Partagez| .

Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Mar 22 Nov - 8:47

J'étais dans une navette plutôt confortable , un engin très bien entretenu , une petit perle de l'amiral Lukan . Assez spacieux il fallait le dire , et parfait pour de petits voyage de courtoisie . J'étais dans la galaxie , accompagner de deux pilote . Un certain Jud'ow , homme plutôt costaud , avec une force de fer des yeux bleu et une crinière , oui j'ose ce mot , de lion , un blond éclatant de vigueur . Une femme , son co-pilote et garde de ma propre personne , Kirina une femme aux yeux vert , un vert comme on en voit peu , avec une chevelure brune . Ce qui me dérangeais chez elle c'était ..Sa cicatrice sur l’œil , elle me rappelait mes combats et mes coup d'épée plutôt tranchant et redouté . Je soupira , un soupir nostalgique qui montrait ma peine .
Ma visite se dirigeais vers le vaisseau de Lukan , son bijoux , mais aussi l'un de ses plus gros engins. Je venais pour un diner ,non désolé pour une demande de l'Empereur sur les flottes de l'Amiral , à cet effet j'avais été inviter par Luk' pour en parler plus convenablement . Mais ce diner m'importait beaucoup , il fallait le dire . J'attendais énormément de ce diner , surtout pour que nous puissions faire un peu plus connaissances, je voulais être sur de sa réputation de charmeur et de ses avances de bons garçon .

Je me leva , le temps passait très vite et pourtant , je sentais un retard imminent . Je m'avança jusqu’à la cabine des pilotes . Des lumières partout , des bruits assourdissants , des données incompréhensible , un espace réduit , voilà dans quoi étaient les deux pilotes. Une torture pour moi qui n'aime pas tout ce qui concerne les calculs et la façon dont on conduit des vaisseaux . Je suis certainement une femme très intelligente , mais j'avais grandit dans du sang et des meurtres . L'éducation scolaire ? J'ai arrêter a mes 14 ans pour combatte dans l'armée et me perfectionner dans l’assassinat. Une politicienne aux mains salit , insensé , n'est ce pas ? Et pourtant c'est ce qui m'avait valus ma place a ce rang d'Intendante .
Mes pensées se dissipèrent quand Kirina me fit une remarque .

'" Nous sommes bientôt arrivé Mademoiselle , puis-je vous demander de vous assoir et de sangler votre ceinture , nous allons nous poser très prochainement."

Je n'avais entendu sa voix depuis le départ de la navette et ce cicatrice , qu'elle avait a l’œil , s'effaçait de notre vue quand elle prit parole.
Mon regard la fixa quelques secondes et pour éviter tout mal l'aise , je fit un oui d'un simple clignement d’œil . J'effectua un demi tour sur moi même . Ma robe trainait au sol , et lissais le sol ma sa lourdeur et par sa dentelle de plus courtisé . Ma roba était bustière , elle fondait sur mes formes généreuses et me collait plutôt le corps , quoi que le bas avait légèrement l'impression moins serré a mes jambes sveltes et élancés. Ma démarche s’alignait avait perfection au balancement de mes hanches qui accompagnait un frottement des mes bras contre ma robe . Je m'abaissa sur mon siège pour attraper mon veston que je mit sur mes épaules puis m'assis sur celui-ci . Je sangla ma ceinture et souris joyeusement , un sourire assez nerveux au faites que j'allais enfin rencontrer Lukan , un personnage à qui je n'avais parler que deux fois au plus .

J'entendis le vaisseau toucher terre du moins le sol du Chimera . Jud'ow venu à ma rencontre . Il me fit signe de me détacher . Je fit ceci suivit d'un époussetage de ma robe . Je me leva . Jud'ow passa devant par pur précaution , tendis que Kirina se plaça derrière moi . Entre deux personnages plutôt imposant , je faisait petite . je regarda une dernière fois si je n'avais pas laisser quelques chose et suivis de près le Pilote .
Nous étions bien sur le Chimera , je descendis pas à pas jusqu'à poser pied sur le vaisseaux . Je me tenais droite , aux moindres faux pas. Je laissa se sculpter un air chaleureux sur mon visage doux et joyeux. Nous étions dans la baie ventrale du vaisseau . Mon regard se fixa sur un homme en particulier , un homme peu grand , Lukan Reige . Il était brun , des traits fin et déssiné , une allure d’ange , des épaules carrés . Un personnage qui plaît , et pas qu’un peu si je puis me permettre .. Je ne pouvais détacher mon regard de cette beauté angélique et lumineuse .


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Sam 26 Nov - 7:27

L'Amiral avait profité d'une journée relativement libre pour s'entraîner à l'épée avec son garde du corps, le lieutenant Walter Stark. L'ancien membre des commandos spéciaux de l'Empire était un combattant extrêmement difficile à vaincre, ce qui permettrait à Reige d'améliorer son maniement de l'épée un peu plus chaque jour à son contact. Si Lukan était un expert dans le combat à mains nues, et plus que doué avec une dague à la main, il avait conscience que sa dextérité avec un blaster ne suffirait pas s'il venait à affronter des Jedi ou même des Sith. Seule une lame pouvait parer une autre lame, et de préférence une longue lame comme celle d'une épée.

La lame de beskar que brandissait Lukan était un cadeau que lui avait fait le Commandant Fel pour sa nomination au rang d'Amiral. Elle s'avérait particulièrement bien choisie puisque le beskar était l'un des seuls métaux, avec le cortosis, qui était capable de résister à la lame d'un sabre laser. Le jeune homme était déjà un bretteur émérite à l'académie mais cela ne suffirait pas face aux dons surhumains des utilisateurs de la Force, raison pour laquelle il s'entraînait presque sans relâche... et disposait toujours d'un Ysalamir à ses côtés lorsqu'il avait affaire à eux.

Trempé de sueur, l'Amiral remercia Walter et mit fin à leurs trois heures d'entraînement avant de regagner ses appartements. L'eau chaude de sa douche lui fit le plus grand bien et il demeura un moment adossé à la paroi de la cabine, en se remémorant l'époque où c'était après des heures de pilotage qu'il s'autorisait finalement à prendre une douche dans ses quartiers.

Quittant la salle de bain en peignoir, il fut surpris de constater que Melinda et Teresa n'étaient pas venues lui sauter au cou comme elles le faisaient habituellement mais son interrogation trouva bien vite sa réponse lorsqu'il ouvrit la porte de leur chambre, et les trouva endormies sur leur lit. Un sourire attendri fleurit sur ses lèvres et il referma silencieusement la porte avant de se diriger vers son bureau.

A peine se fut-il assis dans son fauteuil qu'il sentit deux mains douces se poser sur ses épaules. Bien sûr, il avait su qu'elle était dans la pièce depuis le début, rien qu'au doux parfum qu'elle avait laissé sur son passage. Il laissa échapper un léger soupir lorsqu'elle commença lui masser le dos avec ce doigté dont elle seule avait le secret.


- Que fais-tu ici, Selena ?

- N'ai-je plus le droit de venir vous voir simplement pour prendre de vos nouvelles ?

Le ton de sa voix paraissait perpétuellement amusé avec un soupçon d'impertinence mais la plupart des hommes n'y prêtaient guère attention, davantage captivés par l'éclat ambré de ses yeux, sa longue chevelure de jade ou encore les courbes mises généreusement en valeur par l'uniforme qu'elle revêtait le plus souvent. Toutefois, Lukan s'était toujours méfié de ces femmes trop parfaites pour être honnêtes, et le lieutenant Lawford ne faisait pas exception puisqu'elle faisait partie des services de renseignement, et travaillait d'ailleurs pour sa mère, Ellora Reige...

... mais ce n'était plus tout à fait le cas. L'allégeance de la jeune femme était désormais sienne, ou tout du moins le prétendait-elle. Jusqu'ici, il n'avait pas eu de raison de douter de sa loyauté.


- Tu ne fais jamais rien sans raison, Selena... c'est toi même qui me l'as dit.

La jeune femme laissa échapper un petit rire, une douce musique à l'oreille des hommes qui avaient eu la chance de l'écouter... et parfois la dernière chose que nombre d'entre eux avaient entendu avant de périr.

Comme il s'y attendait, elle fit pivoter son fauteuil avant de s'asseoir sur ses genoux. Revêtue de son uniforme noir de jais, Selena arborait un léger sourire et une lueur d'amusement dansait dans son regard tandis qu'elle posait une main sur sa joue.


- Etes-vous certain que ce dîner avec l'Intendante soit une bonne idée ?

- L'Intendante Soul s'est montrée très aimable lors de nos deux précédentes rencontres, et dois-je te rappeler qu'elle m'est également envoyée par l'Empereur ?

- Peut-être... mais vous auriez pu trouver un autre moyen. Cette femme... elle est dangereuse.

Il était bien rare que la jeune femme montre de l'inquiétude à son égard. D'un geste délicat, il retira sa main de son visage avant de se lever, l'obligeant à se relever du même coup. L'Amiral déposa ensuite un baiser sur la joue avant de secouer la tête.

- Je connais le passé de l'Intendante et je ne doute pas que si elle décidait de me tuer, elle ferait une adversaire particulièrement redoutable, je ne suis même pas sûr de pouvoir la vaincre mais... elle n'est pas venue pour cela. Je vais lui montrer le Chimaera, lui donner les informations qu'elle requiert et partager un excellent dîner avec elle. Je suis fidèle à l'Empereur, je n'ai donc rien à craindre.

Le jeune homme quitta ensuite la pièce et se dirigea vers la chambre. A peine eut-il le temps d'enfiler des sous-vêtements et un pantalon qu'il se retrouvait plaqué contre le mur, un regard ambré braqué sur lui... et sans le moindre amusement pour y briller.

- Vous n'avez pas intérêt à lui succomber... d'une manière ou d'une autre, Lukan. Cette femme est dangereuse, et pas seulement par ses capacités au combat. Je suis votre ombre, Walter votre bouclier et Karen votre épée, s'il vous arrivait quelque chose, nous n'aurons plus rien à défendre et les petites...

Elle n'en dit pas plus mais au moment où elle s'écarta de lui, son regard troublé était une réponse plus que suffisante. S'avançant vers elle, il l'enlaça et il put la sentir trembler contre lui tandis qu'elle retournait son étreinte.

- Ne t'en fais pas, je n'ai pas oublié ma promesse. Je ne mourrai pas, ni ne dévierai de ma route tant que nous n'aurons pas accompli notre vengeance. La République tombera, et les coupables paieront pour leurs crimes avec leur sang.

La jeune femme se contenta d'acquiescer et lui adressa un timide sourire avant de quitter la pièce. Passant une main dans ses cheveux, Reige poussa un léger soupir avant de retourner prendre une autre douche. Le parfum de Selena était sur lui et il ne souhaitait pas particulièrement que son invitée le sente. Une fois ressorti, il revêtit son uniforme d'une blancheur immaculée, aux lisérés d'or puis ses bottes et ses gants noir de jais avant d'attacher sa cape bleutée à ses épaules.

Plus par habitude que pour autre chose, il s'équipa aussi de sa vibrolame et de son pistolet blaster, ainsi que de son épée d'apparat. Il laissa son fusil blaster, dont il n'aurait nul besoin.

Embrassant les deux petites sur leurs fronts tandis qu'elles dormaient encore, Lukan ne fut pas surpris de trouver Walter à la sortie de ses quartiers, lui aussi revêtu de son uniforme.


- Je suppose que Selena n'est pas complètement rassurée si elle t'a quand même envoyé. S'exclama l'Amiral, d'une voix amusée.

- Mon devoir est de vous protéger, Amiral... et je compte bien vous accompagner, jusque dans un trou noir s'il le faut. Rétorqua-t-il, un imperceptible sourire aux lèvres.

