtant ils étaient acceptés comme tel, il en serait ainsi pour Elah. Le Conseil ne tolèrerait déjà pas les ragots, mais encore moins que ce soit dirigé sur quelqu'un en quête de rédemption et qui justement avait besoin de ne plus voir ce genre de choses. Eleanor savait qu'Elah n'était plus une enfant et pouvait se gérer elle-même, mais elle ne tolérait pas ce genre de choses.

    À l'évocation des souvenirs quand elles allaient étudier en douce fit sourire Eleanor, c'est vrai qu'elle n'était pas un modèle dans son adolescence, mais aussi bizarre que ça puisse paraître Eleanor était passionné par la Force et aimait connaître les secrets de celle-ci, même aujourd'hui elle étudiait encore et elle avait déjà de nombreux holocrons Sith derrière elle qui lui avaient enseignés beaucoup de choses sur le côté Obscur, sauf que maintenant elle retournait le savoir des Sith contre eux.


    « C'est vrai qu'aujourd'hui l'erreur n'est plus permise et encore moins pour moi, un Grand Maître qui commet des erreurs ne seraient pas digne de guider l'Ordre Jedi dans la bonne voie. Mais comme l'a dit Maître Yoda : "il ne faut pas essayer! Il faut le faire, mais il n'y a pas de solutions intermédiaires!" »

    Eleanor souffla une fois allongée en étirant son corps, elle mit les bras en croix laissant ses muscles se reposer un peu, avec son entraînement elle était très résistance, mais après des jours à ne pas dormir elle ressentait la fatigue, également elle avait encore usée de la Technique Ataru durant le combat contre les Sith, une Technique très éprouvante physiquement surtout qu'elle vivait cette Technique et devenait sa parfaite incarnation en l'utilisant, encore un choix qu'elle avait fait en suivant les enseignements de celui qu'elle considérait comme le plus grand Jedi de tous les temps : Maître Yoda.

    Elle ferma tranquillement les yeux en calmant son rythme cardiaque et laissant la Force couler en elle tranquillement trouvant l'apaisement et la sérénité de son esprit en elle.

    Elle rouvrit les yeux en sentant Elah venir à ses côtés, encore un souvenir que son amie lui rappela oralement, c'est vrai qu'elles avaient passées quelques nuits ensemble et ça n'avait jamais gêné Eleanor, entre amies ce n'était pas extraordinaire. Eleanor passa d'ailleurs son bras sous la tête de son amie en lui souriant tranquillement.


    « Je m'en souviens très bien, la plupart du temps c'était quand on revenait de la bibliothèque... on s'amusait beaucoup à faire ça, on ne peut pas dire qu'on était des premiers prix en matière d'obéissance par moment. »

    Eleanor reconnaissait qu'elle avait étudiée en douce et qu'elle avait abreuvé son esprit plus souvent que les Maîtres ne le lui conseillaient, même si cela était condamnable elle avait toujours su garder la tête froide et ne pas croire qu'elle était toute-puissante.

    « Mais dans un sens c'était pas-mal, ça m'a permis de savoir comment bien agir pour mes Padawan, je les surveille sans les brider et ils aiment bien, mais après ils savent que mes exigences sont encore plus hautes que d'habitudes... »

    Eleanor était réputée pour être une Maître qui plaçait la barre extrêmement haut à ses Padawan, ils devaient réussir beaucoup de choses et l'enseignement était très pointu avec elle, même actuellement avec sa fille Eleanor ne baissait pas la barre pour elle et au contraire l'encourageait dans ses efforts constants pour parfaire sa formation.

    Eleanor revint à la conversation sur les nuits qu'elle passait avec Elah.


    « D'ailleurs quand tu es parti ça m'a beaucoup manqué de ne plus te voir autant dans le Temple qu'avec moi le soir pour discuter ou pour apprendre ensemble... je crois bien qu'il n'y avait vraiment que toi pour me faire sourire avec autant de facilité. »

    Le moment que les deux femmes partageaient était un peu comme dans le passé, c'était très sympa à revivre aux yeux d'Eleanor.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Ven 17 Fév - 2:19

    Allongée sur le grand lit d’Eleanor, aux côtés de celle-ci, faisait ressurgir de nombreux et plaisants souvenirs dans l’esprit d’Elah qui regardait son amie avec un léger sourire au coin des lèvres. Cela lui rappelait de nombreux moments en sa compagnie qui furent des plus agréables, des souvenirs qu’elle chérissait maintenant que la jeune femme était revenue du côté lumineux de la Force. La Jedi laissa sa tête se soulever facilement pour laisser passer le bras de son amie par-dessous, se reposant ensuite dessus comme un oreiller alors que notre ancienne Seigneur Noire laissait le bout de ses doigts effleurer les lèvres de la deuxième femme, traçant ensuite plusieurs petits cercles sur son ventre, s’amusant ainsi telle une enfant, en tout innocence, tout en écoutant les paroles qu’elle prononçait pour elle. Même si elle ne disait rien, Elah était d’accord avec ce que lui disait son amie à propos du fait que la confiance soit quelque chose qui se gagne, ceci étant l’une des raisons de sa présence sur cette mission en faite puisqu’elle devait faire son maximum pour montrer qu’elle était bel et bien de retour du bon côté.

    La suite des paroles de la Jedi fut appuyée par de nombreuses images qui se succédaient dans l’esprit de la femme en rédemption, lui rappelant de nombreuses choses. Les paroles d’Eleanor étaient censées, comme bien souvent, surtout à propos de celui considéré par beaucoup comme le plus grand maître Jedi, chose à laquelle Elah n’eut rien à répondre, totalement d’accord avec elle même si elle aurait formulé les choses différemment mais au final c’est le contenu qui compte, pas l’emballage. Quand elle lui reparla de leurs petites escapades nocturnes aux archives pour augmenter leurs connaissances, l’ancienne Sith ne put qu’esquisser un souvenir quand elle se souvint de tout ça, se rappelant surtout les sermons de son maître quand il la réprimandait, le pauvre homme étant passé surement plus d’une fois au bord de la crise de nerfs avec une apprentie comme elle.

    « C’est sûr que nous n’étions pas des modèles de droitures... Nos pauvres maîtres... *Petit rire* »

    Il est vrai que le comportement qu’elles avaient étant plus jeunes avaient permit aux deux femmes d’acquérir une certaine ouverture d’esprit. Enfin c’était surtout profitable à Eleanor puisqu’Elah n’avait pas et jamais eu d’apprentis, donc elle n’était pas dans la même situation mais si cela devait arriver, elle se dirait qu’elle n’était pas bien différente dans le passé et laisserait passer dans une certaine mesure. De toute façon, elle n’était pas prête d’avoir un apprenti pour le moment et ça ne la dérangeait pas vraiment. Pour le moment elle préférait donner des espèces de séances d’informations aux jeunes novices afin de les mettre en garde contre le côté obscur et ce qu’il peut faire. Qui de mieux placé pour faire cela qu’une personne ayant atteint le plus haut rang possible d la hiérarchie Sith, démontrant ainsi un grand pouvoir, en plus d’avoir réussit à dompter ce fameux côté obscur, même au prix d’une intense solitude ? Car oui, une chose qu’elle ne doit jamais oublier de dire dans ce genre de moment, si ça venait à arriver, c’est bien le fait que de ce côté-là tout se paye et très cher.

