Partagez| .

[Event +142] *Opération Semper Vigilantes [Impériaux + Républicains]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Enigmus

avatar
Messages : 29
Âge réel : 33

Feuille de personnage
Âge:
Armes:
Alignement:

MessageSujet: [Event +142] *Opération Semper Vigilantes [Impériaux + Républicains] Lun 5 Mai - 0:57


MJ Enigmus
Votre MJ pour cet événement


Depuis des temps immémoriaux, les astéroïdes sont utilisés comme bases car il est beaucoup moins coûteux de les aménager en installations décentes que de construire des stations spatiales à la grandeur de la galaxie. Souvent utilisés comme postes d’observation, c’est la Confédération des Systèmes Indépendants, durant la Guerre des Clones, qui a initié la tendance d’automatiser ce genre d’installations. L’Empire Galactique de Palpatine a rapidement suivi le pas, ayant à surveiller un nombre incalculable de planètes et de systèmes et tous les grands régimes depuis ont appliqué religieusement cette méthode. C’est ce qui nous amène à l’astéroïde IMP-O616 et à ses installations, construite aux confins de la Galaxie pour surveiller toute menace venant d’étendues inconnues. Au vu des récents événements, cette installation est cruciale.

Spoiler:
 

Quand les extragalactiques sont arrivés dans la Galaxie, ils ont commencé une longue campagne de destruction, transformant des mondes verts et fertiles en boules de roches stériles. Se basant la plupart du temps sur les signatures d’êtres organiques, certaines installations automatisées furent épargnées. D’autres non mais IMP-O616 pourrait bien avoir enregistré des éléments clés sur cette nouvelle menace. Rien n’est moins sûr mais l’Empire et la République ont chacun envoyé une équipe de spécialistes pour tenter d’avoir le fin mot de l’histoire. Malgré un cessez le feu fragile, il ne faut pas se leurrer : personne ne fait confiance à personne et dans un camp comme dans l’autre, qui peut savoir quels ordres ont été données en secret pour priver l’autre d’un quelconque avantage? Car cet astéroïde est, rappelons-le, propriété impériale…

La mission est simple : se rendre sur IMP-O616, le réactiver depuis une panne de tous ses systèmes principaux (ce qui a mit la puce à l’oreille de l’Empire), découvrir pourquoi les extragalactiques l’ont laissé intact et télécharger le contenu de ses bases de données, une opération qui ne se fera très certainement pas en cinq minutes. Selon le rapport officiel, l’Empire aurait déjà envoyé une équipe de techniciens pour remédier au problème et la République a envoyé ses propres agents en secret mais ces équipes initiales n’ont pas donné signe de vie depuis. Évidemment, si ces gens venaient à réapparaitre, cela causerait encore plus de tensions dans une situation au bord de l’éclatement. Cessez le feu ou non, c’est encore au choix des individus d’honorer ou non la chose. Une réalité bien trop vraie pour être négligée de la sorte. Qui trahira qui? Qui fera le premier geste?

En plus de nos héros, cette équipe impérialo-républicaine est encadrée par une dizaine de soldats impériaux, leur équivalent républicain et une demi-douzaine de techniciens de toutes allégeances confondues. Toutes ces forces sont transportées à bord d’une unique Sentinel-class landing craft, propriété impériale et la station n’est équipée d’aucune capsule de sauvetage. Il n’existe qu’une seule fenêtre d’extraction. Alors attachez vos ceintures, préparez vos armes et attendez-vous au pire : la manœuvre d’arrimage vient d’être entamée et votre entrée en terrain inconnu va commencer. Rappelez-vous ceci. Il n’existe aucune espèce plus dangereuse que le monstre qui sommeille en chacun de nous. Le danger le plus mortel pourrait bien être le moins visible. Car danger il y aura. Vous ne vous attendiez pas à une croisière de plaisance, non?


ATTENTION : les joueurs ont un délai maximal de TROIS (3) jours pour poster une réponse. Passé ce délai, vous PERDEZ votre tour jusqu’au prochain tour. L’ordre de post va comme suit : le MJ, le joueur qui sera le premier à répondre et ainsi de suite. Cet ordre NE SERA PAS CHANGÉ. Si jamais vous avez besoin d’une extension de temps, envoyez un MP à Enigmus. Pas de MP? Vous PERDEZ votre tour.