Lukan secoua la tête d'un air las mais l'autorisa néanmoins à le suivre. Ils arrivèrent à la baie d'amarrage ventrale seulement quelques minutes avant l'arrivée de la navette de l'Intendante. Lorsque celle-ci descendit, elle était escortée par un homme blond doté d'une certaine carrure et d'une femme brune aux yeux verts. Toutefois, ils pâlissaient tous deux en comparaison de Nellidra Soul, une jeune femme d'une vingtaine d'années, aux cheveux d'un bleu turquoise aux yeux d'un bleu plus envoûtant encore. Elle portait une longue robe qui mettait parfaitement en valeur ses courbes généreuses.

Lorsqu'elle arriva à son niveau, il s'inclina avec respect avant de prendre délicatement sa main dans la sienne, puis de la porter jusqu'à ses lèvres pour y poser un léger baiser de courtoisie. Une fois que ce fut fait, il prit la parole d'une voix aimable, son regard émeraude plongé dans le sien.


- Lady Soul, permettez-moi de vous souhaitez la bienvenue à bord du Chimaera.

Puis il lui tendit sa main, esquissant un léger sourire.

- J'espère que votre voyage s'est bien passé. Cette navette est rapide et plutôt confortable mais les longs voyages peuvent être un peu pesants dans de petits appareils.

Il n'avait pas besoin de regarder Walter pour savoir que son subordonné était en train d'évaluer les deux accompagnateurs de l'Intendante d'un oeil critique, son oeil cybernétique demeurant caché. L'Amiral ne partageait pas la fébrilité de ses fidèles assistants et il ne comptait pas se montrer discourtois avec son invité.

- Désirez-vous faire un tour du vaisseau ? Ou peut-être un rafraîchissement ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Sam 26 Nov - 15:35

A peine je fut arrivée , qu'il me courtisa comme une reine . L'homme était habillé d'une façon très noble ; un uniforme d'une blancheur intacte et sans défauts, ornés de lisérés d'or , des bottes et des gants noir un une capette bleu marine . Il était très élégant , intimidait presque ma personne , mais mon subconscient me demandait d'être moi même quelque soit les circonstances . Je n'était pas là pour me battre ou même pour prendre par à un combat contre Lukan , loin de là , j'étais plutôt là pour passer un bon moment en compagnie d'un homme très charmants et au sourire dévastateur .

Il devait surement connaître mon passé , et avait peut-être , par méfiance , mit en place certaines précautions , tel que son garde du corps , plutôt désagréable portant un regard péjoratif a l'encontre des mes disciples . Mon regard quitta quelques instant celui de Lukan pour ce dirigé vers celui-ci . Il n'avait certainement pas remarquer mais ma puissance de précense avait du calmer ses ardeurs mal placés . Après tout , j'étais une ancienne criminel aux meurtres sanguinolent .

-" Je vous en remercie de tout coeur"

Je lui lança un chaste clin d’œil , suivit d'un regard des plus irrésistible. Mes yeux était une façon d'amadouer ce que je veux , mais mon regard était plus affectif et montrait mon envie de partager de bons moments avec celui-ci .
Ses avances étaient des plus respectable et je fis mine de vouloir encore plus que cela , plus qu'un simple baisé sur a main . Je suis capricieuse et mon envie me guide , surtout mon envie de plaisir et enthousiasme envers les hommes.

-" Le voyage fut long , je dois l'avouer , attendre de vous revoir me peinais le coeur ."

Je passa ma main dans ma chevelure , des plus sensuellement possible , sans forcément m'en rendre compte . J'entrepris une mèche et j’entrelaçai avec mon doigt . Je me mordis les lèvres et regarda Lukan avec encore plus de désir qu'il ne contenait déjà .
L'ambiance était chaude mais respectable , on sentait ma présence et je devais certainement faire baver plus d'un homme , mais cette idée me fit rougir et je pris la parole pour éviter tout mal l'aise .

-" Pourquoi ne pas commencer par une visite , suivit d'un rafraichissement . Avant d'entreprendre notre escapade , pourriez vous demander à votre disciple de regarder mes hommes de mains autrement que comme des créatures ? ."

J'étais assez vexée sur ce point et Lukan l'avait certainement ressentit , sinon je n'aurais fait cette remarque . Je lâcha ma mèche et mon bras se dirigea droit vers l'arme de Lukan , je la prit . Tout les hommes furent surprit et près a me tirer dessus . J'avais fortement attiré l'attention et l'ambiance ne faisait que monter un degrés . Elle était dans ma main et je la jeta a terre comme un fermier lancerait une motte de foin dans une grange .

-" Si vous avez confiance en moi , enlever vos armes, je ne suis non plus une meurtrière , j'appartiens a l'Empire que je sache ."

Mon ton était calme et posé , signe de compréhension . L'homme m'intriguait plus encore . J'attendais de lui une réponse admirable et convaincante .
C'était un homme charmeur , qui avait déjà prit une place dans mon coeur . Je ne dis pas qu'il me plaît au point d'en vouloir plus que déjà , je dis juste qu'il m'intrigue et qu'il me donne le sourire juste en un seul regard . Peu d'homme y arrivent , surtout sur ma personne .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Dim 27 Nov - 23:50

-" Je vous en remercie de tout cœur"

Cette femme était une séductrice accomplie, Lukan n'avait même pas eu besoin du clin d'oeil pour s'en rendre compte. Il y avait un étrange mélange de sentiments dans ses yeux azurés, du désir certes mais aussi une forme de curiosité et de malice qui le laissait songeur.

-" Le voyage fut long , je dois l'avouer , attendre de vous revoir me peinais le coeur ."

L'Amiral devait reconnaître que si la jeune femme avait essayé de charmer toute la population mâle du hangar, elle y était sans doute quasiment parvenue. A l'exception de Walter qui gardait un oeil sur les accompagnateurs de l'Intendante, et lui-même qui conservait un masque de politesse, la plupart des hommes dépourvus de casque observaient Nellidra Soul comme si elle était l'incarnation même de la féminité. Reige n'aurait pas su dire s'il était davantage amusé ou dépité du comportement de ses hommes...

-" Pourquoi ne pas commencer par une visite , suivit d'un rafraichissement . Avant d'entreprendre notre escapade , pourriez vous demander à votre disciple de regarder mes hommes de mains autrement que comme des créatures ? ."

L'Amiral ne répondit pas immédiatement, sachant que son interlocutrice avait autre chose derrière la tête. D'un mouvement vif, elle attrapa le blaster à sa ceinture et en l'espace d'un instant, les quelques cinquante stormtroopers qui se trouvaient autour d'eux braquèrent leurs armes dans sa direction, prêts à faire feu au moindre mouvement suspect.

Mais comme il s'y était attendu, elle ne tarda pas à jeter l'arme au sol avant de reprendre la parole d'un ton serein.


-" Si vous avez confiance en moi , enlever vos armes, je ne suis non plus une meurtrière , j'appartiens a l'Empire que je sache ."

- Baissez vos armes.

L'Amiral n'avait pas élevé la voix et ses paroles avaient à peine été plus qu'un murmure mais dès qu'il les eut prononcées, tous les soldats abaissèrent immédiatement leurs fusils blaster et se mirent au garde à vous. D'un geste désinvolte, il détacha le fourreau de son épée, de sa ceinture et le tendit ainsi que sa vibrolame à un soldat posté près de lui. Lorsqu'il se retourna vers Nellidra, un léger sourire flottait sur son visage.

- Veuillez pardonner la nervosité de mes hommes, milady mais j'ai fait l'objet de plusieurs tentatives d'assassinat ces derniers temps, dont certaines étaient l'oeuvre d'autres impériaux, et cela a créé une certaine... tension vis-à-vis des nouveaux venus à notre bord. Le lieutenant Stark est un garde du corps très zélé et pour avoir sauvé ma vie à plusieurs reprises, je peux comprendre son inquiétude...

Son regard se porta alors vers son subordonné qui, s'il avait également baissé son arme, paraissait prêt à faire feu au moindre signe d'hostilité de la part de l'Intendante ou de ses hommes.

-... il oublie parfois que je suis également en mesure de me défendre. J'ai dû affronter plusieurs de ces assassins moi-même et aucun n'a survécu. Je vous fais confiance, Lady Soul et j'étends cette confiance à vos assistants. En revanche, s'ils tentent quoi que ce soit contre moi, je n'aurai aucune hésitation à prendre leurs vies. Celui qui vit par l'épée doit être préparé à périr par l'épée.

Et sur ce, il prit délicatement l'Intendante par le bras et la mena en direction du couloir pour commencer la visite. Le regard qu'il adressa à Stark fut suffisamment éloquent pour que le lieutenant range son arme et s'efface dans l'ombre mais l'Amiral ne fut guère surpris de voir Selena approcher les deux accompagnateurs de l'intendante pour leur proposer des rafraîchissements. Sa secrétaire était au moins aussi têtue que lui, et il ne doutait pas qu'elle ferait son possible pour le protéger sans pour autant désobéir directement à ses ordres.

- Vous le savez peut-être déjà mais j'ai baptisé ce bâtiment le Chimaera en référence au Destroyer stellaire commandé jadis par le Grand Amiral Thrawn, puis par le Grand Amiral Pellaeon. Un navire de légende qui a vécu bien des victoires et des défaites... mais qui est toujours revenu sur le devant de la scène.

Il lui montra la salle des machines, les quartiers de l'équipage, le pont... avant de l'amener dans une zone beaucoup plus exotique puisqu'il s'agissait d'un gigantesque et magnifique jardin. Des fleurs de toutes les couleurs étaient visibles autour d'eux, et toutes arrangées de manière particulièrement harmonieuse. Tandis qu'ils cheminaient dans les allées, il prit la parole de nouveau, d'une voix teintée de nostalgie.

- Ceci n'est qu'un modeste jardin en comparaison des Jardins Pellaeon sur Bastion mais j'aime à penser que le Grand Amiral a commencé le sien de cette manière aussi. Il pensait que l'on pouvait apprendre des leçons essentielles de la nature, qu'il s'agisse de la loi du plus fort mais aussi du fait que les plantes montraient souvent une étonnante inventivité pour survivre et se développer dans des milieux parfois peu hospitaliers.

Face à eux se trouvait une fontaine représentant une femme d'une grande beauté mais dont les yeux étaient toujours emplis de larmes. Lukan choisit de s'asseoir sur un banc en pierre juste en face et invita l'Intendante à l'y rejoindre.

- C'est ici que je viens lorsque j'ai besoin de calme. La sérénité de cet endroit m'aide à réfléchir... mais assez parlé de moi, dites-moi plutôt ce qui vous amène ici, Lady Soul ? Vous êtes peut-être en mission pour l'Empereur mais rares sont les serviteurs de sa majesté à avoir accepter mes invitation au préalable. Déclara-t-il d'une voix douce.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Lun 28 Nov - 6:15

Tout les hommes avaient braqués leurs armes sur moi . Il connaissait tous autan qu'ils étaient , mon passé noir et sanglant . Lukan justifia leurs actes par un petit discours sur le faites qu'il avait été plus d'une fois a l'épreuve de tentation mal attentionnées , ce que je comprenais , mais de là a ce méfier de l'Intendante , la conseillère de l'Empereur , il faut être fort . Puis si j'avais du tuer quelqu'un en premier sa aurait été Liam D. Kuram , l'Empereur lui même . Ce qui bien sûr n'est pas dans mes attentions .

Un simple ordre avait calmé toute la populace et atténué mes mauvaises attentions , du moins ce qu'ils croyaient de mauvaises attentions . Son bras droit était juste injurieux envers ma personne , il ne détendait sa vue de moi , et son regard était des plus foudroyants . Il n'avait confiance et pourtant il devrait je suis l'une des femmes les plus droites et les plus consciencieuses de cette galaxie . Bref , son regard était des plus détestable . Lukan enleva le reste d'arme qu'il avait sur lui et les donna à un soldat . Il avait comprit mon message plus qu’éloquant .