    « Au moins, tu es consciente du fait que leur interdire ne fait que les tenter davantage. Du coup, en leur laissant une certaine liberté ils se prennent en main et sont moins tentés d’en abuser. »

    Ce n’est pas anodin comme réflexion, le fait que les interdits étant très tentant pour être bravés était bien connus de nombreuses personnes et d’une certaine manière c’était prouvé plus d’une fois. A force d’interdire de nombreuses choses tel que l’amour aux Jedi, certains d’entre eux se voyaient plus tentés qu’autre chose et finissait par succomber à leur tour, s’étant parfois montré arrogants en pensant être au-dessus de la masse et pensant qu’ils auraient pu résister indéfiniment. Repenser à tout cela faisait sourire la Jedi qui se revoyait à cette époque, jeune avec Eleanor, attendant le bon moment, souvent dans des heures assez tardives, pour se faufiler hors de la chambre qu’elles partageaient et se glisser en douce jusqu’aux archives afin d’y abreuver leur savoir malgré les risques, presque comme s’il s’agissait d’un jeu avec leurs maîtres qui anticipaient parfois leur petit plan et les attendaient de pieds ferme devant l’entrée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Dim 19 Fév - 4:26

    Eleanor laissait faire son amie, cette dernière jouant un peu de ses doigts sur le ventre d'Eleanor, ce genre de geste ne gênait pas cette dernière. Le principal était surtout la totale réussite de la mission que les deux jeunes femmes avaient effectuées, le retour du côté Lumineux d'Elah semblait avoir porté ses fruits et Eleanor songeait à commencer à lui donner plus de liberté et surtout commencer à ce qu'Elah donne des cours aux Temple pour enseigner aux jeunes apprentis et aux Padawan les dangers du côté Obscur et surtout comment se prévenir face à certaine manipulation Sith. Elah avait surement formée ou du moins contribuer à former des Sith qui devaient maintenant être devenu de puissants serviteurs du côté Obscur, mais il y avait une chose qu'Eleanor serait vigilante est si Elah avait enseignée une partie de son savoir Jedi à un Sith, si elle lui apprit à contrôler sa colère et regarder en face ses défauts et les contrer alors elle avait formée un Sith qui s'avérait des plus dangereux pour la République et l'Ordre Jedi.

    Elah n'avait jamais eu de Padawan du temps où elle était Jedi et pour le moment c'était encore trop tôt pour lui en confier un, mais quoi qu'il en soit Eleanor souhaitait que son amie fasse partager ses connaissances sur le côté Obscur et également apporter au Conseil Jedi des précisions sur les forces des Sith et savoir comment se porte leur Ordre, mieux connaître son ennemi est la base de toute victoire, au moins les Jedi seraient prêts et sauraient quelle stratégie mettre en place, même si c'était plus dans le domaine d'Eleanor, elle qui avait étudié pendant de nombreuses années et encore aujourd'hui les enseignements guerrier de Revan.

    Cela fit d'ailleurs sourire la Jedi quand Elah souligna le fait que toutes deux donnaient du fils à retordre à leurs Maîtres, au moins c'était sympa à faire quand elles étaient jeunes et cela les avait guidé sur des chemins certes différents, mais qui maintenant qu'ils étaient réunis pourraient former un cocktail explosif de savoir et de bonnes idées pour préserver la paix.


    « Peu de Padawan savent que j'étais comme ça, ils me voient plus comme quelqu'un qui a toujours été sage et droite. Enfin même les plus grands on dut faire quelques écarts durant leur apprentissage... le tout est de ne pas se vanter d'avoir été comme ça... »

    Eleanor sourit et acquiesça à la remarque d'Elah sur l'interdiction, il n'y avait quoi de plus tentant que l'interdit? Certain Maître avait compris cela et d'autre non, quoi qu'il en soit Eleanor laissait chaque Maître faire comme il le souhaitait, chaque méthode ayant ses avantages et ses inconvénients.

    « Le fait que ce soit interdit nous à bien tenter et poussé à étudier en douce quand nous étions jeunes, nous n'étions pas différentes des autres Padawan, on était curieuses et désireuses de connaître les mystères...
    Mais depuis que j'applique une certaine souplesse sur l'enseignement je n'ai jamais eu un Padawan qui a succombé au côté Obscur et avec Elora ma Padawan actuelle je continue et ça porte ses fruits, elle est devenue une petite Jedi très douée. Mais elle n'est pas en train de sortir en douce de sa chambre pour aller étudier ça j'en suis sûr! »


    Eleanor était sûre de ça, car elle laissait à Elora le plaisir d'aller à la bibliothèque Jedi quand elle le souhaitait et souvent elle lui donnait plusieurs ouvrages à lire ou certaine leçon à maitriser, ainsi elle savait ce que sa fille étudiait, mais sans pour autant brider la curiosité de l'enfant. Malgré cela la nuit HK-47 était dans la chambre commune d'Eleanor et Elora et si la petite se levait il le savait et il savait exactement ce qu'elle faisait. Et tant que son droïde ne lui disait rien c'était que tout allait bien et même si HK-47 était aux ordres d'Elora, il y avait une partie de sa programmation que seule Eleanor pouvait contrôler et cette partie pourrait être contrôlée par Elora que quand elle serait Chevalier Jedi ou si Eleanor venait à mourir.

    Eleanor n'aimait pas vraiment partir en mission sans sa fille et bien que celle-ci se soit grandement améliorée sur le maniement du Sabre-laser elle restait encore un peu faible pour affronter des Sith et avant qu'elle fasse cela Eleanor comptait travailler une autre Technique de Sabre-laser avec Elora car celle-ci était sur la Forme VI qui n'était pas réputer pour être une excellente technique face à de puissants combattants et Eleanor ne souhaitait pas que sa fille viennent à mourir à cause de ce genre de choses.

    Mais ce qu'Eleanor retenait le plus dans leurs petites escapades de nuit était quand elles retournaient dans leurs chambres un grand sourire aux lèvres fières d'avoir réussi à atteindre la bibliothèque et en être revenue sans être prisent.


    « Tu sais à présent rien ne nous empêche de poursuivre notre apprentissage toutes les deux, nous avons peut-être atteints des sommets dans les hiérarchies, mais nous avons beaucoup à apprendre... et même si nous te redonnons des apprentissages Jedi je pense que toi tu peux nous en apprendre beaucoup sur nos ennemis ancestraux. Tu dois connaître les esprits les plus brillants de l'actuel Ordre Sith. »

    Eleanor comptait dés son retour demander une session du Conseil pour étudier précisément l'Ordre Sith, ce serait un tournant majeur dans la rédemption d'Elah et peut-être un chemin vers un Rang de Maître si le Conseil la jugeait digne de ce Rang et de cette confiance.

    Eleanor replaça un peu la serviette de son amie pour éviter que celle-ci ne tombe complètement, non pas que cette vue la gênait, mais elle ne tenait pas à ce qu'Elah se retrouve gênée comme elle l'avait été sur Coruscant quand elle avait embrassé Eleanor.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Sam 3 Mar - 21:36

    Depuis qu’elle était revenue du côté lumineux et au sein de l’ordre Jedi jadis quitté au profit de l’ordre Sith, Elah ne regrettait pas une seule seconde son choix, se sentant bien mieux depuis cette décision. Maintenant qu’elle n’était plus une Seigneur Noire, la jeune femme ne se montrait plus aussi froide qu’au Sénat par exemple durant son infiltration et, mieux encore, elle n’était plus en train de constamment surveiller ses arrières et les personnes qui l’entouraient en plus de devoir masquer sa présence aux yeux de tous. Ce changement radical de mode de vie avait apaisé le cœur et l’esprit de la Jedi en plus de lui permettre de mettre son pouvoir à contribution d’une cause qui en vaut vraiment la peine plutôt que pour faire le mal. Il faut avouer que sa réinsertion n’avait pas été de tout repos et que les épreuves qu’on lui avait faite passée, que ce soit sous forme de test ou en conditions réelles n’avaient pas été simples mais notre amie n’avait jamais été aussi déterminée à accomplir quelque chose et elle s’était accrochée, faisant tout pour leur montrer encore et encore qu’elle était là pour de vraies raisons et pas dans le but d’accomplir une sorte de plan machiavélique comme certains auraient pu le croire.