Aussi, n’en faites pas une habitude. En vous inscrivant pour l’intrigue, vous saviez dans quoi vous vous embarquiez. Nous vous rappelons également qu’il faut LIRE les réponses des autres avant de poster la sienne pour assurer une cohérence logique. Portez bien attention aux posts du MJ car toute action décrite par le MJ doit être considérée dans votre post. Sur ces quelques précisions… Bonne chance à tous!

ORDRE DE "POST": Enigmus, Valin Blackbird, Alexandre Saedlis, Qodu Iolan et Trent Ust


Dernière édition par Enigmus le Ven 9 Mai - 2:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valin Blackbird
Amiral des Forces Impériales
Amiral des Forces Impériales
avatar
Messages : 120
Âge réel : 24

Feuille de personnage
Âge: 33
Armes: Blaster et un détonateur thermique désarmé
Alignement: Neutre
MessageSujet: Re: [Event +142] *Opération Semper Vigilantes [Impériaux + Républicains] Mar 6 Mai - 5:22

    A l'intérieur du vaisseau, la situation n'était pas des plus charmantes à voir. Les impériaux se tenaient d'un côté, les républicains de l'autre, et tous observaient les moindres mouvements de l'autre camp au dessus de l'invisible ligne de partage qui les séparait. Parfois, le religieux silence était brisé par les murmures d'un soldat à un autre. Tout le monde était tendu. Blackbird ne dérogeait pas à la règle. Il fixait tour à tour les forces républicaines, soldats, techniciens... le tout depuis environ une heure ou deux. Se mettre dans ce genre de situation n'était pas son genre, il préférait envoyer quelqu'un à sa place faire le sale boulot et risquer sa vie dans une situation ridiculement dangereuse. Mais cette fois-ci, les choses faisaient qu'il ne pouvait pas juste rester à regarder si son uniforme était propre dans une vitre du Crépuscule. Il était à peu près certain que c'était le BSI qui avait fait en sorte qu'il soit affecté à cette mission. Comme d'habitude, les renseignements savaient que quelque chose clochait avec lui sans avoir un dossier suffisamment étoffé pour donner lieu à une véritable exécution. Donc ils tentaient de provoquer sa mort sans se salir les mains. Valin en était persuadé. Pourtant, lui aussi aurait pu faire jouer ses propres relations pour se faire retirer l'ordre de mission. Il avait décidé d'y aller tout de même car il se sentait personnellement impliqué dans l'apparition de ces nouveaux vaisseaux de classe World Devastator. Son frère Rhen Blackbird était mort suite à l'introduction de ces étranges extra-galactiques dans l'espace connu. Et quand un Blackbird tombe, les autres se fédèrent pour le venger. C'est la règle.
    La manœuvre d'arrimage était enclenchée. Il vérifia sa tenue d'officier pourpre, sans protection supplémentaire pour préserver sa mobilité, ses deux détonateurs dont un faux, pour l'effet de surprise, ainsi que son vieux blaster Bryar inépuisable. Il se retourna vers les forces impériales.


      << La plupart d'entre vous n'ont jamais été sous mon commandement jusqu'à maintenant. Les ordres sont simples : Aucune initiative, sauf en cas de menace imminente. Si vous avez une question sur un ordre, vous la posez en l'exécutant et non pas avant de décider si oui ou non vous allez le suivre. Aucune perte de temps inutile. Aucun faux pas toléré.
      Il y a peut-être des survivants alors ayez la gâchette tranquille. En revanche, à la moindre menace potentielle, feu à volonté. >>


    Ils descendirent par groupe. Le hasard fit que ce soit les républicains qui soient les plus proches de la sortie, les impériaux suivirent et même une fois à bord de la station, les deux camps continuèrent de se lancer des regards en biais. Blackbird fit signe à deux soldats de passer au devant de leur formation avec des lampes. La station étant en panne, il n'y avait plus de lumière. Valin se tourna ensuite vers le groupe républicain, l'air toujours aussi tendu.