- .. il oublie parfois que je suis également en mesure de me défendre. J'ai dû affronter plusieurs de ces assassins moi-même et aucun n'a survécu. Je vous fais confiance, Lady Soul et j'étends cette confiance à vos assistants. En revanche, s'ils tentent quoi que ce soit contre moi, je n'aurai aucune hésitation à prendre leurs vies. Celui qui vit par l'épée doit être préparé à périr par l'épée.


-" Il est fidèle et tient à vous si je puis me permettre , alors ne dites rien je comprend , vous n'avez à vous justifier . Pour ce qui concerne mes hommes , soyez sûr qu'il ne feront rien , et même si il devait tenter quelque chose sur votre personne je serais la première a risquer ma vie pour vous sauver , sachant que moi même ayant amené ses personnes ici ."

Il entreprit de me rendre le bras délicatement , ce qui fut une attention qui me toucha réellement . J'émis un dernier coup d’œil sur mes gardes et je vit qu'une des Lieutenantes de Lukan les avaient prit en charge . Jud'ow me regarda une dernière fois et me fit un clin d’œil signe que tout allait pour le meilleur . Ce n’était pas que je n'avais pas confiance , mais mes hommes sont mes hommes et ils étaient sous ma charge , de plus je sais pertinemment qu'il ne tenteraient rien , vu le respect et la confiance qu'ils ont envers moi .

-Vous le savez peut-être déjà mais j'ai baptisé ce bâtiment le Chimaera en référence au Destroyer stellaire commandé jadis par le Grand Amiral Thrawn, puis par le Grand Amiral Pellaeon. Un navire de légende qui a vécu bien des victoires et des défaites... mais qui est toujours revenu sur le devant de la scène.

Je scrutait chaque détail , et succulait chaque parole dites . J'adorais sa façon de parler , sa façon d'expliquer . On voyait que le Chimeara et lui ce n'était plus qu'une histoire mais une vie . Il appréciait parler et discuter , il a un don pour ceci , et l'écouter était plus qu'un plaisir .

-" Ce vaisseau est splendide et son nom sonne parfaitement avec votre personne . Vous l’appréciez vraiment et vous savez de quoi vous parlez , c'est un bonheur de vous écouter parler de celui-ci ."

Mon ton était emplis d'une pointe d'admiration mais aussi de calme et de chaleur . J'avais ce sentiment de plaire . Lukan est une personne meiveilleuse , qui sait exactement de quoi il parle et surtout comment plaire aux femmes sans même ornée toujours ces paroles par de l'hypocrisie . Lukan lui , est toujours poli , toujours sincère quelque soit les circonstances et s'en est totalement plaisant .
Il m'emmena dans un jardin magique et magnifique à la fois . Certes peu grand , mais d'une beauté rare . Aussi prenant que l'Azur de mes yeux . Ce jardin emplissait mon coeur de joie et de bonne humeur à la fois . Je me sentais transportée dans un autre monde , un monde de bonheur .

-Ceci n'est qu'un modeste jardin en comparaison des Jardins Pellaeon sur Bastion mais j'aime à penser que le Grand Amiral a commencé le sien de cette manière aussi. Il pensait que l'on pouvait apprendre des leçons essentielles de la nature, qu'il s'agisse de la loi du plus fort mais aussi du fait que les plantes montraient souvent une étonnante inventivité pour survivre et se développer dans des milieux parfois peu hospitaliers.

-" Sachez que votre Jardin émerveille mes sens , et me transporte dans un monde calme et prospère . Merci de me convier dans un endroit aussi serein et mystérieux à la fois . C'est comme partager un moment des plus privilégiez . Sachez que cela me touche vraiment ."

On traversait peu à peu les allées jusqu'à arriver face a une fontaine . Cette fontaine était agréable à voir , une femme pleurant les l'eau perlant son corps nue . Il me convia a m’asseoir sur un banc et accepta avec plaisir . Je prit ma robe en main et me posa sur le banc , vérifiant si ma tenue était toujours aussi splendide qu'au départ .

-" ... dites-moi plutôt ce qui vous amène ici, Lady Soul ? Vous êtes peut-être en mission pour l'Empereur mais rares sont les serviteurs de sa majesté à avoir accepter mes invitation au préalable

Je souris d'un air mystérieux et songeur . Et entreprit la parole :

-" Avant de commencer mon long discours , Amiral Reige , appelé moi Nelli' ou Nell' , même si votre respect envers moi me fait énormément plaisir , je dois dire que cela me ferait encore plus plaisir . , je marqua une courte pose et lui fit un clin d’œil charmeur , même si j'étais sur de l'avoir déjà dans mon coeur , Bref , je suis là avant toute chose pour passer un bon moment avec vous . Autant être sincère , l'Empereur ma convié a vous voir dans un peu plus de trois mois , mais mon impatience de vous revoir à succomber . De plus votre invitation ma fait tellement plaisir que j'ai trouvé pour prétexte la mission qui m'a été accordé par l'Empereur . Ensuite , je suis là pour vous parlez de la spécialité de vos flottes et du nombre de flotte a augmenter la construction . Parlez de ce que vous détenez , de ce qu'il vous faudrait , que l'Empereur puisse mettre cela au clair et qu'il puisse voir avec le Commandeur si cela convient a nos attentes . de plus je voudrais savoir si le nombre d'homme que vous détenez ici vous suffit .
Mais un dîner me convient tout autant ."


Je lâcha un rire angélique et emplis de joie . J'étais aux anges et j'étais heureuse d'être avec lui . Je passais un excellent moment . Je réfléchis et me dit que cela en valait le coup . Et détacha mes yeux , qui étaient un chignon et les fit valser au gré de l'air . Mes cheveux vacillait et luisait grâce à la lumière . J'avançais mon visage près de celui de Lukan , effleurant mes lèvres contre les siennes et recula vite quand un homme venu à notre rencontre .

-" Amiral Lukan , le dîner est servit . Si je puis vous y conduire .."

Je fixa l'homme et regarda Lukan . J'avais frôler de l'embrasser ,et je rougissait juste a cette idée .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Dim 4 Déc - 4:16

-" Ce vaisseau est splendide et son nom sonne parfaitement avec votre personne . Vous l’appréciez vraiment et vous savez de quoi vous parlez , c'est un bonheur de vous écouter parler de celui-ci ."

Eut-il été plus jeune, et plus impressionnable vis-à-vis de la beauté époustouflante de son interlocutrice, Lukan aurait peut-être rougi mais il en avait trop vu pour laisser ses émotions prendre le meilleur de lui-même. A la place, il se contenta de lui adresser un sourire et inclina légèrement la tête en signe de reconnaissance. Elle l'ignorait mais le Chimaera lui correspondait à plus d'un niveau, puisqu'il avait récemment découvert que son lointain ancêtre, Gilad Pellaeon, avait été aux commandes du vaisseau de légende en l'honneur duquel le sien était baptisé.

Le jardin semblait être au goût de son interlocutrice, s'il en croyait le commentaire qu'elle lui fit à son sujet.


-" Sachez que votre Jardin émerveille mes sens , et me transporte dans un monde calme et prospère . Merci de me convier dans un endroit aussi serein et mystérieux à la fois . C'est comme partager un moment des plus privilégiez . Sachez que cela me touche vraiment ."

C'était la première fois qu'on lui faisait un tel compliment au sujet de ce jardin. D'ordinaire, les visiteurs n'y accordaient qu'un bref coup d'oeil, apercevant une certaine esthétique mais pas la paix de l'âme et le calme qu'un tel refuge pouvait apporter. Qu'une femme dotée d'une telle sensibilité se trouve à un poste si élevé dans la hiérarchie impériale lui redonna espoir dans l'avenir de l'Empire. Avec des gens comme elle et le Commandeur Fel, nul doute qu'ils pourraient restaurer la paix et l'harmonie dans la galaxie, une fois la république écrasée.

En revanche, quand vint le moment de répondre à la question qu'il lui avait posé, son sourire à la fois énigmatique et pensif le surprit, presque autant que les paroles qu'elle prononça par la suite, même s'il tâcha de dissimuler son étonnement derrière un masque inexpressif.


-" Avant de commencer mon long discours , Amiral Reige , appelé moi Nelli' ou Nell' , même si votre respect envers moi me fait énormément plaisir , je dois dire que cela me ferait encore plus plaisir . Bref , je suis là avant toute chose pour passer un bon moment avec vous . Autant être sincère , l'Empereur ma convié a vous voir dans un peu plus de trois mois , mais mon impatience de vous revoir à succomber . De plus votre invitation ma fait tellement plaisir que j'ai trouvé pour prétexte la mission qui m'a été accordé par l'Empereur . Ensuite , je suis là pour vous parlez de la spécialité de vos flottes et du nombre de flotte a augmenter la construction . Parlez de ce que vous détenez , de ce qu'il vous faudrait , que l'Empereur puisse mettre cela au clair et qu'il puisse voir avec le Commandeur si cela convient a nos attentes . de plus je voudrais savoir si le nombre d'homme que vous détenez ici vous suffit .
Mais un dîner me convient tout autant ."


Voilà qui était intéressant, la visite demandée par l'Empereur n'aurait dû donc se dérouler que d'ici trois mois mais visiblement, l'Intendante avait choisi de le revoir plutôt, et de sa propre initiative. Néanmoins, les questions concernant ses effectifs s'avéreraient intéressantes et si l'Amiral pouvait en profiter pour demander quelques bâtiments et équipages supplémentaires, il n'allait certainement pas s'en plaindre.

Toutefois, il perdit le fil de ses pensées en entendant le rire angélique de la jeune femme, et davantage encore lorsqu'elle détacha ses cheveux, les faisant retomber avec grâce sur ses épaules. On aurait presque dit qu'ils étaient vivants par leurs mouvements, et la manière dont ils brillaient sous l'éclairage du jardin. Il ne résista pas lorsqu'elle se rapprocha lentement de lui, ses lèvres se trouvant si près des siennes qu'il fut en mesure de sentir son souffle.

L'instant magique fut néanmoins interrompu par l'arrivée d'un de ses subordonnés.


-" Amiral Lukan , le dîner est servit . Si je puis vous y conduire .."

Nellidra s'était écartée de lui et ses joues avaient rosi, sublimant encore sa beauté si cela était possible. Reige comprenait mieux ce qu'avait voulu dire Selena lorsqu'elle l'avait mis en garde contre la dangerosité de cette femme, ce n'était pas tant son passé sanglant qui avait effrayé le lieutenant Lawford mais le charme indéniable de l'Intendante. Lukan n'avait même pas songé à la repousser tant son approche lui avait paru naturelle, subtile... et enivrante. Il lui faudrait se montrer plus prudent s'il ne voulait pas complètement lui succomber.

- Nous vous suivons, lieutenant Kintar.

Et sur ces mots, il prit de nouveau Nel délicatement par le bras et emboîta le pas au lieutenant, mais en conservant toutefois une distance suffisante pour que ce dernier n'entende pas ce dont il parlait avec l'intendante.

- Comme vous voudrez, Nell... mais seulement si vous m'appelez Lukan. Echange de bons procédés après tout. Lui déclara-t-il d'une voix amusée.

Tandis qu'ils cheminaient dans les couloirs, il fit néanmoins faire un détour au lieutenant pour montrer à l'Intendante la salle tactique, où des représentations holographiques montraient les vaisseaux sous son commandement.

- Douze Star Destroyers de classe Pellaeon se trouvent actuellement sous mon commandement, ainsi qu'un large assortiment de frégates de classe Ardent et Apprehender, une centaine environ, et notre capacité de transport est d'environ 2 000 chasseurs predator, même si nous ne disposons actuellement que de 1 200 unités.