    Les paroles de son amie de longue date au sujet de leur comportement du passé et sur ce que ça lui avait apprit dans l’attitude à adopter par rapport aux élèves et à leur envie d’en apprendre plus fit esquisser un sourire à l’ancienne Sith, toujours allongée à ses côtés et occupée à remettre discrètement sa serviette au niveau de sa poitrine qui s’était retrouvée exposée le temps qu’Eleanor fasse ce qu’il fallut pour corriger cela. Même ce petit geste qui semblait presque maternel lui avait manqué depuis toutes ces années et nier le fait qu’elle était heureuse que ça se reproduise serait pur mensonge et tromperie. Dans l’ensemble Elah était d’accord avec ce qu’elle disait et les méthodes choisies, laisser une certaine marge de liberté afin de ne pas les restreindre et les inciter à braver les interdits, d’une certaine façon, chose que les deux femmes ne s’étaient pas privées de faire lorsqu’elles étaient plus jeunes avouons-le quand même.

    « C’est une bonne façon de faire, trouver le juste milieu entre la liberté et l’enfermement, deux extrêmes pouvant s’avérer dangereux pour les jeunes novices. »

    De part son vécu, Elah sait clairement de quoi elle parle en disant ça. Chez les Sith on peut dire qu’on les laisse plus ou moins faire ce qu’ils veulent mais cela les conduit irrémédiablement vers des idéaux macabres et envies de traitrises pour satisfaire leur soif de pouvoir et gagner en puissance, preuve irréfutable qu’une totale liberté n’est pas la meilleure des solutions car rare sont ceux qui résistent à la tentations, celle du côté obscur étant particulièrement forte... Quelle méthode serait la plus appropriée ? Est-il possible d’en trouver une qui ne comporte aucun risque ? Pas dans l’esprit de la Jedi en tout cas. Installer un temps limité d’étude par jour est une solution, celle-ci ayant été mise en pratique par son maître et celui d’Eleanor jadis mais leurs escapades nocturnes sont la preuve que ça ne fait que donner envie de continuer et d’étudier toujours plus.

    Par la suite, leur conversation dévia sur des sujets plus pointilleux, si on peut dire ainsi, mais qui reviennent souvent même lorsque l’on essaye de ne pas y penser. Le début fut l’idée de continuer d’apprendre et même si elle était revenue, Elah était bien décidée à passée à nouveau du temps dans les archives, principalement pour en apprendre plus, toujours plus, à propos de celui qu’elle idolâtre plus que n’importe qui dans la galaxie à savoir Revan. Quand on y pense, la jeune femme suit un peu le même trajet que lui... Jedi qui rejoint ensuite l’ordre Sith ou elle s’éleva jusqu’au rang de Seigneur Noir avant de repasser du bon côté... Pour ceux qui savent de quoi ils parlent, rien n’est du au hasard mais à la volonté de la Force... Il y a t’il un sens caché à cela ? C’est ce que l’ancienne Seigneur Noire aimerait découvrir et comprendre...

    Lorsqu’Eleanor arriva sur le fait qu’Elah pourrait leur apprendre sur leurs adversaires, visant probablement les « têtes pensantes » du mouvements actuel et par conséquent les membres du Conseil Noir, un sentiment de gêne et presque de culpabilité s’installa momentanément chez la belle Jedi qui détourna le regard l’espace d’un instant. En ce moment elle regrettait presque de ne pas s’être plus intéressée à eux lors de son règne, ça lui aurait peut-être évitée de n’avoir aucun nom précis à donner maintenant. Certes, elle avait rencontré le second Seigneur Noir sur Dromund Kaas, en même temps que l’Empereur, mais était-ce une bonne idée d’en parler maintenant ? Il deviendrait probablement une cible pour l’ordre Jedi qui jugerait que son élimination était nécessaire pour garantir la paix et ils ont raison, cependant sa force n’est pas à prendre à la légère et laisser les candidats aller tenter leur chance l’un après l’autre ne ferait que des morts inutiles et évitables.

    « Je risque de te décevoir mais je n’ai pas de noms à te donner... Je ne m’intéressais que très peu à ce qu’ils complotaient dans leur coin... Cependant... J’ai quelques informations importantes dont je pourrai faire part devant le Conseil... Ce sera alors à lui de prendre une décision de laquelle dépendra une ou plusieurs vies mais je tiens à avoir mon mot à dire lorsqu’il en débattra. Ce n’est pas pour m’imposer, je veux juste éviter que quelque chose de stupide ne puisse être décidé ! »

    On peut dire que, d’une certaine manière, Elah craint les pouvoirs que pourrait avoir Kabrox et elle préférait en parler directement au Conseil d’un coup, mais s’il le fallait elle apporterait quelques précisions à son amie ici présente afin que celle-ci comprenne un peu mieux la situation et les risques que comportent les informations qu’elle est susceptible de divulguer à l’ordre Jedi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Dim 4 Mar - 10:55

    Eleanor notait tout ce que disait son amie mentalement, apparemment elle avait pas-mal de choses importantes à dire sur les Sith et cela serait intéressant pour pouvoir mieux les contrer, le but n'étant pas pour Eleanor de lancer des tentatives de meurtre ou chercher à tout prix à éliminer le Seigneur Sith actuellement en place, mais du moins savoir où les Sith se trouvaient, si leurs nombres étaient importants et si des noms ressortaient de leur Rang plus particulièrement, beaucoup de Sith étaient inconnus aux Jedi et ne ce faisait que rarement connaître, ils agissaient dans l'ombre et cela demeurait un mystère pour les Jedi. Ces derniers étant plus dans la lumière lors de leur action, ils étaient plus facilement repérables et les Sith savaient où frapper pour porter de terrible coup à l'Ordre Jedi.

    La Jedi savait bien qu'Elah ne voulait pas lancer ou inciter le Conseil à prendre une décision inconsidérée et cela était normal, mais dans tous les cas, il faudrait bien un jour que les Jedi fassent face au Seigneur Noir des Sith et peut-être même à un second si Elah venait à être remplacée. Bien-sûr Eleanor savait que cette décision n'apporterait pas aux Sith un avantage directe dans leur action de guerre, mais s'ils choisissaient un Sith ayant longuement étudié des stratégies de guerre ou qui avait un grand nombre de voyage à son actif alors l'Ordre Sith aurait un avantage certain. Sur la question du savoir d'Elah, Eleanor prit doucement la parole sur la suite des évènements.


    « Quoi qu'il en soit une réunion du Conseil se tiendra dés notre retour pour le résultat de la mission et pour discuter des nouveautés et des éclaircissements sur l'Ordre Sith et l'Empire. Je te tiendrais informé et tu seras convoqué et là tu pourras tout expliquer au Conseil. »

    Les prochaines heures s'annonçaient durent, mais dans tous les cas si les Jedi pouvaient avoir quelques renseignements sur les agissements Sith et Impériaux alors ils pourraient en faire part à la Chancelière qui pourrait ainsi préparer les défenses Républicaines avec précisions et se montrer, comme toujours, efficace et prête à faire bouger les choses. Jusque-là les décisions de la Chancelière avaient toujours été bonnes et correctes, mais face à la menace Sith et Impériale, il serait peut-être important de compter sur de compétents ministres et conseillés pour guider la République vers la prospérité et que la Guerre qui se trouvait aux portes de la République ne soit pas une immense boucherie d'innocents.