      << Qui commande chez vous ? Nous devons décider d'une marche à suivre. >>


    A vrai dire, il n'avait aucune confiance en eux, et même plus, il s'attendait à une trahison. Pour être tout à fait honnête, selon ce qu'ils allaient découvrir, il était lui-même prêt à ordonner la mise à mort des troupes républicaines. Si les informations étaient légères, il était dans leur intérêt commun de contrer cette terrible menace pour la galaxie, mais si ce qu'ils venaient à découvrir était une arme, ou le fonctionnement d'engins capables de rayer des mondes, il ferait tout en son pouvoir pour que la république n'ait jamais vent de ces données.




[HRP : Je n'ai pas précisé aux troupes qui faisait quoi dans le groupe, donc si un trooper veut jouer l'éclaireur de front, ne vous gênez pas ^^ De plus, le prend la liberté de donner un peu mes ordres car je suis amiral é_é mais si ça gêne le MJ ou que c'était prévu autrement, je modifie sans problème. Bon jeu ! ]


Dernière édition par Valin Blackbird le Mar 6 Mai - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Saedlis
Lieutenant des Forces Républicaines
Lieutenant des Forces Républicaines
avatar
Messages : 62
Âge réel : 20

MessageSujet: Re: [Event +142] *Opération Semper Vigilantes [Impériaux + Républicains] Mar 6 Mai - 8:33

Le vaisseau qui les conduisait à la base son unité et alexandre était rempli d'une athmosphére plutôt tendu. Si les deux camps n'avaient échangés aucun mot depuis le début, ce n'était pas nouveaux, aucun tirs, c'était un prodige. Calme, presque détendu, le lieutenant des forces républicaines observait les impériaux dans leurs armures blanches dont le noir de leur visière venait trancher avec le blanc parfait de leurs casques. Bien qu'Alexandre soit détendu, il ne l'était pas autant que d'habitude et il aurait préféré se voir ailleurs, mais cette fois, pas le choix, il fallait agir. Si les impériaux avaient amenés avec eux du matériel et des techniciens hors-pair, les républicains avaient agi de même. Les meilleurs soldats de la République avaient été séléctionnés et la république leur avait choisi à chacun un talent qui serait utile à toute l'équipe. Alexandre essayait de rester calme, mais ce n'était pas facile. Quand il avait su qu'il avait été désigné pour cette mission, il en avait été tout heureux, mais il avait vite déchanté. Aller travailler avec des impériaux alors qu'il préférait leur casser la figure était difficilement envisageable, mais possible tout de même, bien que le lieutenant n'était guére réjouit. Les quelques murmures des soldats n'étaient rien à côté du silence pesant qui regnait dans le vaisseau, et les deux camps semblaient pouvoir faire feu au moindre geste suspect de l'adversaire. Alexandre avait pris avec lui un fusil blaster, ses deux pisolets blaster et sa ceinture. Une armure blanche et bleu un peu vieille mais toujours aussi efficace, et une kama bleue aussi. Alexandre rassembla néanmoins tout ce qu'il savait sur cette mission. Les extras-galactiques étaient passés par là avec leur vaisseau aussi gros que des destroyers impériaux et ils semaient la mort partout où ils passaient. La république et l'empire voulaient des informations et cette base pouvait en contenir. Après, une base construite sur un astéroïde n'était pas une destination plaisante, mais on ferait avec.

Le vaisseau entama une manœuvre dans le but de s'arrimer. Les forces impériales et républicaine allaient enfin entrer en jeu, et à dire vrai, c'est là que tout allait se jouer, sur le sol, ou plutôt, dans la base de ce caillou perdu dans l'espace. L'arrivée des forces Imperio-républicaines ne fut en tout cas pas accueilli par des tirs quelconques, donc, pour le moment, pas de présence ennemi. N'étant pas sûr, les troupes des deux camps se tenaient parés, prêtes à l'attaque et si il fallait se battre, elles se battraient. Celui qui semblait commander les forces impériales leur fit un petit discours et le lieutenant décida de faire de même.