Les chiffres exacts lui seraient communiqués ultérieurement, avec des cartes de données mentionnant des informations précises sur chaque vaisseau mais Lukan avait simplement voulu lui montrer un aperçu de la force qu'il commandait. Reige n'avait pas à se plaindre de la flotte qu'il commandait mais de plus larges effectifs rendraient certainement ses prochaines batailles avec les républicains plus aisées, et surtout moins coûteuses en vies impériales.

Ils arrivèrent finalement dans la salle où une table avait été dressée à leur attention. Une baie en transparacier leur donnait une vue imprenable sur l'espace, et notamment sur la planète auprès de laquelle ils orbitaient. Lukan tira la chaise de son invitée pour lui permettre de s'asseoir avant d'aller prendre place à la sienne. Il ordonna ensuite que les menus leur furent apportés puis retourna son attention sur Nellidra.


- J'espère que votre temps passé à mon bord sera à votre goût, Nell. Quant à la requête formulée à l'attention de l'Empereur... j'aimerais effectivement augmenter quelque peu mes effectifs, notamment avec l'ajout d'un ou peut-être de deux Star Destroyers mais ce dont j'ai surtout besoin à l'heure actuelle, ce sont de chasseurs stellaires et de pilotes. Mes vaisseaux sont composés d'équipages efficients mais souvent en sous-effectif, en raison des pertes parfois occasionnées lors des combats nous opposant aux républicains. Si vous le désirez, je peux vous faire apporter des chiffres plus précis quant à mes besoins.

Il fit une courte pause, le temps qu'un lieutenant vienne leur apporter une bouteille de vin d'un excellent millésime, dont il servit un verre à chacun des deux occupants de la table. Lukan leva son verre et huma le liquide carmin, avant d'en observer la robe, et reprit finalement la parole à l'intention de Nellidra, plongeant son regard émeraude dans le sien.

- Pardonnez ma curiosité, Nell mais... je suis intrigué. De tous les hauts officiers de la flotte, et ils ne manquent pas, pourquoi vouloir me rencontrer moi ? J'en connais un certain nombre, souvent plus influents et plus renommés que je ne le suis, qui vendraient jusqu'à leur âme pour le privilège de vous rencontrer. Qu'ai-je de si particulier en comparaison de ces hommes et femmes plus importants et plus prestigieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Dim 4 Déc - 9:35

Qu'il était agréable ce jardin . Mes joues étaient certainement rosée , mais mes attentions envers cet homme était plus de la méfiance à partir de maintenant . Je suis forte au jeu de la séduction , mais je n'es jamais adoré ça , même si ça été plus d'une fois un de mes points fort même encore maintenant , mes charmes avaient fait tomber plus d'un homme. Bref , l'homme de main de Lukan avait demandé a ce qu'on le suive pour le diner , ce qui me sauva de l'embrasser . Pourquoi sauver ? Car je me devais de rester droite et honorable . Le manque de combat alimentait parfois mes sauts d'humeurs . Il me prit par le bras et me convia vers la salle de diner , tout en ayant une distance convenable pour avoir une discussion privée . Pourtant , j'avais faillis l'embrasser par mégarde et celui-ci reprenait la conversation comme si de rien de cela ne c'était passé. Il était assez amusant de voir le changement de comportement de celui-ci même après avoir effleuré ses lèvres . C'est alors qu'il prit la parole , d'un ton serein et amusé .

- "Comme vous voudrez, Nell... mais seulement si vous m'appelez Lukan. Échange de bons procédés après tout"

[color=teal] Je ne peux m'y opposer Lukan {/color] , dis-je en prenant un ton tout aussi décontracté et amusé .

L'homme me tenait par le bras . D'un ton délicat il m'expliquait les raisons d'avoir une salle tactique , un endroit de plus intéressant me diriez vous . Beaucoup de vaisseaux était à son service , il fallait dire qu'il y a de quoi être en sûreté vu le paquebot sur lequel j'étais . Je n'étais pas surpris de voir autant d'engin ici . Après tout je venais ici avec un simple but , savoir si Lukan avait besoins de plus et de faire le sur ce qui n'allait ou pas . Puis si je ne faisait as preuve de plus d'écoute , j'allais passer pour l'Intendante capricieuse qui veut juste ce balader dans tout la galaxie . Humour assez bas , je l'avoue .

C'est alors que nous arrivions à la salle prévue pour dîner . Une splendide vue s'offrait , un espace des plus enivrant , des plus céleste si je puis me permettre . Lukan s'avança et me tira une chaise de telle sorte à ce que je puisse prendre place face a lui . Quel gentleman . Il avança la chaise , puis alla s'asseoir et commanda les menus . Il avait un pouvoir immense ici même , sur le Chimeara . Tout ses hommes l'écoutait à la lettre sans même s’opposer à quoi que se soit . Pourtant son Lieutenant , cette femme , avait l'air de lui tenir tête de temps en temps tout en étant respectueuse . Je connais ce genre de femme rebelle , qui rebute chaque ordre donné. C'est alors que Lukan prit la parole et me fit sortir de mes pensées.

-"J'espère que votre temps passé à mon bord sera à votre goût, Nell. Quant à la requête formulée à l'attention de l'Empereur... j'aimerais effectivement augmenter quelque peu mes effectifs, notamment avec l'ajout d'un ou peut-être de deux Star Destroyers mais ce dont j'ai surtout besoin à l'heure actuelle, ce sont de chasseurs stellaires et de pilotes. Mes vaisseaux sont composés d'équipages efficients mais souvent en sous-effectif, en raison des pertes parfois occasionnées lors des combats nous opposant aux républicains. Si vous le désirez, je peux vous faire apporter des chiffres plus précis quant à mes besoins."

Il fit une pause . Un homme entra et nous servit un verre de vin de grand millésime. Comment je sais ceci ? Car je bois du vin tout les jours , j'aime le vin plus que n'importe qui et surtout un point qu'il ne faut omettre , c'est que je supporte l'alcool comme personne . Du moins comme ceux qui ne font que boire à longueur de journée ou même les Hors la Lois . J'aime boire c'est un passe temps , puis c'est tellement bon , surtout quand l'Empereur se convie a rasade . Bref , le temps n'était pas à cela , mais au fait qu'il me posa une question de plus énigmatique.

- "Pardonnez ma curiosité, Nell mais... je suis intrigué. De tous les hauts officiers de la flotte, et ils ne manquent pas, pourquoi vouloir me rencontrer moi ? J'en connais un certain nombre, souvent plus influents et plus renommés que je ne le suis, qui vendraient jusqu'à leur âme pour le privilège de vous rencontrer. Qu'ai-je de si particulier en comparaison de ces hommes et femmes plus importants et plus prestigieux ?".

Un fou rire me prit c'est alors que j’enchéris sans gène , ni même hésitation :

-" Alors comme ça vous appréciez le grand vin ? Celui-ci est d'un chique des plus rare . A vraie dire je ne l'es jamais gouté . Il est bon en odeur et sa saveur me monte déjà au palet .

Je leva mon verre signe de reconnaissance et continua sans que Lukan eut l'occasion de reprendre la parole .

-" J'ai besoins de beaucoup de précessions . Sur le faites de vos dépense annuel , de vos dépense trimestriel aussi . Je dois vous dire , que de bon pilote nous manque réellement . On insiste pour avoir la possibilité d'avoir plus d'homme. Nous faisons attention de prêt a nos dépenses dû au faites que nous préparons la guerre . Pour évitez de perdre trop d'homme inutilement , je vous conseillerais de les endurcir un peu plus , car perdre des hommes alors qu'on en a besoins , c'est littéralement stupide . Bref , l'Empereur vous enverra des hommes à ma demande . Et pour répondra a votre première question , je passe un excellent moment en votre compagnie "

Je lui fit un clin d’œil et je but une gorgée de se vin délicieux . Je regarda Lukan dans les yeux et fit un sorte qu'il les baissent automatiquement . Je devais jouer sur la carte femme fatale car j'avais une demande a lui faire et surtout répondre à sa question que ne surprenait pas du tout . Je posa mon verre et continua .

-" Pourquoi vous ? Parce que l'Empereur a des vues sur vous , enfaites il parlait de vous nommé Grand Amiral . Il inspecte tout vos exploit . Sa Majesté aime les gens efficace comme vous . Certains donnerait tout pour pouvoir une rencontre avec moi ? Qu'il me demande , je viendrais , mais notre Seigneur ne veut point . J'ai trop d'affaire importante . Dont vous , en autre . Puis j'ai appris que vous étiez un bon combattant , ce qui m'intrigue . J'aimerais vous défiez au combat , sans que celui-ci n'aille plus loin qu'un entrainement de base . Ne vous inquiétez pas , je sais me contrôler . je suis joueuse , j'aime ça , et autant dire que le combat me manque . Soyez sympa , permettez moi de combattre avec vous ."

Un grand sourire marqua mon visage . Les menus nous furent distribué . J'ouvris mon Menu et le ferma aussitôt , je le posa sur la table et lança un regard au serveur . Il avait comprit que mon dévolu était sur lui maintenant .

-' Vous me proposeriez quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Mar 6 Déc - 10:20

-" Alors comme ça vous appréciez le grand vin ? Celui-ci est d'un chique des plus rare . A vraie dire je ne l'es jamais gouté . Il est bon en odeur et sa saveur me monte déjà au palet .

L'Intendante semblait apprécier le vin qu'il avait fait apporter spécialement à son intention. Il s'agissait effectivement d'une cuvée extrêmement rare et cotée, que des amis à lui avaient réussi à lui procurer à un prix assez raisonnable, bien que toujours exorbitant du point de vue du citoyen impérial lambda. L'Amiral remarqua que si son interlocutrice était encline à sourire, voire à rire, la joie n'atteignait jamais tout à fait ses yeux... Elle semblait même plutôt prudente, comme en état de perpétuel contrôle.

-" J'ai besoins de beaucoup de précessions . Sur le faites de vos dépense annuel , de vos dépense trimestriel aussi . Je dois vous dire , que de bon pilote nous manque réellement . On insiste pour avoir la possibilité d'avoir plus d'homme. Nous faisons attention de prêt a nos dépenses dû au faites que nous préparons la guerre . Pour évitez de perdre trop d'homme inutilement , je vous conseillerais de les endurcir un peu plus , car perdre des hommes alors qu'on en a besoins , c'est littéralement stupide . Bref , l'Empereur vous enverra des hommes à ma demande . Et pour répondra a votre première question , je passe un excellent moment en votre compagnie "

Lukan prit quelques notes à l'aide de son datapad, afin de pouvoir lui fournir avec exactitude les données demandées. Les dépenses annuelles et trimestrielles ne seraient pas difficiles à lui procurer, ses comptes étaient toujours absolument impeccables, il avait engagé d'excellents comptables pour s'acquitter de cette tâche.

Concernant les hommes sous son commandement, ils étaient endurcis, là n'était pas le problème. C'était plutôt dans le nombre restreint de chasseurs stellaires dont il disposait que l'obstacle se trouvait. En effet, sans suffisamment de predators pour protéger efficacement ses vaisseaux, ces derniers pouvaient être touchés par des tirs de lasers des républicains, ce qui pouvait entrer non seulement des dégâts matériels mais aussi la mort d'ingénieurs et de soldats dans les zones touchées voire dépressurisées.

Néanmoins, la jeune femme garda la réponse à sa dernière réponse pour la fin, et prit le temps d'avaler une gorgée de liquide carmin avant de plonger son regard dans celui de Reige. Il aurait volontiers soutenu son regard si une lumière clignotante n'avait pas attiré son attention sur le datapad. Un message écrit venait de lui être envoyé par Selena : "Les accompagnateurs sont dans la salle de détente, en train de consommer des rafraîchissements. Les petites sont toujours endormies. Soyez prudent avec l'Intendante."

C'était tout mais cela ne le surprenait pas, de la part de sa subordonnée. Refermant son datapad, il reporta son attention sur son interlocutrice tandis que celle-ci prenait la parole à son attention.