    Eleanor restait allongée tranquillement ce délectant de la présence d'Elah à ses côtés, ce genre de moment étant suffisamment rares pour être soulignés, la Jedi savait que dans les semaines à venir voir peut-être même plus elle n'aurait pas souvent l'occasion de partager un peu de tranquillité avec son amie de longue date et pourtant elles en avaient des choses à se raconter depuis qu'elles avaient choisies un chemin différent.


    « Dans tous les cas je pressens qu'un conflit ne tardera pas à diviser la Galaxie et même si je me suis préparé à ça depuis des années j'aurais préféré ne jamais mettre en pratique l'enseignement guerrier de Revan. »

    Eleanor était une des Jedi qui avait suivi les enseignements de Revan avec une grande assiduité, Revan étant un Sith et un Jedi qu'Eleanor respectait au plus haut point et à l'instar de Maître Yoda il avait laissé une marque dans la Galaxie et dans l'histoire comme peu de Jedi avant eux. La Jedi avait très longuement étudié les enseignements de Revan et en connaissait un très long rayon sur ses techniques et tactiques de batailles... certes c'est un savoir qu'elle ne souhaitait pas utiliser, mais quand son Maître lui avait enseigné certaines choses issus du savoir de Revan, Eleanor avait sentie que cela lui serait utile dans un futur qu'elle n'aurait jamais cru si proche quand elle était Padawan.

    Après certaines choses pouvaient être jugées importantes par certain et pas du tout pour d'autre, Eleanor était par exemple la seule à utiliser la Technique Tràkata, et ce, malgré le fait que cette Technique soit très proche du côté Obscur par certain moment. Quoi qu'il en soit Eleanor se doutait qu'elle allait bientôt devoir utiliser un grand nombre de ses secrets guerriers qu'elle avait apprit de son Maître.

    Eleanor laissa finalement son esprit se reposer en fermant les yeux sans pour autant s'endormir, elle se délecta juste de ce moment de paix et de tranquillité, dans un sens le voyage spatial était l'un des rares moments où Eleanor pouvait dormir et reposer son esprit... elle garda Elah à ses côtés en laissant son avant bras le long du corps de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Jeu 19 Avr - 22:32

    La jeune femme repensait et retournait les dernières paroles de son amie dans sa tête au sujet d’une réunion du Conseil qui aurait bientôt lieu afin qu’il puisse prendre connaissance des maigres informations qu’Elah pourrait leur fournir, le tout en faible quantité puisqu’elle avait passé le plus clair de son temps sur Coruscant et limitait ses communications au strict minimum à cette époque. Après tout, les communications du Sénat n’étaient pas les plus sûres qu’on pouvait trouver et l’une d’elle allant avec Dromund Kaas aurait été suspect, risquant de faire sauter sa couverture, chose qu’elle n’avait pas eut le besoin à cette époque. En fin de compte, les choses que la Jedi repentie pouvait apprendre à l’Ordre semblaient bien dérisoire vu comme ça. Quelques noms, un ou deux grand max pour les plus importants ainsi que le fait que l’Empereur était venu leur proposer une alliance...

    Sans rien dire, Elah écoutait ce que son amie lui disait à propos du présentiment qu’elle semblait avoir et la jeune femme ne pouvait pas l’en blâmer. Avec ce qu’elle savait, l’ancienne Seigneur Noire des Sith était au courant de ce qui se tramait dans l’obscurité et le fait de savoir qu’une alliance entre l’Ordre Sith et l’Empire existait dors et déjà n’était pas de bonne augure. Malgré tout elle savait aussi que cette alliance serait fragile, les négociations ayant été plutôt tendues, rien ne laissait croire à l’ancienne Sith que cela durerait indéfiniment. Au contraire, elle pensait que les Sith seraient fidèle à l’une de leur tradition la plus ancestrale : Celle de la trahison. A cette époque, même l’intérêt qu’y avait vu Elah dans cette alliance n’était que temporaire et le moment venu elle aurait fait le nécessaire pour renverser l’Empire en se procurant une partie de sa puissance militaire dans la mesure du possible. En tout cas ce n’est plus d’actualité pour elle et elle ne s’en plaint pas pour tout avouer, bien au contraire.

    « *soupir* Je n’aurai rien de bien réjouissant à vous apprendre donc autant se préparer à encaisser des nouvelles qui pourraient être alarmantes. »

    Dit la Jedi toujours allongée, la tête posée contre l’épaule de son amie tandis qu’elle soupirait. Avec les troubles à venir, oui on parle bien de troubles, Elah l’a sentit et surement d’autres aussi, ce qu’elle pourrait bien avoir à dire au Conseil les pousserait peut-être à se préparer. Après tout, comme l’a dit un Grand Maître de jadis, les Jedi sont les garants de la paix et pas des soldats, l’ancienne Seigneur Noire le sait bien mais ça ne l’empêche pas de ne pas être totalement d’accord avec cela. De son point de vue, se battre quand il le faut est aussi une forme de protection de la paix et malheureusement, l’Ordre à bien souvent sembler fuir les combats et y participer le moins possible, même au prix de vies comme lors des guerres Mandaloriennes.

    A ce niveau là, la jeune femme ne cache pas être d’accord avec Revan qui, de son temps, avait défié le Conseil pour partir en guerre et sauvé ainsi des millions de vies. Ce geste, bien qu’il amena des heures sombres par après, représentait pour la Jedi ce que l’ordre devait faire, savoir par moment abandonné la discussions et la diplomatie pour passer à l’action et faire ce qui doit être fait. Enfin, à quoi cela lui sert-il de penser à ce genre de chose puisqu’elle n’est pas au Conseil et que leurs affaires sont leurs affaires ? Bonne question... C’est comme ça, elle ne peut pas s’en empêcher un point c’est tout. La Jedi écouta son amie parler des enseignements qu’elle aurait préféré ne pas mettre en pratique, chose à laquelle Elah ne dit rien par simple raison d’opinions qui divergent mais elle lui faisait confiance. En temps que Grand Maître, ses décisions influaient l’Ordre Jedi dans son entièreté donc elle se fiait à ses choix, qu’elle soit d’accord avec ceux-ci ou non.

    « Il y aura un conflit, c’est sûr et certains. Ce qui est vague ce sont les camps qui s’opposeront. J’espère seulement que l’Ordre sera prêt à agir si nécessaire et ne reproduira pas la même erreur qu’à l’époque des Guerres Mandaloriennes... »

    Dans ses propos, on sentait bien qu’elle avait connaissances de certains éléments que les Jedis n’avaient pas à l’heure actuelle. Pour elle, le conflit opposerait peut-être l’alliance Empire et Sith à la République et les Jedi si ceux-ci ne restent pas en retrait mais pourrait aussi bien ne pas tarder à opposer les Sith à l’Empire d’une manière ou d’une autre. Si ce cas de figure se présentait, cela pourrait peut-être amener une situation de laquelle ils pourraient tirer profit. Frapper l’Empire un grand coup dans un moment de faiblesse de sa part ne serait que bonne chose mais cela semble assez fou rien qu’en y pensant. La jeune femme profita encore un instant du moment qui passait avant de se redresser pour se mettre en position assise, finissant par se mettre debout pour se diriger vers une glace dans laquelle elle observa son reflet.