-Bon les gars, vous savez ce qu'on a à faire, pas de conneries. On vous donne un ordre, vous exécutez, je veux de l'organisation, de la précision et de la cohésion dans tous nos mouvements. Aucun tir sauf en cas de danger immédiat, si il y a un souci, vous venez me voir, sinon vous vous taisez. Je ne sais pas ce que nous trouverons dans cette base, mais je veux que chacun se tienne à carreau, et si il y a une véritable menace...Comme d'habitude, on se bat, mais pas avant d'être sûr qu'elle nous soit hostile ou inconnu. Maintenant, on y va; bonne chance à tous!!


Les républicains furent les premiers à sortir du vaisseau, rapidement suivis par les impériaux. Leur commandant fit envoyer deux soldats en reconnaissance armés et en possession de lampe car plus aucune lumière ne semblaient fonctionner dans cette base. Alexandre avait fait placer ses troupes en position défensives, et tous étaient tendus à l'idée de ce qu'ils allaient vivre. Finalement, le commandant des impériaux demanda aux républicains qui commandait afin de mettre en place la marche à suivre. Alexandre se détendit un peu et sortit du groupe pour venir en face de l'impérialiste. Il leva son casque et déclara:

-Je dirige ces troupes. Pour ce qui est de la marche à suivre, j'attends vos idées. Avant toute chose sachez que je veux pouvoir exécuter cette mission correctement, c'est à dire que je suis tout prêt à coopérer, mais j'en attends de même de votre part. Sinon, ce ne sera pas chose aisée que de travailler ici...

Le républicain tenait à ce que les choses soient claires, il ne voulait pas se soucier d'une bande d'impériaux présents derrière lui et prêt à l'anéantir, non, il voulait avant tout régler la mission, ensuite, les deux camps pourraient se taper sur la gueule si ils le souhaitaient.

[HRP: Tout comme Valin, j'ai pris les commandes en pensant être le plus haut gradé, si cela s'avère faux, ou que le MJ ne le souhaite pas pour une raison x ou y, n'hésiter pas en m'en faire part, je modifierais le tout, bien sûr, si quelqu'un souhaite une autre modif, qu'il me le dise, sur ce, bon jeu!]
Revenir en haut Aller en bas
Qodu Iolan
Commandant des Services de Renseignement Républicain
Commandant des Services de Renseignement Républicain
avatar
Messages : 79
Âge réel : 21

Feuille de personnage
Âge: 26
Armes: Chuka bothan (matraque) ; blaster lourd de la République ; blasters paralysants
Alignement: Neutre-Lumineux
MessageSujet: Re: [Event +142] *Opération Semper Vigilantes [Impériaux + Républicains] Mar 6 Mai - 8:44

    Je dois avouer qu’il avait été difficile de reprendre du service après l’horreur de Glee Anselm et mon passage dans une cuve de bacta pendant plusieurs jours, qui m’avait réparé le nerf sciatique. Une fois rétabli, on m’avait propulsé Commandant des SRR. J’avais accepté, pour le bien de la République, et pour que mes talents servent un peu mieux, mais j’aurais tout autant aimé qu’on me donne à manger à un dragon krayt. Apparemment, c’était l’objectif de la direction, puisqu’on n’avait pas tardé à m’envoyer… là.

    Là, c’était un nid d’Impériaux - c’est-à-dire de gens dont j’avais du mal à supporter la présence - avec lesquels je devais faire route vers une vieille station bâtie sur un astéroïde. Les rapports concernant les extragalactiques devenaient plus alarmants, et la République avait accepté d’opter pour un cessez-le-feu avec l’Empire le temps de cette mission, d’autant plus que les plus hautes instances devaient fermement négocier en ce moment, puisque l’Empereur Kuran avait, dit-on, disparu. Je ne savais rien de ces considérations diplomatiques et honnêtement, je m’en fichais complètement, en ce moment. Les magouilles dans l’ombre, ce n’était pas mon affaire. Enfin, théoriquement, si, mais je ne sentais pas mon travail comme ça, et il ne nécessitait pas toujours un machiavélisme à toute épreuve. Quoi qu’on en dise, les SRR fonctionnaient bien plus comme l’armée que les structures politiques. Nous n’avions pas à mettre de la poudre aux yeux de nos alliés. Nos ennemis suffisaient.