-" Pourquoi vous ? Parce que l'Empereur a des vues sur vous , enfaites il parlait de vous nommé Grand Amiral . Il inspecte tout vos exploit . Sa Majesté aime les gens efficace comme vous . Certains donnerait tout pour pouvoir une rencontre avec moi ? Qu'il me demande , je viendrais , mais notre Seigneur ne veut point . J'ai trop d'affaire importante . Dont vous , en autre . Puis j'ai appris que vous étiez un bon combattant , ce qui m'intrigue . J'aimerais vous défiez au combat , sans que celui-ci n'aille plus loin qu'un entrainement de base . Ne vous inquiétez pas , je sais me contrôler . je suis joueuse , j'aime ça , et autant dire que le combat me manque . Soyez sympa , permettez moi de combattre avec vous ."

Voilà qui était à la fois intéressant... et surprenant. Que l'Empereur se soit penché sur son dossier, il aurait encore pu le comprendre. Après tout, il avait remporté plusieurs batailles et son élévation dans la hiérarchie impériale s'était faite avec une rapidité des plus étonnantes. Toutefois, que sa majesté le considère comme digne du poste de Grand Amiral, demeuré inoccupé depuis la promotion de Gra'an Fel au rang de Commandeur des Forces Impériales, voilà qui était tout à fait inattendu.

Enfin, pas si inattendu que cela. Certaines de ses sources avaient émis des échos à ce sujet mais il ne les avait considéré que comme de simples rumeurs, tant la possibilité d'une telle promotion lui avait parue insensée. Maintenant que ces mêmes mots venaient de franchir les jolies lèvres de l'Intendante, ils prenaient une toute autre envergure...

La demande de Nellidra fut plus étrange encore, puisqu'elle désirait visiblement se mesurer à lui. Etant donné qu'elle lui avait fait renoncer à toutes ses armes, l'Amiral supposait qu'elle parlait d'un combat à mains nues. La plupart des impériaux auraient songé qu'il était soit lâche soit dégradant de se battre avec une femme. Pour avoir combattu des femmes d'exception, et supervisé certaines d'entre elles, Lukan savait que les représentantes du beau sexe pouvaient être aussi dangereuses, sinon plus, que leurs homologues masculins... ce qui était d'autant plus vrai dans le cas de l'intendante Soul s'il en croyait les rapports à son sujet.

Tandis qu'il réfléchissait, elle avait tourné son attention sur le serveur, un jeune quartier-maître dont le visage était devenu aussi rouge que ses cheveux.


-' Vous me proposeriez quoi ?

- Je... Madame... je ne sais pas...

Soupirant intérieurement devant la déconfiture de son jeune subordonné face au charme irrésistible de Nellidra, Lukan décida de le tirer d'embarras avant qu'il ne perde totalement le contrôle de ses pensées. Olin Tarrik était un sous-officier compétent mais il était également assez idéaliste, et très impressionnable par la gent féminine. Si l'Intendante continuait sur cette voie, le garçon ressentirait coup sur coup ce que cela faisait de tomber amoureux puis de voir son coeur briser en mille morceaux.

Reige n'avait guère envie d'assister à ce genre de spectacle lorsque des problèmes plus urgents concernaient l'Empire.


- Quartier-maître Tarrik, puisque l'Intendante Soul semble ouverte aux suggestions, je vous enjoins à lui faire préparer un civet à l'Alderaanienne avec des pommes de terre cuisinées à la manière corellienne. En ce qui me concerne, je prendrai du Tiingilar avec une tasse de Shig.

La voix de l'Amiral sembla ramener le quartier-maître à la réalité car le jeune homme se tourna immédiatement vers son supérieur tout en notant sa commande. La démarche un peu rapide qu'il adopta tandis qu'il quittait la pièce dénotait de sa nervosité mais au moins, il avait réussi à détacher son regard des yeux envoûtants de Nellidra.

Une fois la porte refermée, Lukan reporta son regard émeraude sur les yeux de son interlocutrice, sans sourciller tandis qu'il reprenait la parole à son attention.


- Tous les chiffres concernant ma compatibilité seront transmis à vos assistants pendant que nous dînons. Toutefois, je dois vous rappeler que le taux de mortalité chez mes hommes n'est pas du à une quelconque faiblesse de leur part mais à une carence en chasseurs stellaires, entraînant une défense insuffisante de mes vaisseaux lourds face à de petits intercepteurs. Ces informations vous seront détaillées dans des rapports rédigées par mes experts et moi-même.

Il fit une courte pause pour lever son verre à son tour et en déguster une gorgée mais toujours sans quitter Nellidra des yeux. Il savoura le goût de l'alcool sur sa langue avant de poursuivre d'une voix enjouée.

- Cela ne m'étonne pas que vous n'en ayez pas goûté auparavant. Il s'agit d'une des dernières cuvées de vin Alderaanien, dont la planète a été détruite il y a plus d'un siècle de cela. Même si j'ai conscience qu'à chaque gorgée, c'est une parcelle de plus de l'héritage d'Alderaan qui disparaît dans les méandres du temps, je ne peux m'empêcher d'en déboucher une bouteille lorsque j'accueille un invité de marque...

L'Amiral fit une courte pause, et reposa son verre avant de continuer d'une voix plus sérieuse.

- Je suis flatté par l'attention que l'Empereur me porte, je ne pensais pas que Sa Majesté me tenait en aussi haute estime... et j'espère ne pas le décevoir, s'il venait effectivement à me nommer à un tel poste. Cependant, vos requêtes m'intriguent quelque peu... et m'amènent à penser que des irrégularités se trouvent peut-être dans les comptes de l'Empire ? Il serait logique de commencer l'enquête par les plus gros budgets, c'est-à-dire ceux des amiraux et autres officiers supérieurs de l'armée impériale. Enfin, ceci est un sujet pour plus tard, l'heure n'est visiblement plus à la discussion sur des sujets mondains comme celui-ci.

L'Amiral se leva de sa chaise et détacha la fine chaîne d'or qui était attachée à son cou, faisant tomber sa longue cape bleu nuit sur le sol. Ensuite, il se contenta de retirer ses gants noirs et sa longue veste blanche, révélant la chemise noire, à motifs dorés, qu'il portait en dessous.

- Quant à mes talents de combattant, je dirais qu'ils sont adéquats, même si je m'étais davantage entraîné pour devenir un pilote pouvant intervenir fréquemment dans des opérations commandos que pour être un officier supérieur de l'Etat major impérial... mais l'on ne devient pas toujours ce que l'on veut.

Il contourna ensuite la table et invita son interlocutrice à se lever à son tour.

- Nous disposons environ de dix-huit minutes avant que nos plats ne soient prêts et acheminés jusqu'ici. Si vous désirez tester mes capacités, Nell, faites-le maintenant.

Il prit une position classique de l'art Echani et attendit l'assaut qui ne tarderait pas à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Jeu 8 Déc - 4:13

Lukan prit note sur son datapad , et fut perdu dans ses pensées . Je prenais plaisir à parler avec cet individu des plus courtois et poli . C'est vrai qu'il m'intrigue plus que n'importe qui , sauf l'Empereur , qui lui garde toujours une part de mystère même si je suis sa conseillère et l'une des membres de l'Empire qui lui est des plus fidèle . C'est alors qu'il prit son verre et bu une gorgée . Il leva les yeux et se plongea dans l’océan qu'était mes yeux . Un azur rare ,à croire que ce sont du cristal . Mes cheveux le sont d'autant plus , mais beaucoup plus discret du faites que rare sont les gens qui les voient , car je les cachent sous un voile ou même les peaufines d'un léger chapeau . Mais ce regard fut de courte durée . Une lumière illumina nos deux visages . Il avait reçu un message , surement des ses disciples lui prévenant que tout allait mieux ou que quelque chose qui était prévue était prête . Je 'en savais trop rien , puis je m'en foutais un peu , tant que Lukan répondais à tout mes demandes.

Je me tourna vers le quartier maître .L'homme était mal à l'aise , du moins il était intimidé par ma présence . Le pauvre . J'avais encore frappé fort et ça sans même le vouloir .A vraie dire , ce n'était pas fait exprès , jamais . A chaque regards sur un homme de plus innocents ou même peu innocents si je puis dire était fatale . Je ne peux dire que cela marche à chaque fois . Sur Liam , non , sur Gra'an non plus même si celui passait longuement l’œil. Sur Lukan ça marchait bien , et vraiment bien . Non de là du profit , loin de là , juste un léger penchant pour les hommes comme lui . Vous savez ses hommes musclés , fort et puissant qui sont modeste et agréablement bon à entendre et bien ce genre d'homme du moins la plupart , son toujours ceux qui me tiennent tête .

-"....l'heure n'est visiblement plus à la discussion sur des sujets mondains comme celui-ci."

Lukan ce leva , rangea sa chaise . Il était debout , et de là ou j'étais il passait pour un homme imposant par ses muscles et sa puissance . Je fus des plus surprise du au faites qu'il portait des habits plutôt baillant , ne lui collant point à la peau . Il enleva sa cape par son simple maillon , la fit tomber a terre . Il retroussa ses manches de sa chemise et ce me regarda .

-Quant à mes talents de combattant, je dirais qu'ils sont adéquats, même si je m'étais davantage entraîné pour devenir un pilote pouvant intervenir fréquemment dans des opérations commandos que pour être un officier supérieur de l’État major impérial... mais l'on ne devient pas toujours ce que l'on veut. Nous disposons environ de dix-huit minutes avant que nos plats ne soient prêts et acheminés jusqu'ici. Si vous désirez tester mes capacités, Nell, faites-le maintenant.

Il me tendit la main signe d'invitation et se positionna dans une position plutôt courante que je connaissait depuis bien longtemps et donc facilement parable . Il avait eu tort de me tendre cette main . Mais je ne pouvais m'y résigner , il était très courtois , mais pendant un combat , la courtoisie , les rang ne tiennent plus . Seul la façon dont on met a terre son ennemi // adversaire compte . Lukan avait d'hors et déjà perdu . Pourtant , je me leva tout en lui prenant la main . C'est alors que nous étions face à face . Lui attendant mes gestes moi , reflétant un regard . A cet instant précis , il cligna des yeux . Ma main attrapa violament son bras . Mais étant toujours dans un équilibra peu stable je lui fit un croche patte et il tomba a terre m'emportant avec lui . D'un coup violent mes mains se posèrent sur son torse , le plaquant a terre . Quant à mes jambes , elle bloquaient les siennes . Mon visage s'approchait dangereusement de lui . Un regard, un sourire ..

-" Nous disposons d’environ maintenant 10 minutes . Si vous voulez juger de mes capacités aux combat, je vous en prieu Lukan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Jeu 8 Déc - 12:34

Lukan savait qu'il n'aurait probablement pas dû lui tendre la main, c'était une attitude trop courtoise pour un combat mais heureusement, il ne s'agirait pas d'un combat à mort. Cela n'empêcha pas son interlocutrice de l'attraper violemment par le bras et de le faire basculer sur le sol avec elle. Elle posa violemment ses mains sur le torse de l'Amiral et bloqua ses jambes avec les siennes.

Avec ses cheveux détachés, son regard envoûtant et son sourire malicieux, Nellidra ressemblait à une de de ces guerrières que l'on trouvait sur Dathomir et qui prenaient pour compagnons les hommes qu'elles avaient vaincu en combat singulier.


-" Nous disposons d’environ maintenant 10 minutes . Si vous voulez juger de mes capacités aux combat, je vous en prie Lukan.

Plus que de résister, il se contenta de plonger son regard émeraude dans le sien et d'approcher à son tour son visage du sien, jusqu'à ce que leurs lèvres se touchent presque...

... avant de basculer soudainement sur le côté.