    « Les voyages spatiaux sont si apaisants... C’est agréable, n’est-ce pas ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Jeu 26 Avr - 5:23

    Les paroles de son amie ne firent ni chauds ni froids, la Jedi était prête à entendre les déclarations peu réjouissantes qu'Elah pouvait donner sur les Sith, mais c'était maintenant et non pas plus tard qu'Elah devait confier au Conseil ce qu'elle savait, car au moment du déluge il ne fallait pas être surpris par de petits détails qui pouvaient sembler inoffensifs, mais qui au final se révélaient des plus terribles. Eleanor avait depuis longtemps soupçonner les Sith de revenir dans l'Ombre et de préparer un retour fulgurant qui surprendrait plus d'un sénateur au Sénat, toutefois depuis plusieurs mois Eleanor travaillait à redonner à la République un vrai visage combattif et l'apprêter à affronter le pire au cours d'une Guerre qui s'annonçait sanglante et impitoyable face aux Impériaux et probablement aux Sith si ces derniers s'étaient alliés à l'Empereur actuellement en place.

    « Le Conseil est prêt à tout entendre et je pense que tu pourras apporter de nombreuses réponses malgré le fait que tu n'es pas toujours été très proches des Sith. Plus tu en diras et plus nous pourrons nous préparer. »

    Eleanor savait que sur le plan stratégique et esprit de la Guerre elle était la mieux placée de l'Ordre, toutefois elle ne voulait pas être au centre des combats à chaque fois, elle souhaitait que les Jedi soient aussi prêts à venir sur les champs de batailles et être prêt à se sacrifier pour le bien de tous, mais pas inconsidérément. Eleanor était sûre que l'Ordre Jedi était prêt à affronter une Guerre et si elle éclatait elle serait pour y participer et ne pas rester en retrait, certes les Jedi n'était pas des soldats, mais dans tous les cas ils pouvaient faire pencher la balance et surtout ils pourraient apporter la sagesse lors des batailles et affronter les Sith si ces derniers se trouvaient aux côtés des Impériaux. Pour avoir déjà affronté des Sith, Eleanor savait que leur seule présence pouvait faire pencher le cour d'une bataille.

    D'ailleurs Elah lui dit clairement sa façon de pensée et le fait qu'elle était pour que les Jedi affronte l'Empire et les Sith s'il y avait une Guerre de déclenchée, Eleanor était d'accord, mais après les deux femmes avaient eu une formation quasiment identique et elles étaient très souvent d'accord sur les batailles et possédaient un certain esprit combattif, même si Eleanor était plus axé sur la Force que le combat au Sabre-laser.


    « L'Ordre est déjà prêt à agir, j'y veille depuis des années et j'espère que Maître Ombrelune y fait attention malgré sa méconnaissance de la stratégie. Dans tous les cas nous agirons ça c'est sûr, nous n'allons pas fuir nos responsabilités et comme les Sith sortent peu à peu de l'ombre, la République aura doublement besoin des Jedi. »

    Eleanor le sentait et au fur et à mesure que les mois passaient, la présence Sith se faisait plus grande et plus oppressante, s'il le faux alors Eleanor était prête à utiliser tous son savoir sur les Guerres et mettre en pratique l'enseignement de Revan. Elle ne craignait pas cela et même si elle ne souhaitait pas voir une Guerre éclater, elle était prête ainsi que l'Ordre à y faire face. Dans la façon de parler d'Elah, Eleanor comprenait immédiatement ce qu'elle sous-entendait et l'ancienne Sith devait savoir mieux que quiconque ce qui se tramait dans l'Empire, d'où l'intérêt de son passage devant le Conseil.

    La Jedi se leva pour aller derrière son amie et avec un sourire elle lui ébouriffa un peu les cheveux.


    « Tu progresses! Peut-être que d'ici quelques-temps tu vas pouvoirs apprendre aux jeunes esprits de l'Ordre ton expérience du côté Obscur, tu es surement la plus qualifiée dans ce domaine. »

    Eleanor voyait aussi dans ce travail une façon de retrouver un autre contact avec la Force et la Lumière, un travail avec les jeunes esprits de l'Ordre lui permettrait de mettre en pratique un grand nombre de choses sans pour autant s'occuper d'un Padawan. Eleanor certes donnait des cours aux jeunes Jedi en plus de former sa fille, mais après elle savait comment faire pour cloisonner les deux et avait des cours adaptés à chaque auditoire.

    Quelque-chose d'autre vint à l'esprit d'Eleanor, elle souhaitait en discuter avec Elah justement, mais avait préféré attendre la fin de leur mission pour lui en toucher deux mots.


    « Elah je souhaiterai te présenter quelqu'un, cette personne compte beaucoup à mes yeux et je lui ai déjà parlé une fois de toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Jeu 24 Mai - 8:36

    La jeune femme qui s’était maintenant relevée du lit écoutait attentivement les paroles de la Jedi sans rien dire, se contentant de se rhabiller tranquillement, ne s’encombrant pas de sa serviette plus que nécessaire pour couvrir sa nudité presque totale. Après tout elles sont entre femmes, leurs corps étant constitués de la même façon donc à quoi bon se cacher ? Quand elle fut à prête, Elah vit venir jusqu’à sa main une petite sacoche, récupérée sur l’un des Sith qu’elles avaient affrontés durant leur escapade. C’est sûr que la Force est pratique pour pleins de choses, même plus nécessaire de se baisser pour ramasser quelque chose qui est au sol. Pourquoi la Jedi avait elle cela ? Bonne question. En tout cas ça avait l’air de contenir quelque chose de spécial donc autant le récupérer puisque maintenant ils ne pouvaient plus rien en faire, vu leur état. Autant que ça serve à quelqu’un non ? Bien que d’après les paroles d’Eleanor, les Jedis agiraient comme il se doit en cas de conflit, l’ancienne Sith ne pouvait s’empêcher d’avoir des doutes à ce propos, ayant vu trop souvent leur inactivité alors qu’il y avait un énorme besoin de leur intervention.

    Un sourire amusé naquit malgré tout sur le visage de la jeune femme quand elle entendit la personne avec qui elle était dans la pièce lui parler et agir avec elle comme si elle était une novice en la matière, chose qui n’était pas du tout le cas. Elle poussa un petit grognement gêné et mécontent lorsqu’elle se fit ébouriffer les cheveux, mettant déjà assez de temps comme ça à se coiffer, ce n’est pas pour qu’on la force à tout recommencer. Heureusement qu’elle sort juste de la douche donc ne s’est pas encore coiffée, m’enfin soit, en dehors de ça elle n’aime pas qu’on lui donne l’impression de la considérer comme une apprentie qui ne connait rien, c’est presque vexant quoi ! M’enfin il ne faut pas prendre ça au sérieux, elle ne va pas tirer la tronche ou se vexer pour si peu, rassurez-vous.

    « Enseignez à d’autres ? Mouais... Enfin, c’est différent d’un Padawan donc ça pourrait aller... »

    Ce n’est pas qu’elle n’était pas prête à prendre un apprenti si on le lui demande, disons plutôt qu’elle n’est pas pressée que ça arrive. Après tout, elle n’est pas ce qu’on peut appeler un modèle de vertu alors si elle doit former quelqu’un qui la suivrait quasiment partout, imaginez le résultat au bout de quelques mois. Enfin là il s’agissait plus de cours de groupe, d’après ce qu’elle comprenait, donc c’est différent mais il est vrai qu’elle est la mieux placer pour parler de ce sujet, l’ayant explorez de fond en comble durant des années, mais bon.

    La jeune femme avait quand même du mal à s’imaginer en train de donner des cours à une assemblée de Jedi de poche, leur expliquer les danger de la chose dont on leur bassine les oreilles depuis leur entrée dans l’Ordre, tout ça... C’est tout de même ironique, bien que très instructif aussi, d’imaginer une personne qui en a apprit la maîtrise en se laissant tenter et succomber mettre ensuite en garde les jeunes novices sur tous les dangers et autres effets que cela implique également. Au moins elle est le mieux placée pour le dire que même si l’attrait d’un grand gain de pouvoir est tentant, cela s’estompe bien vite pour laisser place à tous les contrecoups directs ou indirect qui se succéderont.