    Nos ennemis… et dire que j’allais œuvrer à leurs côtés. Dans l’anonymat, évidemment. Si je ne m’abuse, j’étais le plus gradé que la République ait envoyé, mais je n’étais officiellement que mécanicien. Force, ils allaient en avoir besoin, de mécaniciens, pour remettre en marche cette station, surtout si l’on ne savait pas ce qui l’avait désactivé. Pilgrim, désormais mon égale, que j’avais enfin rencontrée en chair et en os, m’avait bien précisé que la République devait mettre la main sur les informations et en laisser le moins possible à l’Empire, tout en lui donnant l’impression de faire la même chose. J’étais, je crois, l’un des seuls hackers valables de l’expédition, ce qui était plutôt un bon point pour remplir parfaitement l’objectif. L’Empire devait avoir quelques techniciens à sa disposition, mais je saurais faire le nécessaire pour me rendre indispensable et les évincer.

    Réfléchir à mes plans me permettait de ne pas penser au trop long trajet. Être coincé dans un vaisseau impérial, avec des soldats impériaux et pour seule compagnie alliée des soldats bougons ne me disait vraiment rien. J’avais de plus appris, une fois sur le bâtiment, que le commandant des forces impériales n’était autre que le célèbre amiral Blackbird, dit "Prince Noir". Sa réputation n’était plus à faire. Selon les dossiers des SRR, c’était un homme extrêmement difficile à duper, retors ; un très habile tacticien, en somme. Étrangement, même si je préférais me trouver de son côté, il n’était pas l’équipier dont je rêvais. En plus de cela, si j’avais pu quitter mon déguisement et imposer des directives - ce qui n’était certes pas dans mon habitude, mais la situation semblait l’imposer -, j’aurais trouvé un terrain d’entente avec lui, mais je devais me fier, pour ce qui était des discussions, au chef militaire désigné de notre groupe. Je ne savais pas qui il était, car j’en étais resté éloigné tout le voyage, demeurant avec les techniciens, vaquant à des opérations de maintenance sur le vaisseau, suivant les ordres impériaux sous haute surveillance, car ils se méfiaient, peut-être à raison. J’avais profité de ces occasions pour en identifier les principaux systèmes. Je ne pensais pas qu’il faille saboter quoi que ce soit, mais autant être paré à toute éventualité.

    La Direction des SRR avait été formelle dans les ordres écrits qu’elle m’avait transmis : je ne devais abandonner ma couverture qu’en cas d’extrême nécessité, si plus aucun officier n’était disponible pour commander. Les soldats républicains, triés sur le volet, avaient été informés qu’ils répondraient à mes ordres si le besoin d’un chef se faisait sentir, mais aucun ne connaissait ni ma mission, ni mon identité, à ma connaissance. Du moins, je l’espérais, mais les SRR étaient plutôt efficaces, en matière d’hermétisme.

    Enfin, vint le moment où nous abordâmes l’astéroïde vers lequel nous voguions depuis quelques dizaines d’heures. Lorsque l’amiral impérial demanda qui commandait chez nous, je demeurai caché, comme prévu. En fait, être devenu Commandant n’avait pas changé grand-chose. On m’avait confié un équipement un peu plus performant, et une mission d’une dangerosité potentielle bien plus élevée que d’habitude. Décidément, la hiérarchie était une belle arnaque. A ma ceinture, j’avais un blaster et un chuka bothan d’un côté, une trousse à outils sommaire de l’autre. Je cachais mon meilleur matériel, mes différents programmes d’intrusion et mon blaster paralysant à l’intérieur de mon épaisse veste, rembourrée prétendument pour résister à des températures très basses. Tout ce bardas était invisible, et pourtant très facile d’accès pour moi. Je n’avais guère d’autres armes, hormis un couteau dans ma botte, dissimulé de façon classique mais toujours efficace.