Libérant ses jambes, l'Amiral reprit le dessus et bloqua son adversaire au sol avec une prise moins connue, tenant chacun de ses bras et ayant son torse appuyé sur sa poitrine. Son regard n'avait cependant pas quitté le sien et un sourire appréciateur fleurit sur ses lèvres.


- Vous m'avez coupé le souffle à plus d'un égard, Nell... et je dois admettre que vous avez une sacrée technique. Vous êtes également une tentation des plus difficiles à résister, heureusement que vous n'y êtes pas allée sérieusement.

Lukan l'embrassa sur la joue avant de se relever. La première fois, elle avait agi avec l'effet de surprise et il avait retourné sa stratégie contre elle.

Lorsqu'elle tenta de l'attaquer une seconde fois, il commença par esquiver et parer ses coups, en donnant l'apparence d'une grande facilité, jusqu'à ce qu'il finisse par passer derrière elle tout en saisissant ses poignets. Utilisant ses jambes pour empêcher son adversaire de garder un équilibre stable, Reige avait conscience qu'elle aurait pu lui donner un coup de tête à tout moment mais à la place, elle se contenta de continuer à la regarder...

... et c'est dans le cou qu'il l'embrassa cette fois-ci.

Etait-il en train de gagner ou bien de perdre ? L'Amiral l'ignorait mais en cet instant, cela n'avait pas d'importance. Son adversaire était forte, il n'avait pas besoin de prolonger leur petit entraînement pour le savoir mais elle avait aussi la force nécessaire pour savoir quand s'abstenir d'aller plus loin.

Il la relâcha complètement et s'éloigna de quelques pas, un sourire fleurissant à nouveau sur ses lèvres.


- Vous êtes trop gentille avec moi. J'ai pu sentir que vous étiez beaucoup plus redoutable que vous ne l'avez laissé paraître dans votre approche... mais je ne m'en plains pas non plus. Cela n'aurait sans doute pas été simple de dîner avec un bras dans le plâtre.

Laissant échapper un rire mélodieux, il récupéra sa veste et enjoignit son invitée à regagner la table. Il ne restait plus que quelques minutes avant que ses subordonnées ne viennent leur apporter leurs repas et l'Amiral ne tenait pas particulièrement à ce qu'ils les découvrent en train de se battre ou pire encore... dans une position compromettante.

Dégustant une gorgée du liquide carmin, Lukan reporta son regard sur son interlocutrice et songea qu'il avait bien fait de faire éteindre les caméras de sécurité au préalable... même s'il soupçonnait Selena et Walter d'en avoir gardé quelques unes cachées quelque part dans la pièce.


- Je dois avouer que ce que vous m'avez dit tout à l'heure m'intrigue. Est-ce que l'Empereur a découvert des irrégularités dans les comptes de l'Empire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Sam 10 Déc - 3:05

Lukan nageais d'un le bleu azur que délivrait mes yeux . Il était bercé par la mélodie des vagues que rendait mes yeux , une douce comptine qui envoute peu à peu jusqu'à être complètement dépendant de ce regard . C'est alors que les lèvres de celui-ci s'approchait dangereusement des miennes , sans contrôle réel , sans aucunes limites . Un léger effleurement , un léger sourire , un léger clin d’œil et l' homme bascula sur le côté se retrouvant momentanément au dessus de moi . Ma poitrine opulente contre son torse, ses jambes bloquant les miennes . J'avais eu un moment d'inattention , mes jambes lui laissant la libre action , ce qu'il fit , bien sûr . Ses lèvres marquaient un sourire malicieux et son regard en demandait plus encore . Mes cheveux détachés , donnait un effet plutôt sensuel à l'affaire et donc , me donnait un air encore plus envieux , faisant désiré plus d'un homme . En l’occurrence c'était Lukan , et il avait comprit qu'il ne pouvait plus rien faire d'autre que de me charmer plus encore .

-Vous m'avez coupé le souffle à plus d'un égard, Nell... et je dois admettre que vous avez une sacrée technique. Vous êtes également une tentation des plus difficiles à résister, heureusement que vous n'y êtes pas allée sérieusement.

Je ne pouvais me permettre d'être sérieuse , sinon il finirait cordialement dans mon lit . Non , ce n'était qu'une blague , bien sur , sinon l'Empereur m'assassinerait , et me ferait regretter ce geste des plus .. Dévergondé ? Bref , je restais enfantine fasse à ses actes annonciateur de plaisir et donc de bonheur . Ma tentation , était des plus compliquées à résisté, du au faites que même l'Empereur avait du mal à ne pas passer longuement l’œil et a imaginé des choses peu cocasse. Je savais tout aussi bien me battre et donc prouvait encore une fois , que j’étaie l'une des combattantes les plus puissantes de l'Empire . Mais qui dit force et puissance dit contrôle de sois et sûreté de sois même . Hors là ce n'était pas le cas , donc préserver ma puissance de combat était l'un des objectifs premier de l'Empereur .

C'est alors que Lukan m'embrassa sur la joue . Il se releva aussitôt . Peut-être de peur que je le retourne encore une fois ? Je ne sais , mais je n'allait pas me laisser faire , oh que non . Je fit de même que lui , sauf qu'il ne m'avait tendu la main , pour éviter encore une fois son erreur . C'est alors que j’enchaînai les coup de main , coup de coude et genou , qu'ils paraient sans trop de difficulté du faites que je ne voulais trop lui faire . J'aurai pu le toucher plus d'une fois a l’abdomen , en touchant l'une des côtes et donc de brisée un de ses membres , mais mon coeur me demandait de contrôler ma force et donc de moins accentuer mes coups qui pourraient lui être fatale . Mais j’eus un moment inattention , chose que d'habitude ne m’arrivais pas . Il bloqua mes poignet , mes jambes parant tout coups . Mon équilibra vacillait . Je n'avais qu'une chose à faire , mais je lui brisait la colonne vertébrale , donc le tuer ., ce qui n'était pas du tout dans mes projets . Je le laissais donc faire . C'est donc un regard que je laissais juste transparaître . C'est alors qu'il m'embrassa dans le cou . Non de là surprise , mais juste confuse . Il me lâcha et s’éloigna .

- "Vous êtes trop gentille avec moi. J'ai pu sentir que vous étiez beaucoup plus redoutable que vous ne l'avez laissé paraître dans votre approche... mais je ne m'en plains pas non plus. Cela n'aurait sans doute pas été simple de dîner avec un bras dans le plâtre".

-" Me reprocheriez vous de ne pas vous avoir tuer ou même blessé ? Un rire éclata et je prit le temps d'attacher en chignon mes cheveux , marquant une courte pause . Puis je reprit : Je dois avouer que vous avez une très bonne technique de combat , si je puis me permettre .. Bravo ! Je lui laissai un clin d’œil avant de rejoindre la table .

Assis à table , buvant tout deux une gorgée après cet effort , nous laissions encore nos regards se croiser . C'est comme ci ils étaient liée , comme ci un fil ,reliait les deux iris . Lui et son regard d'émeraude et le miens , azur reflétant une mer mélodieuse . Le calme fut interrompu par la prise de parole de Lukan .

Je dois avouer que ce que vous m'avez dit tout à l'heure m'intrigue. Est-ce que l'Empereur a découvert des irrégularités dans les comptes de l'Empire ?

Un léger soupire . Je n’avais trop le droit d'en parler , mais Lukan était un homme de confiance . J'avais donc au préalable réfléchis a ce que j'allais dire pour ne pas trop en parler par la suite . Il était vrais que ci Liam était au courant il allait m'en faire baver .

-"Il paraîtrait que certaines usines abusent et n'allouent pas les ressources qu'on leur donne correctement. J'ai même entendu parler d'éventuels détournement de la part d'officiers. , c'est ce qu'a dit textuellement l'Empereur . Des fuites d'argent non prouvé , il faudrait régler ça , et voir si ce n'est pas des Républicains ayant infiltrés nos troupes .. Qui sait ? Sa Majesté a demandé une enquête et donc je dois tout autant m'y rendre . Mais ce qui me dérange , c'est de devoir tuer des gens .. Pas par état d'âme mais juste par jouissement de douleur , j'aime trop ça pour m'arrêter et donc je préfère léguer cette tâche , mais sa majesté insiste .. M'enfin , ce n'est pas le plus imortant . Je vous demanderais donc de faire at..."

Quelqu'un entra fracassant presque la porte contre le mur . C'était une demoiselle , aux cheveux vert , celle qui avait accueillit mes gardes .

'" Lukan ! .. Intendante .. Euuh .. Puis .. Puis-je parler à Lukan de quelque chose en privé , ci cela ne vous dérange pas ? C'est juste un problème de sécurité du Chimeara , une mise à jour que seul Lukan connaît la mise en route ..Je .."

-" Calmez vous , mademoiselle . Allez y Lukan , j'attends ici , sans bouger , c'est promis ".

C'est alors que la jeune demoiselle prit Lukan par le bras , le sortant presque de force . Elle avait l'air énervé , confuse et vexé , mais pourquoi ? Il avait claqué la porte , je ne pouvais plus rien entendre . Je me leva donc , je me mis face a cette vue incroyable et scruta la planète dont le Chimeara était en orbite . Quel magnifique spectacle ..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Sam 17 Déc - 12:49

-Me reprocheriez vous de ne pas vous avoir tuer ou même blessé ?

Cette idée sembla l'amuser puisque la jeune femme ne put visiblement s'empêcher de rire, et attacha de nouveau ses cheveux avant de reprendre d'un air jovial.

Je dois avouer que vous avez une très bonne technique de combat , si je puis me permettre .. Bravo !

Lukan se contenta de rire à son tour lorsqu'elle lui fit un clin d'oeil avant de répondre d'une voix mesurée.

- Je ne vous reproche rien, bien au contraire. Je suis avant tout un soldat de l'Empire, et je suis plutôt doué au combat... mais vous êtes une guerrière, cela se sent dans vos mouvements. Je comprends mieux pourquoi l'Empereur vous a choisie à ce poste, sa majesté éprouve un grand respect pour la force physique et les prouesses martiales de ses subordonnés. Vous semblez également être dotée d'une grande volonté puisque vous maîtrisez vos instincts de mort... c'est d'autant plus admirable.

Il ne s'agissait pas là de compliments vides de sens mais d'une appréciation sincère. L'Amiral avait déjà rencontré des guerriers dans les rangs de l'Empire mais la plupart d'entre eux perdaient rapidement le contrôle de leurs actions et finissaient par tuer non seulement leurs ennemis mais aussi leurs camarades sans aucune distinction, ni la moindre hésitation.

L'Intendante possédait cet instinct guerrier qui devait en faire une véritable machine à tuer lorsqu'elle le voulait mais son obéissance envers l'Empereur paraissait de loin surpasser son désir de tuer. C'était une bonne chose, indispensable même, surtout s'il avait à travailler avec elle à l'avenir.

Visiblement, la question qu'il lui avait posée concernant les finances de l'Empire avait fait mouche, s'i en croyait la réponse qu'elle ne tarda pas à lui fournir.


-"Il paraîtrait que certaines usines abusent et n'allouent pas les ressources qu'on leur donne correctement. J'ai même entendu parler d'éventuels détournement de la part d'officiers. , c'est ce qu'a dit textuellement l'Empereur . Des fuites d'argent non prouvé , il faudrait régler ça , et voir si ce n'est pas des Républicains ayant infiltrés nos troupes .. Qui sait ? Sa Majesté a demandé une enquête et donc je dois tout autant m'y rendre . Mais ce qui me dérange , c'est de devoir tuer des gens .. Pas par état d'âme mais juste par jouissement de douleur , j'aime trop ça pour m'arrêter et donc je préfère léguer cette tâche , mais sa majesté insiste .. M'enfin , ce n'est pas le plus imortant . Je vous demanderais donc de faire at..."