    Alors qu’elle réfléchissait intérieurement, Elah tourna légèrement la tête vers son amie, haussant un sourcil quand elle entendit ses paroles, Eleanor ayant piqué sa curiosité. Celle-ci souhaitait lui présenter quelqu’un et la question logique que l’ancienne Sith se pose est évidemment « Qui est-ce ? ». De là s’en enchainent d’autres comme « Est-ce que je connais cette personne ? » et bien plus encore. Après, il y aussi toutes les possibilités qui lui traversent l’esprit mais ça c’est différent car les seules barrières à ces idées sont celles de l’imagination d’Elah plus que florissante.

    « Ah bon ? Et il y a des choses particulières à savoir sur cette personne ? Il y a une raison au fait que tu veuilles me la présenter ? »

    Se contenta-elle de demander en même temps qu’elle tournait les talons afin de regarder son amie présente dans la même pièce qu’elle avant de se diriger vers un miroir pour se recoiffer tout en écoutant ce qu’elle aurait à lui répondre, ça lui permettrait d’en apprendre déjà un peu plus le temps du voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Mer 30 Mai - 5:46

    Eleanor n'aimait pas trop le fait qu'Elah ne veuille pas d'un Padawan, certes cela demandait du temps et de l'énergie mais si chaque Maître se disait ça alors il n'y aurait plus d'apprenti ni de grands Jedi... il ne fallait pas oublier qu'avant de devenir des Maîtres chaque Jedi était passé par le stade apprenti auprès d'un mentor et que s'était grâce à ce dernier que l'apprenti devenait plus tard plus puissant et prêt à défendre les idéaux des Jedi avec le plus grand sérieux.

    « C'est un peu tôt pour avoir un Padawan je te l'accorde, mais cela ne t'enlève pas le fait que ton savoir devra être distribué au sien de l'Ordre... Tu es la plus expérimentée de nous tous dans le côté Obscur et même si cette expérience n'est pas la plus belle des lignes sur ton CV elle peut être bien autre chose que négatif... »

    Certes Elah avait commis des erreurs et avait rejoint le Côté Obscur seulement cela arrivait aux meilleurs comme Anakin Skywalker ou encore Jacen Solo, ces derniers n'étaient pas destinés à devenir des Sith et pourtant ils avaient basculés, même si la fin de Vador était plus teinté d'héroïsme que celle de Jacen. C'était en distribuant son savoir qu'Elah pourrait empêcher de voir d'excellents Jedi devenir des monstres sanguinaires.

    Eleanor ajouta également autre chose sur le fait qu'Elah devrait prendre un apprenti malgré son ancien statut de Dame Noire des Sith.


    « De plus je sais que tu es comme moi sur l'apprentissage tu sais ne pas brider les apprentis mais aussi les réguler dans les proportions qu'il faut, cela est à mes yeux très important et peut offrir au jeune une autre approche des mystères de la Force. »

    Cela était très important pour Eleanor et jusqu'à présent elle avait utilisé cela pour former ses apprentis, Nausicaä avait été sa meilleure élève et à présent devenue Maître Jedi malgré son nouveau poste auprès de la Chancelière, malgré tout elle restait une excellente Jedi et qui s'impliquait énormément pour l'Ordre. Eleanor avait un lien fort avec son ancienne apprentie et quand elle se rendait sur Coruscant elle allait toujours la voir pour discuter un peu avec elle et répondre à ses interrogations ou encore la conseiller.

    Elah fut piquée au niveau de la curiosité quand Eleanor lui dit vouloir lui présenter quelqu'un... La Jedi savait que son amie allait surement avoir un temps d'arrêt quand elle allait lui dire qui exactement elle souhaitait lui présenter.


    « Ça va surement te surprendre mais je souhaiterais te présenter ma Padawan et aussi ma fille Elora. »

    Elora était aujourd'hui âgée de dix ans et cette petite Jedi était une excellente élève, Eleanor l'avait prise comme apprentie pour pouvoir autant assurer auprès d'elle son rôle de mère, du soutien et de l'amour qu'avait besoin sa petite fille. Celle-ci n'était jamais vraiment ravie de ne pas voir son père qui courait la Galaxie et qui ne souhaitait pas poursuivre sa formation de Jedi, il rendait visite de temps à autre à Elora mais pour une enfant c'était très compliqué de comprendre et d'accepter l'éloignement.

    Eleanor souhaitait présenter à sa meilleure amie sa petite fille certes elle n'allait pas demander à Elah de devenir la marraine d'Elora, mais elle souhaitait que son amie soit au courant du fait qu'Eleanor avait un enfant...


    « C'est le plus grand changement qu'il y a eu chez moi durant ton voyage dans le Côté Obscur et même si je me souviens que quand j'étais jeune je ne voulais pas d'enfant Elora m'a apporté un plus incroyable. »

    La Grand Maître Yunstar était capable d'avoir des émotions et des sentiments comme tout le monde et même si elle ne le montrait que très rarement en public Elora était pour elle une joie et un bonheur incroyable, Eleanor portait à sa fille un grand amour et n'hésitait jamais pour pouvoir passer quelques temps avec elle autant pour lui enseigner l'art des Jedi que pour aller se promener et offrir à sa fille les moments de détentes qu'elle avait besoin à son âge.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Jeu 31 Mai - 5:00

    D’une certaine façon, Elah ne pouvait qu’être d’accord avec les paroles que prononçait son amie à son égard et quoiqu’elle puisse en dire et trouver à discuter, l’ancienne Sith sait très bien qu’un jour ou l’autre elle aura à son tour un padawan à former, réellement, pas comme lors de ses périples où elle enseignait deux ou trois astuces à des Sith avides d’apprendre et de s’améliorer. En réalité, tout laisse croire que ça ne la dérangerait pas autant qu’elle se plait à le dire pour se donner un genre, cela comblerait ainsi petit à petit le temps qu’elle a passée seule et ça serait une nouvelle façon pour elle d’expier ses fautes si on veut. La jeune femme espère seulement que ce ne sera pas le genre de personne coincée et formelle qui la rappellera à l’ordre dès que son comportement s’écartera un peu du cliché qu’on peut avoir du Maître Jedi sérieux qui sourit à peine et ne sait pas s’amuser. En tout cas, si c’est comme ça qu’on la perçoit, il ne faudra pas longtemps pour qu’elle se jette dans le vide intersidérale.

    « Il faut voir le bon côté des choses... Le message passera surement mieux venant d’une personne qui en connait tous les aspects et l’a maîtrisé que de quelqu’un qui n’en connait que la théorie ou quelques personnes qui le maniaient. Héhé. »

    Comme d’habitude elle répondait de façon dégagée et amusée comme on la connait si bien, chose qu’elle fait souvent. Ce genre de comportement, capable de sourire et rire avec tout et n’importe quoi ne semble pas être au goût de tout le monde au sein de l’ordre mais qu’importe. Comme Elah le dit si bien, il faut rire à la vie et la vivre au lieu de la subir, exactement ce qu’elle fait. Surtout que ça ne sert à rien de tirer la tronche, à part vous démoraliser et on sait bien que le moral est important, quoi que l’on fasse. On ne va pas s’éterniser plus que nécessaire sur sa façon de voir les choses qui est... Comment dire... Assez particulière et inhabituelle.

    Un sourire se dessina une fois de plus au coin des lèvres d’Elah lorsqu’Eleanor su trouver les mots qu’il faut si on peut dire, comme si elle voulait la rassurer en lui montrant la confiance qu’elle pouvait avoir dans ses compétences de pédagogues, ayant probablement la même façon de faire toutes les deux. Il est vrai que se serait surement comme cela qu’agira la Jedi, ayant elle-même fait cela dans sa jeunesse elle est bien placée pour savoir comment faire au cas ou elle se retrouverait avec une personne à part comme élève, une sorte de mini-elle même.