    Une fois descendus à terre, les militaires se mirent d’accord sur le déroulement des premières opérations, et j’eus le plaisir de constater qu’une fois encore, Œil-de-Faucon et moi allions travailler ensemble. Tout dans la station était dans l’ombre de l’espace, cette nuit particulière, totale. Il fallait mettre la main sur les lumières le plus rapidement possible, si l’on voulait procéder à une inspection dans les règles, car à vrai dire, personne ici, à ma connaissance, ne savait précisément ce que nous étions venus chercher. J’espérais simplement que quelqu’un connaîtrait la géographie du complexe, et où se trouvaient les systèmes de survie, ainsi que les bases de données. Malgré tout, une panne aussi totale était chose tout à fait étrange dans une station de cette importance. D’ordinaire, l’Empire comme la République prenait soin de doter ses avant-postes de solides systèmes de sécurité quant à l’alimentation énergétique, car ils devaient à tout moment pouvoir donner l’alerte, même si le complexe était déjà sous attaque. Un avant-poste, surtout autant en bordure de l’espace connu, n’avait pour raison d’être que de prévenir la galaxie de la venue d’une menace extérieure. Or, IMP-0616 n’avait rien émis avant de s’éteindre. Cela m’inquiétait. Et si, folle hypothèse, cette menace extragalactique n’était attirée que par l’électricité, et pouvait en faire des choses dont nous n’avions pas idée ? De la part de l’inconnu, il fallait s’attendre à tout, et c’est pourquoi je n’étais guère rassuré d’être dans l’avant-garde que nous formions, nous, Républicains.

    Les lumières des soldats s’allumèrent les unes après les autres, mais l’éclairage demeurait très faible, les faisceaux lumineux tranchant néanmoins de façon radicale avec l’obscurité absolue de l’espace. A l’idée que les lampes portables, elles aussi, pussent tomber en panne, je frissonnai. J’étais trop âgé pour avoir « peur du noir », mais quel être se sentait à son aise, privé de son sens le plus primordial ? Je mis la main à mon blaster de ceinture, prêt à tirer sur ce qui pourrait jaillir de la pénombre. Par les lunes d’Endor, pourquoi n’avions-nous pas un Jedi avec nous ? La Force aurait été une très précieuse alliée, ici, au cœur du danger. Les simples hommes que nous étions, dont la vue était clairement limitée, étions à la merci de tout assaillant un tant soit peu discret, sans compter que nous, Républicains, pouvions à tout moment être poignardés dans le dos par ces ordures impériales. Nous avions beau être tous, je pense, habitués au danger, celui du silence et de l’obscurité demeurait l’un des plus terrifiants.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Trent Ust
Lieutenant des Forces Impériales
Lieutenant des Forces Impériales
avatar
Messages : 21
Âge réel : 21

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Armes: ARC-9965
Alignement: Neutre
MessageSujet: Re: [Event +142] *Opération Semper Vigilantes [Impériaux + Républicains] Mar 6 Mai - 9:39

La situation n’était pas des plus réjouissantes, vraiment pas. Trent, droit dans son siège inconfortable de la navette sentinel, observait attentivement les républicains au travers de l’ATH bleuté de la visière de son casque. La tension était lourde dans le compartiment passager, ça il pouvait la sentir.
Lourde et tenace. Ce n’était pas les quelques mots échangés à voix basse par les techniciens qui parvenaient à briser un silence profond. Et pour cause, en temps normal Ust aura volontiers descendu les personnes qui lui faisaient face.

Chaque seconde était plus qu’éprouvante pour lui, résister à la tentation de faire prisonnier une belle bande de rebelles républicains, voilà ce contre quoi il se battait actuellement.
Il devait résister à des années d’entraînement et de conditionnement, des années de combat, de souffrances, et de réflexes aussi. Ses yeux analysaient chaque petit geste, chaque murmure, et il devait se concentrer encore plus pour rester raisonnable et ne pas y voir un quelconque signe d’hostilité.

Ce qui lui permit de rester tranquille durant la majeure partie du voyage fut la tonne de rapports qu’il lut sur leur mission et leurs potentiels ennemis. Evidemment, Trent avait entendu parler de ces extra galactiques apparus quelques temps plutôt, et en bon soldat qu’il était il avait dévoré tous les rapports qu’il avait pu dénicher. Malheureusement ceux-ci étaient bien souvent trop maigres d’informations, leurs nouveaux ennemis ayant la fâcheuse tendance d’éradiquer sommairement toute forme de vie. Aussi l’appréhension grimpait-elle légèrement à mesure qu’ils avançaient vers la station/astéroïde.