Voilà qui était curieux... et préoccupant. Pas tant le plaisir quasi-orgasmique que devait éprouver Nellidra à la perspective de tuer mais bel et bien la possibilité d'officiers corrompus au sein même de l'Empire, voire même de traîtres à la solde de la République.

Lukan aurait volontiers écouté la suite des explications de la jeune femme si Selena n'avait pas brusquement fait irruption dans la pièce. Sa secrétaire semblait visiblement troublée, inquiète peut-être, même si son visage ne le laissait pas voir. Reige lui-même le savait parce qu'il pouvait lire dans son regard mieux que personne... et même sa nervosité était feinte.


" Lukan ! .. Intendante .. Euuh .. Puis .. Puis-je parler à Lukan de quelque chose en privé , ci cela ne vous dérange pas ? C'est juste un problème de sécurité du Chimeara , une mise à jour que seul Lukan connaît la mise en route ..Je .."

-" Calmez vous , mademoiselle . Allez y Lukan , j'attends ici , sans bouger , c'est promis ".

- Veuillez m'excuser, je reviens dans un instant. Déclara-t-il à l'attention de son invitée avant de suivre sa subordonnée dans le couloir.

Le lieutenant ne parla pas immédiatement après avoir quitté la pièce et attendit à la place d'avoir rejoint une salle tactique vide au fond du couloir. Son masque tomba pour laisser place à l'expression imperturbable qui ne quittait d'ordinaire jamais ses traits... mais la lueur était toujours présente dans ses yeux.

- Ce n'est pas à propos de mon petit combat d'entraînement avec l'intendante, j'espère ? L'interrogea Lukan en haussant un sourcil.

Selena ouvrit la bouche pour répondre quelque chose puis se ravisa. Secouant la tête d'un air las, la jeune femme finit par lui répondre d'un ton rempli de sarcasme.


- Vos galipettes avec l'Intendante sont le cadet de mes soucis du moment que vous gardez le contrôle de vous-même et de la situation. Visiblement, vous avez joué le jeu et entretenu l'illusion que vous étiez sous son contrôle... sans pour autant céder. Comme quoi, il vous arrive encore de m'étonner...

Lukan s'autorisa un sourire et lui fit un clin d'oeil avant de reprendre la parole.

- Tu oublies que ma mère était non seulement diplomate mais aussi experte en matière de renseignements. J'ai appris assez tôt à évaluer les menaces, quelles que soient leurs natures, et cela englobe aussi les charmes féminins. Si tel n'était pas le cas, jamais tu n'aurais renié ton allégeance pour te mettre véritablement à mon service, tu ne crois pas ?

Le lieutenant s'autorisa un sourire mi-amusé, mi-nostalgique avant d'acquiescer de la tête. Elle était au moins aussi douée que l'Intendante en matière de séduction, même si elle l'utilisait sans doute à des fins bien différentes. Reige n'osait pas imaginer le nombre d'hommes qui avaient dû se laisser prendre par un de ses sourires, une de ses caresses ou même un de ses baisers.

- Alors, si tu n'as pas interrompu mon dîner avec mlle Soul parce que ce que tu voyais à travers tes caméras n'était pas à ton goût, pourrais-tu m'en donner la véritable raison, je te prie ?

Le visage de Selena reprit tout son sérieux et c'est tout naturellement qu'elle se dirigea vers la console avant d'activer l'écran holographique. Il put ainsi apercevoir une petite flotte de vaisseaux, notamment des frégates et un certain nombre de chasseurs, qui naviguaient dans leur direction.

Les silhouettes et configurations des vaisseaux ne correspondaient pas aux modèles employés par la République... et leur formation non plus.


- Des pirates ?

- On dirait bien. Le reste de la flotte est dispersé en diverses patrouilles, si bien que nous n'avons que le Chimaera et un petit nombre de frégates dans la zone. J'aurais volontiers ordonné un saut hyperspatial mais un de leurs appareils, un vieux croiseur qui semble leur servir de vaisseau amiral, est semble-t-il capable d'émettre un champ d'interdiction.

- Je suppose que nos autres vaisseaux sont soit injoignables, soit trop éloignés pour nous être d'une quelconque utilité ?

La manière dont elle secoua la tête de gauche à droite fut une réponse plus qu'éloquente. Se dirigeant vers la console, Lukan fit apparaître une liste de toutes les informations disponibles sur la flotte ennemie : vecteur d'approche, vitesse globale, caractéristiques connues des différents types de vaisseaux...

... avant d'activer une communication vers le pont principal.


- Ici l'Amiral Reige. Je veux que l'Indomptable et le Défenseur se placent sur les vecteurs d'approche des escadrons ennemis approchant par les vecteurs H-5 et K-8 , chacun escortés par trois escadrons de predators.

Les deux corvettes ne feraient pas le poids face à des vaisseaux lourds mais elles s'avéreraient particulièrement efficaces pour s'occuper des chasseurs ennemis, et procureraient un appui non négligeable aux Predators.

Maintenant, il restait justement à se charger des vaisseaux lourds...


- Décollage de tous les autres escadrons, et déploiement en formation Marg Sabl. Que les frégates se placent de part et d'autre du Chimaera et restent en stand-by.

- A vos ordres, Amiral.

Reige mit fin à la communication et éteignit le projecteur holographique avant de se retourner vers Selena, qui affichait un air clairement surpris. Le jeune homme se rapprocha d'elle et déposa un baiser sur sa joue avant d'ouvrir la porte.

- S'il y a quoi que ce soit d'autre, n'hésite pas à me prévenir.

- Mais... Amiral, la bataille...

- Quelle bataille ? Rétorqua-t-il en lui faisant un clin d'oeil, avant de quitter les lieux.

L'Amiral retourna à temps dans la salle de réception pour être en mesure de contempler la destruction des chasseurs et frégates ennemis par ses Predators. Et lorsque leur croiseur tenta une percée vers eux... ses propres frégates se trouvaient déjà en position parfaite pour l'assaillir de tous côtés.

S'asseyant de nouveau face à Nellidra, Lukan eut à peine le temps de déguster une gorgée de vin que le croiseur ennemi explosait sous leurs yeux dans une magnifique combinaison de lumières et de couleurs.


- Mauvaise idée pour des pirates Elomin que de se frotter à une flotte impériale... Pardonnez cette interruption, je ne pense pas qu'elle devrait se reproduire. Vous me parliez de possibles traîtres et corrompus dans les rangs de nos officiers ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Mar 20 Déc - 2:39

La demoiselle avait emmené Lukan avec elle de force. On voyait que la volonté de Lukan n'y était pas. Après tout , il faut dire que celle-ci n'était le genre de femme qui se laissait faire. J'apprécie cela , du faites que je suis , si je puis dire , comme elle. C'est alors que je me retrouvai seule. Je n'avait que pour occupation de regarder la galaxie. Mon visage s'illuminait . Pourtant , un soupçons de sommeil m'envahit. Je commençais à fermer les yeux , puis je les ouvrit directement. J'étais fatigué , vraiment fatigué. Ma journée n'avait pas été courte , levé depuis très tôt ce matin , j'avais accomplis plus d'un service pour l'Empereur. Ce n'était pas que je n'aimait pas cela , mais parfois je prendrais bien des vacances , mais l'Empereur ne le permettrait pas . Un sourire marqua mon visage. C'est alors que ma fatigue prit le dessus , je m'assoupis le temps que Lukan revienne . Mais cet assoupissement me fit partir d'un un subconscient plutôt étrange ..

~~~

Nel' était accolée contre un mur , blasters dans les mains , jambes en sang et visage maculée d'éclaboussures de sang. Son équipe et elle même était en mauvaise posture du faites qu'ils était sur Anaxes cherchant à exterminé un gang de chasseur de primes. Alors que la Général [ En ce temps ] était en pleine transmission avec son Commandent , elle coupa court la discussion d'un terme court :

-" Ici Général Soul, j'extermine tout ce qui bouge . Transmission Terminée "

Nellidra n'était pas encore touché par sa tyrannie et sa souffrance. Cet épisode de sa vie allait se déroulé d'ici peu , mais , pour l'instant , elle avait pour mission d'exterminer une planète de leurs Chasseurs de Primes , hors , le problème étant que l'ordre disait bien de tuer tout le monde. Après ce court échange avec son commandant , elle se leva et se dirigea droit dans ce cul de sac en donnant l'ordre à son équipe de se diriger vers l'ouest. Elle était seule. Elle entendit un gémissement ,accourant armes à la main vers ce bruit , elle vu une enfant , une jeune fille . Elle était si jolie , mais elle détenait la peur dans ses yeux. Neli' ne pouvait au fond d'elle l'assassiner . Elle choisit donc de ranger ses armes . Elle tourna vivement la tête en entendant des coups de feu. La bataille avait commencé et la Général devait rejoindre au plus vite ses troupes , mais laisser cette gamine comme ça , c'était impossible. Elle lui tendit la main.


- " Que fait tu ici ? Comment appelle tu ?
- TU ES UNE ASSASSIN !! "

Nel' voyait son visage terrorisé . Par pur précaution elle recula. Les coups de feu faisaient fureur , encore et encore. La Général fit volte face et un homme , armée lui braqua une arme sur sa poitrine. D'un seul coup elle fit valsé son arme et lui défonça le nez. L'homme tomba raide par terre . Il hurlait de douleur. La gradée prit son blaster en main et lui tira une balle dans la jambe pour qu'il ne puisse la suivre. Mais à ce moment précis une dizaine de malfrats bloquèrent le passage à Nel'. Tous voulurent l'attraper , mais celle-ci enchainé mainte et mainte coup de pied et coup de main. C'est alors qu'un homme la plaqua au sol. Son seul choix tiré pour le faire lâcher. Sauf qu'à ce moment précis son tire fut dévié. Elle tua la gamine... Elle voyait son visage vide , son regard perdu dans les ténèbres.. Elle avait perdu la vie ..

~~~

Je leva la tête brutalement . J'avais encore rêver de cette histoire sombre de ma vie. J'étais en transe , je transpirais . Une larme coula le long de ma joue. Directement je passa ma main pour effacer ce signe de faiblesse et je repris mes esprits. C'est alors que Lukan entra. Mon regard était perdu , il ne dû sans rendre compte , mais mon coeur battait fort. Trop fort pour que cela soit réel. Il s'assit sur la chaise tout en dirigeant mon regard sur la vue. Un vaisseau venait d'exploser. Le crache fut très précis et limita tout dégât sur le vaisseaux mère . C'est alors qu'il bu une gorgée . Je fis de même. Il reprit la parole tout en m'expliquant que ce ne fut qu'un léger problème.

Je .. Je .. Excusez moi , je suis un peu fatigué , ma journée n'a pas été facile .. Je risquerais de rentrer plus tôt .. A par si ça ne vous dérange pas que je passe la nuit ici ? Un sourire marque mon visage. Pour ce qui concerne les traîtres , faites juste attention à vos hommes. Mon sourire fut suivit d'un sourire léger.

La salle était accompagné d'une légère musique de fond . Tout à fait appréciable je dois dire. C'est alors qu'une célèbre chanson passa , un slow. J'adorai danser , il mettait donc facile de demander à Lukan une danse.

-" M'accorderiez une danse sur ce magnifique son ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE] Jeu 2 Fév - 8:34

Spoiler:
 

Je .. Je .. Excusez moi , je suis un peu fatigué , ma journée n'a pas été facile .. Je risquerais de rentrer plus tôt .. A par si ça ne vous dérange pas que je passe la nuit ici ? Pour ce qui concerne les traîtres , faites juste attention à vos hommes.

Lukan lui retourna son sourire avant de lui répondre d'une voix paisible.

- Des appartements ont déjà été préparés à l'attention de vos assistants et de vous-même. Ayant fait un long voyage pour venir jusqu'ici, je me suis douté que vous désireriez probablement vous reposer avant de repartir.