    « Tu as surement raison, après tout je ne vais pas interdire ce que je faisais moi-même à la même époque, se ne serait pas juste. »

    Se serait le même style de situation que le fumeur qui interdit à son enfant de fumer, lui disant que c’est très mauvais pour la santé et le tout avec une cigarette allumée en bouche, oui monsieur. Plutôt que d’interdire et ainsi alimenter la tentation, la Jedi préférera sans hésiter se montrer plus coulante tout en fixant pourtant bien les limites de manière à ce que les choses soient limpides, ne voulant pas voir une personne sous son enseignement sombrer du côté obscur alors qu’elle est la mieux placée pour savoir dissuader un apprenti.

    Elah était dans une petite phase de réflexion sur ces derniers points quand elle cru que le ciel lui tombait sur la tête, ne s’étant pas attendue à une telle nouvelle, pas en connaissant Eleanor. Ou celle de l’époque de leur apprentissage en tout cas. Elle avait une fille ? Très surprenant, autant que le fait qu’elle en ait faite sa padawan mais cela restait son choix, Elah n’a pas à en discuter. La jeune femme regarda son amie avec un grand sourire, ravie pour elle, ressentant néanmoins une sorte de petite quelque chose en elle.

    « C’est une excellente nouvelle ! Bien qu’assez surprenant je dois dire. Qui est le père ? Un Jedi ? »

    L’ancienne Seigneur Noire se grata la tête en écoutant Eleanor lui rappeler que par le passé elle avait souvent dit qu’elle ne souhaitait pas d’enfant, chose donc notre amie ici présente se rappelle parfaitement, cela expliquant surement pourquoi elle a tant été surprise d’apprendre la nouvelle. Comme quoi, quand on part longtemps et qu’on revient bien plus tard on peut avoir des surprises qu’on aurait même jamais imaginées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Ven 1 Juin - 5:30

    Malgré la désinvolture de son amie sur le sujet du Côté Obscur il était vrai que le message passerait mieux avec quelqu'un qui le connaissait très bien, enfin d'une certaine manière, il ne fallait pas non-plus tomber dans l'effet inverse, car certains Padawans pouvaient voir le Côté Obscur comme abordable et qu'ensuite un retour serait possible si jamais ils ne s'y plaisaient pas... Or ça ne marche pas de cette manière et malgré qu'Elah suivait de nouveau le chemin de la Lumière c'est parce qu'elle n'avait pas eu l'esprit embrumé par les paroles des Sith, elle avait sût conserver un minimum de techniques Jedi ce qui avait permis à Eleanor de la convaincre de faire machine arrière et de retourner parmi les Jedi.

    Sur le principe de l'apprentissage, Eleanor savait comment travaillerait son amie et qu'elle imposerait des règles malgré une certaine souplesse, tant mieux d'ailleurs. Eleanor faisait cela depuis qu'elle était devenue Chevalier Jedi et tous ses élèves avaient réussi à devenir des Jedi talentueux et loin des idées Sith sur la puissance et l'ambition personnelle. Toutefois Eleanor n'était pas non-plus du genre à laisser faire tout et n'importe quoi, elle demandait un énorme travail de maîtrise de soi-même à ses apprentis et que ce soit Elora ou Nausicaä toutes deux avaient eu le droit au même traitement même si Nausicaä avait eu l'avantage d'avoir été partiellement formé à la Force aux côtés de ses soeurs sur Dathomir.

    En parlant d'Elora la réaction d'Elah fut des plus enjoué, Eleanor aurait plutôt pensée l'inverse connaissant son amie, non pas qu'elle serait partie en râlant mais Eleanor aurait plus pensé qu'Elah réagirait en affichant un visage surprit plutôt que souriant. Eleanor fut toutefois ravie que cette nouvelle fasse sourire sa meilleure amie...


    « Je me doutais que ça te surprendrait... J'étais la première à dire que je ne voulais pas d'enfant durant ma jeunesse, mais maintenant que j'y réfléchi je me dis que cette décision était stupide et qu'avoir un enfant apporte certes des responsabilités mais aussi une grande source de joie. »

    La Jedi répondit alors sur qui était le père.

    « Son père n'est pas un Jedi, c'est un ancien Sith aujourd'hui chasseur de primes. Il s'appelle Yan Stryver tu le connais peut-être du moins de nom. »

    Delta était bien connu pour être un ennemi des Sith et un chasseur redoutable, pourtant il n'en demeurait pas moins attentif et malgré son attitude prompte à faire parler les armes il demeurait le compagnon d'Eleanor depuis maintenant plus de dix ans malgré le fait qu'ils ne soient pas mariés. C'était un père qui n'avait pas la tête d'un modèle pour Elora et pourtant Eleanor savait que sa fille adorait son père et était toujours heureuse de parler avec lui en conversation holographique. Comme il courait tout le temps la Galaxie et avait l'esprit libre il n'arrivait pas à rester sur Naboo et malgré le fait qu'Eleanor lui avait proposé de poursuivre sa formation non pas en temps que Sith mais en tant que Jedi il avait toujours refusé.

    « Il maîtrise la Force et peut-être que cela a offert à Elora ses dispositions pour la manier... toutefois il n'a jamais voulu poursuivre une quelconque formation dans la Force peut-être par crainte de retourner du Côté Obscur. »

    Peu de gens savait que Delta était père et encore moins en couple avec Eleanor, toutefois tout deux n'étalaient pas leurs vies privées et aucun projet d'union n'était née entre les deux bien que depuis dix ans ils étaient ensemble, leur couple demeurait solide et ce malgré la distance. C'était peut-être ce dernier point qui leur faisait laisser de côté ce genre d'idée et puis également chacun avait ses responsabilités même si Eleanor, malgré son statut, demeurait bien plus présente que Delta pour Elora.

    Eleanor sourit connaissant en faisant allusion à la période noire d'Elah.


    « Je suppose que tu n'es pas resté sans compagnon durant ta période chez les Sith? »

    Ce genre de sujet n'était pas tabou entre les deux femmes, Eleanor parlait de cela avec facilité, normal elle avait depuis longtemps goûté aux plaisirs de la chair et ne regrettait pas ses petits moments en compagnie de Delta ou même de la personne qui lui avait fait goûter cela pour la première fois...

    La Jedi savait que son amie était comme elle, ne rechignant pas un peu de bon temps et au Sénat elle avait dû en avoir un peu, ce n'était pas secret entre les deux et aucune n'allait relater les aventures de l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Mer 28 Nov - 3:59

    Au début, quand elle apprit qu’Eleanor avait une fille, Elah fut surprise et presque attristée d’un côté de savoir qu’un homme avait pu partager suffisamment avec son amie pour lui faire un enfant mais ce fut très vite passer pour laisser place à la joie du moment et de la nouvelle. Après tout, l’important était qu’elle y trouve du bonheur et c’était le cas d’après ce que la jeune femme comprit dans les dires de son amie. Il n’y avait pas besoin de plus pour satisfaire l’ancienne Sith, toujours occupée devant la glace. Elah s’amusa à prendre différentes positions pour se regarder, amusée, tout en écoutant ce que lui disait son amie de toujours sans pouvoir retenir un petit gloussement de rire après lui avoir répondue.