Le nom de la mission l’amusa aussi, « toujours vigilants », pour une station impériale de surveillance inutile cela pouvait être cocasse. Cette réflexion l’amena directement à leur opération, et au problème qui tournait dans sa tête de lieutenant. Au nom de quel code militaire ou politique idiot avait-on invité des Républicains à la fête ?!
De ce qu’il savait, la station avait été aménagée par l’Empire de Palpatine et avait toujours appartenu à l’Empire, rien que son nom « IMP » le prouvait, alors pourquoi fallait-il qu’ils montent une mission conjointe avec la République ?

Car bien que les nouveaux venus dans leur galaxie posent encore un autre problème, les accrochages avec les Républicains n’étaient pas rares. Une trêve entre les deux factions allait-elle voir le jour ? Toute la discipline martiale de Trent était focalisée sur le fait de rester fixe et droit, tel le soldat modèle, mais aussi d’éviter d’écraser, contre une cloison, la tête d’un rebelle qui le regardait de travers depuis un certain moment.

Pour se changer les idées, il vérifia son équipement, paquetage standard du stormtrooper impérial, avec détonateur thermique, rations de survie, scanner extérieur, grappin, cartouches, trousse de secours, etc. Trent régla aussi la mire de son ARC-9965, lentement afin de ne pas inquiéter ceux d’en face.
Il vérifia son DL-44, qu’il avait pris pour l’occasion, et examina méticuleusement les jointures de son armure blanche aux marquages pourpres de la 201ème compagnie. 4 autres troopers portaient cette armure, 4 soldats, dont la caporale Satna, qu’il avait reçu pour l’assister dans cette mission lorsque l’Etat-major avait désigné sa compagnie. D’autres stormtroopers les accompagnaient, dans leurs armures simples, mais Trent n’avait pas reçu d’information sur leurs unités respectives.

Vint enfin le moment tant attendu de l’arrivée. Soudain les rapports et directives voltigèrent dans sa tête, et la peur accrocha son estomac, comme avant chaque déploiement. Une station éteinte, plus de contact, pareil pour l’équipe de secours, et des extra galactiques en vadrouille dans les parages. Le tableau n’était guère pas encourageant pour le lieutenant.

Leur supérieur, un certain amiral Blackbird leur adressa la parole et indiqua ses consignes. Simples, directes, pur style impérial, les troopers y étaient habitués. Trent se contenta d’un hochement de tête à l’égard de l’amiral. Il ne le connaissait pas personnellement, mais sa réputation et ses succès tactiques le précédaient. Nul besoin de dire que Ust était plus que satisfait d’avoir un tel commandant, et il se murmurait entre les soldats que l’amiral avait une haine farouche envers les sensitifs, ce qui ne pouvaient que le rendre plus admirable pour Trent, ayant une aversion violente pour tous les « forceux ».

La navette termina sa phase d’arrimage et la trappe s’ouvrit. Rapidement le groupe hétéroclite débarqua dans IMP-06016. L’obscurité fut frappante et révélatrice du problème majeur. Les senseurs de leur casque ne parvenait pas à lutter contre, car aucune source lumineuse n’apparaissait. Rapidement des lampes furent allumées, le lieutenant activant celle en haut à droite de son casque.

Les deux chefs des groupes s’entretinrent sur la suite de l’action. Trent eut un léger soupir de dédain pour le chef rebelle, celui-ci se plaçait dans une figure attentiste, voulant voir les propositions de l’amiral.

* Tant mieux, on gardera l’initiative, tocards *

Le lieutenant avait beau essayer, il ne parvenait pas à accepter leur présence, et l’idée même de pouvoir se faire tirer dessus par un de ces républicains avait de quoi le faire bouillir de rage dans son armure. Mais il n’en montra rien.

Au lieu de ça, il disposa rapidement tous les stormtroopers des les environs très proches de la navette, afin d’établir un périmètre de sécurité. L’amiral demanda à ce que deux soldats partent en éclaireur. Trent se tourna vers la caporale Satna.

- Caporale, prenez un soldat avec vous, et partez devant.

- Reçu lieutenant.