L'Amiral passa son index sur le bord de son verre avant d'en faire le tour d'un geste lent et délibéré, suscitant un son doux et limpide à la fois tandis qu'il songeait à la meilleure manière de répondre à la mise en garde de la jeune femme.

- J'ai confiance en mes hommes. Ayant eu la chance de choisir personnellement une partie d'entre eux, je sais que ce sont des hommes d'honneur, dévoués à la cause de l'Empire. Néanmoins, je ferai attention.

Reige avait demandé à ce qu'une musique agréable et douce soit diffusée dans la pièce pendant qu'il s'entretenait avec l'Intendante... et n'avait rien demandé d'autre. C'est pourquoi, bien qu'il ne le montra, la chanson qui ne tarda pas à se faire entendre le prit par surprise.

Surtout qu'il ne s'agissait pas de n'importe quelle chanson.


-" M'accorderiez une danse sur ce magnifique son ?

Un léger sourire flottant sur ses lèvres, Lukan s'inclina respectueusement avant de tendre la main à la jeune femme, se rapprochant d'elle pour danser sur ce slow.

Once upon a year gone by
She saw herself give in
Every time she closed her eyes
She saw what could have been
Well nothing hurts and nothing bleeds
When covers tucked in tight
Funny when the bottom drops
How she forgets to fight... to fight


La dernière fois qu'il avait entendue cette chanson, il s'en souvenait avec une telle clarté que les évènements auraient très bien pu avoir lieu la veille. Les deux mains sur les hanches de Nellidra tandis que celles de l'Intendante Soul étaient noués derrière son cou, il se laissa aller au rythme de la musique, son esprit remontant le fil du temps.

__________

Il était assis sur une chaise en face du lit, son uniforme d'ordinaire d'une blancheur immaculée recouvert par endroits de larges tâches rouge sombres. Ses yeux verts étaient posés sur les deux silhouettes endormies devant lui, toutes deux enroulées dans sa cape bleue, leurs profondes respirations suivant un rythme régulier, presque apaisant.

Mais rien n'aurait su apaiser le jeune homme en cet instant... ou tout du moins l'avait-il cru.

Lorsque les mains s'étaient posées délicatement sur ses épaules, il s'était senti tellement abattu qu'il n'avait même pas cédé au réflexe de dégainer sa vibrolame. A la place, il était resté absolument de marbre, son visage fermé et ses orbes émeraudes si sombres qu'on l'aurait dit de dix ans plus vieux.


- Venez.

Se laissant entraîner par la main qui s'était glissée dans la sienne, Reige avait silencieusement suivi la jeune femme aux longs cheveux verts dans la pièce d'à côté. Il demeura sans bouger, les yeux perdus dans le vague tandis qu'elle se dirigeait vers l'holocom, allumant la fonction audio pour laisser entendre cette chanson populaire dont il ignorait alors jusqu'au nom de la chanteuse.

Il ne résista pas lorsqu'elle lui fit ôter sa veste et ses gants, tous deux couverts de sang séché. Sans un mot, elle passa ses mains autour de sa taille et posa sa tête contre sa poitrine avant de reprendre la parole d'une voix douce et étonnement dépourvue de cet accent provocateur qui la caractérisait en temps normal.


- Vous n'êtes pas responsable.

Cela ne faisait que quelques mois que Selena se trouvait à bord du Chimaera... et elle venait de découvrir que Lukan hébergeait désormais deux fillettes qui pouvaient très bien représenter une certaine valeur scientifique pour l'Empire... et que le département de recherche utiliserait sans vergogne jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'à les disséquer. En voyant les deux petites filles s'accrocher à ses jambes, seules survivantes d'une horrible expérience dont tous les autres cobayes avaient fini par se donner la mort, il n'avait pas eu le coeur de les livrer aux scientifiques... ni à leur accorder une mort rapide.

A la place, il avait ordonné que toutes les données soient transférées dans son terminal pour qu'il établisse un rapport lui-même. Bien sûr, le rapport était on ne peut plus objectif et exact... au détail près qu'il ne faisait aucunement mention aux deux enfants qu'il avait recueillies.

Or, Selena Lawford était au courant de tout cela puisqu'elle l'avait assisté dans sa tâche. Pourtant, il la suspectait de travailler également pour le compte des services de renseignement. Peut-être profiterait-elle de cette occasion pour le dénoncer et s'élever dans les rangs impériaux?

Mais pour le moment, les conséquences de ses actes n'avaient aucune importance pour le jeune homme tandis qu'il baissait les yeux pour plonger son regard dans celui de son interlocutrice.


- Comment puis-je être sûr de pouvoir vous faire confiance ? Dans cette galaxie, la faiblesse est létale... et c'est d'autant plus vrai dans l'Empire. Pourquoi venir en aide à une personne dont vous avez entrevu les lacunes ?

Le sourire qu'elle lui adressa n'était ni ironique ni malicieux, et il exprimait une chaleur qui n'était surpassée que par la flamme qui brûlait dans ses yeux ambrés alors qu'elle prenait la parole pour lui répondre, tout en posant une main sur son torse, à l'endroit où battait son coeur.

- Parce que l'honneur, la compassion et la tendresse... ce ne sont pas des faiblesses dans le coeur du guerrier. C'est ce qui lui permet de rester un être humain plutôt qu'une machine. Par moments, vous aurez à porter l'armure de duracier du militaire endurci et impitoyable mais tant que votre coeur battra en dessous...

Elle se leva sur ses doigts de pied pour arriver à son niveau, son visage étant si près du sien qu'il pouvait sentir son souffle chaud sur sa peau.

-... je vous serai à jamais loyale.

Et sur ces mots prononcés dans un murmure, elle fit disparaître la distance qui les séparait.

__________

and it's one more day in paradise
one more day in paradise

Il ne fallait pas être un génie pour deviner que c'était Selena qui avait mis cette chanson. Pourtant, l'Amiral avait l'impression que ce n'était pas une mise en garde cette fois mais plutôt... un rappel de sa loyauté, et peut-être une invitation à se laisser aller à ressentir quelque chose.

Dansant doucement, il posa son regard sur Nellidra et songea qu'elle était très différente du lieutenant Lawford même si les deux femmes possédaient certaines ressemblances. Toutes deux étaient prêtes à se battre pour ce en quoi elles croyaient, fusse-t-il un idéal ou une personne. L'intendante était dévouée corps et âme à l'Empereur... et Lukan ne doutait pas que s'il lui venait l'idée folle de ne serait-ce que remettre en cause son allégeance à son altesse impériale, la jeune femme au visage d'ange n'hésiterait pas une seule seconde avant de mettre un terme à ses jours.


As darkness quickly steals the light
That shined within her eyes
She slowly swallows all her fear
And soothes her mind with lies
Well all she wants and all she needs
Are reasons to survive
A day in which the sun will take
Her artificial light... her light

Aussi étrange que cela puisse paraître, cela ne le troublait pas plus que cela. Nellidra portait un passé lourd, au moins autant sinon plus pesant que le sien et elle le faisait sans se plaindre, et en dissimulant sa souffrance derrière un masque de politesse et de séduction.

L'attitude la plus prudente aurait été d'accepter en silence ce qu'elle lui offrait et de ne pas chercher à voir au-delà de la surface soigneusement polie qu'elle lui offrait... mais quand Reige avait-il jamais cédé à la facilité ?

Ses yeux émeraude toujours fixés dans le regard sombre et envoûtant de son interlocutrice, c'est alors qu'il reprit la parole d'une voix basse et veloutée.


- On ne peut pas oublier. Certaines choses restent à jamais gravées dans nos mémoires... tout ce qu'on peut faire, c'est de les accepter et d'avancer. Cela prendra du temps et la douleur ne s'effacera jamais complètement mais... vous n'êtes pas obligée de porter ce lourd fardeau seule.

And it's one more day in paradise
One more day in paradise
It's one more day in paradise
One last chance to feel alright... alright

Il lui adressa alors un sourire, empli de mélancolie tandis qu'une de ses mains quittait sa hanche pour la poser dans sa longue chevelure. Délicatement, il retira la pince qui maintenait ses cheveux en un chignon, les laissant ainsi retomber en cascade sur les épaules de la jeune femme. Elle paraissait plus naturelle ainsi, plus proche de la guerrière qu'elle avait été jadis... et qu'elle était restée, dans son coeur. Peu importe le déguisement, on ne pouvait pas changer sa véritable nature... à moins de fournir un effort de volonté considérable, et encore cela n'était pas toujours garanti.

- Je sais que vous n'êtes pas seulement une assassin remarquablement douée et dépourvue de scrupules. C'est l'une de vos facettes, peut-être celle qui a le plus dominé votre existence... mais vos yeux ne sont pas seulement ceux d'une tueuse sans état d'âme. Cette autre facette... cette femme qui ressent des émotions, de la passion, de la tendresse, des regrets... peu importe combien de fois vous essaierez de la supprimer, elle reviendra toujours parce qu'elle est aussi vous.

don't pretend to hold it in just let it out
don't pretend to hold it in just push it out
don't you try to hold it in just let it out and
don't you try to hold it in you hold it in

Il pencha alors son visage vers le sien et déposa un baiser sur sa joue. Ce dont elle avait besoin à ses yeux, ce n'était pas d'un nouvel amant mais d'un ami. Bien sûr, il ne servirait à rien de lui proposer directement de se confier, son message avait été suffisamment clair. Si elle voulait un jour discuter, de son passé ou de quoi que ce soit d'autre, elle pourrait venir le voir...

Contrairement aux apparences, Lukan Reige ne se contentait pas d'être un destructeur, comme l'étaient la plupart des autres impériaux... non, il détruisait pour mieux rebâtir, pour redonner un espoir, un souffle nouveau dans des coeurs souvent bien fatigués et assombris par les épreuves. Il était un homme droit et loyal à l'Empire, comme l'avaient été son père, et son ancêtre Gilad Pellaeon avant lui.


As darkness quickly steals the light
That shined within her eyes
She slowly swallows all her fear
And soothes her mind with lies
Well all she wants and all she needs
Are reasons to survive
A day in which the sun will take
Her artificial light... her light

Il fit un pas en arrière et prit délicatement sa main dans la sienne avant de la porter jusqu'à ses lèvres. Il était temps pour eux de se quitter, momentanément en tous les cas. La jeune femme devait se reposer avant son départ le lendemain pour sa prochaine mission... tandis que Lukan aurait également à s'acquitter d'une nouvelle mission pour l'Empereur. Leurs routes s'étaient croisées brièvement mais Reige ne le regrettait pas, bien au contraire.

- Cela aura été pour moi un plaisir et un honneur de faire votre connaissance, Nellidra. J'espère que nous aurons bientôt l'occasion de nous revoir.

Il fit une courte pause et au moment de se retourner, il lui adressa un dernier sourire, subtile mélange de malice et d'affection tandis qu'il prononçait d'une voix joviale :

- Tâchez aussi de prendre soin de vous et pas seulement sur le plan physique... à notre prochaine rencontre, j'aimerais voir vos yeux pétiller de joie plutôt que de mélancolie. Gare à vous si vous ne le faites pas, je pourrais être tenté de m'occuper personnellement d'y remédier.

Lui adressant un dernier clin d'oeil, l'Amiral de l'Empire se retourna en faisant virevolter sa longue cape bleutée derrière lui. Après tout, ce n'était qu'un au revoir et peut-être que leur prochaine rencontre se passerait dans des conditions plus propices. L'intendante était une personne des plus fascinantes et Lukan n'objecterait pas à l'idée de la connaître davantage.

Once upon a year gone by
She saw herself give in
Every time she closed her eyes
She saw what could have been


RP Terminé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE]

Revenir en haut Aller en bas

Une simple visite de courtoisie ?[ PV : Lukan Reige ][RP TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Destiny :: Espace-