    « Je me souviens du temps ou tu disais ne pas vouloir d’enfant, c’est un discours tout à fait différent que tu as maintenant ma belle. »

    Comme toujours elle l’appelait avec des surnoms affectifs, pouvant parfois prêter à confusion bien que cela n’importe que peu à la Jedi. Bien évidemment, en apprenant qu’Eleanor avait une fille, il est normal que la Jedi pose bien vite la question traditionnelle de qui est le père ? N’importe qui la poserait à son amie retrouvée après une longue absence lorsqu’elle apprend la parenté de cette dernière non ? En tout cas celles qui s’intéressent aux autres oui, ça c’est sûr…

    « C’est drôle, je te voyais plus avec un Jedi pour être honnête, un peu rebelle sur les bords néanmoins… »

    Dit-elle quand elle apprit que c’était avec un chasseur de prime que son amie de longue date avait procréé et donner naissance à une enfant. Quand elle lui dit qu’elle le connaissait peut-être de nom, ayant eut pas mal de contact avec des chasseurs de primes pour régler certaines affaires, Elah prit quelques instants pour réfléchir mais ce nom ne lui dit rien à part qu’elle avait peut-être pu en entendre parler mais elle ne s’y était jamais attardée plus que nécessaire.

    « Hum… Non désolée, ce nom ne me dit rien à vrai dire… »

    Lui répondit-elle avec un petit rire gêné, comme si elle était passée à côté de quelque chose d’important bien que, vu sous un certain angle, cela peut être une bonne chose puisque ça veut juste dire qu’elle n’a pas baignée autant que l’on pourrait le croire dans les contacts criminels ou peu fréquentable, le genre qu’on n’emmène pas avec nous à une soirée de la haute société si vous voyez ce que je veux dire.

    « Oh ? »

    Fut d’abords sa première forme de réponse quand, pour poursuivre la discussion, Eleanor mit le doigt sur les aventures sexuelles d’Elah durant sa période de Seigneur Noire au sénat. Cela surprit cette dernière sur le coup, ne s’attendant pas vraiment à ce que la conversation dévie sur ce point mais ça ne la gêne pas d’en parler avec son amie, parlant souvent de ce genre de choses avec elle à l’époque. Souriant, Elah alla s’asseoir sur bord du lit et croisa les jambes avant de s’étirer.

    « Il y a des choses qui ne changent pas hein ? Héhé. La vie au Sénat est ennuyeuse, il m’a fallu trouver de quoi me détendre lors de mes temps libres, en effet… ♥ »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE) Jeu 6 Déc - 7:34

    Connaissant sa meilleure amie malgré les années où elles avaient été loin l'une de l'autre, Eleanor savait très bien qu'elle était du genre à croquer la vie à pleine dent et chez les Sith elle le disait elle-même elle avait eu quelques amants... Ce genre de choses ne gênait aucunement Eleanor qui déjà n'était pas naturellement jalouse et aussi l'idée de savoir Elah épanouie lui faisait plaisir car durant des années elle avait presque crue que cette dernière était morte. Chacune avait mené sa vie de son côté Elah en tant que sénatrice et femme solitaire, Eleanor en tant que Jedi et finalement devenue mère.

    La discussion en elle-même ne dérangeait pas les deux femmes, entre elles il n'y avait jamais eu de tabou et quand Elah appela Eleanor "ma belle" elle n'en fut aucunement choquée. Bien-sûr cela restait strictement privé et c'était pour cela que ça ne lui faisait rien, il était évident que si Elah venait à l'appeller comme ça au Sénat le lieu serait parfaitement inapproprié, mais Elah était quelqu'un de mature qui malgré son petit passage du Côté Obscur avait conservé les mêmes attitudes et habitudes que durant leurs années d'entraînements.

    D'ailleurs quand Elah revint s'asseoir Eleanor lui sourit tranquillement en ajoutant.


    « Tant que tu n'uses pas de la Force pour avoir ce que tu veux tu peux mener ta vie sentimentale à ta guise tant que ça ne prend pas le pas sur tes obligations. Ça m'ennuierait de devoir me déplacer pour ce genre de choses. »

    Elle fut un peu surprise par le fait qu'Elah ait plus imaginer Eleanor en couple avec Jedi et de surcroit un tantinet rebelle, Eleanor n'avait certes pas été toujours une élève modèle puisqu'elle avait toujours eu soif d'apprendre malgré les mises en gardes, qu'elle suivait l'entraînement avec une rudesse qu'elle s'obligeait elle-même et qu'elle refusait clairement toutes faiblesses venant d'elle-même venant même à la mépriser quand la faiblesse venait s'appliquer pour elle... Mais de là à dire qu'elle aurait eu un faible pour un Jedi rebelle c'était assez étrange...

    « J'ai beau ne pas avoir été toujours la première à respecter les règles maintenant que j'occupe un Rang très important je me dois de guider les autres vers le chemin qui me semble le meilleur et bien que je tolère certains écarts chez certain je suis pas trop pour laisser un Jedi en faire qu'à sa tête.
    Tu es la seule à connaître vraiment comment j'étais quand j'étais Padawan et je ne tiens pas à faire partager la manière dont je voyais mon entraînement quand j'étais jeune. Je suis souple aujourd'hui mais pas au point de laisser un apprenti en faire autant que moi lors de mes études. C'est pour ça que je me vois mal avoir eu un faible pour quelqu'un respectant peu les règles pour ce simple critère.
    »


    Le caractère était certes important mais Eleanor avait vu autre chose quand le couple s'était formé entre elle et Delta, elle n'avait pas été attiré par son côté rebelle et prompt au langage des armes mais bien par des qualités qui lui étaient propres, après elle pouvait concevoir que le côté rebelle pouvait tenter plus d'une femme...

    Elle sourit gentiment à son amie, Eleanor n'avait jamais été du genre à empêcher les Jedi à avoir des relations amoureuses depuis que cela avait été toléré par Luke Skywalker, toutefois elle conservait dans son esprit les enseignements que Maître Yoda avait dispensé tout au long de sa vie comme quoi l'amour pouvait être aussi une source amenant au Côté Obscur. Eleanor savait bien qu'elle-même était concernée et que le simple fait d'avoir une fille était une faille que ses ennemis pouvaient exploiter, mais pour le moment elle avait su s'en protéger et devant le danger elle savait quoi faire aussi terrible que soit la décision qu'elle devrait prendre.


    « Quand on aura un peu plus de temps faudra qu'on discute plus en détails de ce que tu as fait durant toutes ces années... »

    Elle sourit une nouvelle fois et c'est d'ailleurs à ce moment qu'une légère alarme se fit entendre comme quoi la sortie de l'hyperespace était dans quelques minutes. La Jedi se leva et alla dans le cockpit pour préparer tout ça, elle laissa aussi par la même occasion Elah s'habiller. La sortie de l'hyperespace fut très vite effectuée et Eleanor repassa en pilotage manuelle pour retrouver le plaisir des commandes et diriger son vaisseau pour atterrir un petit quart d'heure plus tard au Temple Jedi.

    Elle laissa alors les commandes et retourna dans la pièce centrale du vaisseau pour y retrouver sa consoeur et qu'elles quittent le vaisseau.


    « Voilà une excellente chose de faite, je parlerai de tes actions au Conseil et nous déciderons de la suite. Nous te convoquerons dés que nous en aurons terminé. Passe une bonne fin de journée et surtout repose-toi! »

    La Jedi laissa son amie retourner dans ses quartiers pour aller trouver sa fille et s'occuper un peu d'elle en attendant le début de la séance du Conseil où elle ferait son rapport. Suite à toutes les actions effectuées depuis plusieurs mois contre l'Empire et les Sith il était temps de se répartir les tâches pour que les Jedi soient actifs sur tous les fronts et Elah en ferait partie.




SUJET TERMINÉ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE)

Revenir en haut Aller en bas

Entre amie de Malastare à Naboo [Pv Elah Cyneel] (SUJET TERMINE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Destiny :: Espace-