La jeune femme s’activa, désigna un stormtrooper et partit rapidement en avant. Trent leva la tête et fixa le plafond de leur plateforme. Le faisceau de lumière éclaira des restes de métal rouillé et de béton salis par le temps. Vétuste, encore une station vétuste et abandonnée. Il redescendit son regard, la mission s’annonçait plus que charmante.
Revenir en haut Aller en bas
Enigmus

avatar
Messages : 29
Âge réel : 33

Feuille de personnage
Âge:
Armes:
Alignement:

MessageSujet: Re: [Event +142] *Opération Semper Vigilantes [Impériaux + Républicains] Ven 9 Mai - 2:11


MJ Enigmus
Votre MJ pour cet événement


Rapidement, les premiers signes que quelque chose ne tournait pas rond se firent sentir. Un soldat républicain de la fin de la colonne chuchota à un des techniciens que les installations étaient bien trop propres pour être honnêtes. Un impérial pas trop loin ne put s’empêcher d’entendre et de répliquer qu’au contraire, avec toute cette rouille et cette saleté, cette installation était une disgrâce impériale. Un autre impérial le coupa en disant qu’il hallucinait des choses : les installations avaient l’air flambant neuve. Une partie des protagonistes voyait une chose et la seconde partie autre chose. Et ça bien… Ce n’est pas normal, n’est-ce pas? Cela ne faisait même pas cinq minutes que ces forces conjointes étaient arrivées ici que déjà il y avait un accroc. Qu’est-ce que c’était que cette… Mascarade? Cette facétie grotesque? Difficile à décrire…

Pendant que l’arrière garde argumentait, un tir de blaster fut parfaitement audible. Qui avait tiré? Le stormtrooper qui accompagnait le caporal Satna en reconnaissance. Ce dernier jurait sur la tête de l’Empereur avoir vu quelque chose bouger… Mais aucun scanner ne détectait quoi que ce soit. Il faut bien reconnaitre aussi que dans ce genre d’installations, les appareils de détection classique ont de la difficulté à fonctionner. Pourtant le caporal Satna qui était JUSTE à côté du soldat n’avait absolument rien vu. On peut difficilement remettre en doute les paroles d’un sous-officier. De deux choses l’une : soit il y avait vraiment quelque chose et le caporal n’avait su le voir, soit le soldat avait halluciné quelque chose. Si tel était le cas… Que devait-on faire? Il faudrait voir avec le médecin de l’équipe. Il faut toujours amener un membre du corps médical avec soi.

Et comme on le dit si bien, jamais deux sans trois. L’équipage de la navette ne tarda pas à contacter Valin Vlackbird pour lui mentionner que les systèmes ne répondaient plus. Spécifiquement, impossible de désengager la navette, impossible d’ouvrir l’accès extérieur et quelque chose commençait à faire de l’interférence sur les communications. Il fallait bien se rendre à l’évidence : non seulement quelque chose ne tournait pas rond mais cette mission pourtant simple prenait des allures de guet-apens. Pourtant, les services de renseignements impériaux ET républicains ont fait leurs devoirs. Ce genre de complication n’aurait pas dû se produire. Et pourtant, on en est là. Autre chose tout aussi préoccupante. Les extragalactiques, jusqu’à présent, n’ont fait qu’une chose. Avancer en laissant derrière eux de la roche stérile, consumant tout sur leur passage.

Pas de tentative de contact. Pas de pièges, aucune stratégie réelle déterminable. Une masse de vaisseaux qui avance sans s’arrêter, comme une vague, un raz de marée, se dirigeant vers la plage. Ce n’est donc clairement pas leur style. Ou tout du moins, s’il s’agit vraiment d’eux, ce serait bien une première. Les machines, fourbes? À moins bien sûr que la troisième faction, celle qui est absente de cette opération et qui est à la base responsable de ces abominations ait retenu certaines informations. Oui, on parle bien du Consortium de Zann dont les insignes sont clairement visibles sur ces vaisseaux. Vaisseaux qui, mentionnons le, ont attaqué et détruit des forces de la faction susmentionnée. Encore une fois, le sort de la galaxie est entre les mains de ceux qui suivent la loi et l’ordre… Mais à savoir si on parle de l’Empire ou de la République, mystère!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event +142] *Opération Semper Vigilantes [Impériaux + Républicains]

Revenir en haut Aller en bas

[Event +142] *Opération Semper Vigilantes [Impériaux + Républicains]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Destiny :: Espace-