Partagez| .

Tournée des bars [Publique! Joignez-vous à moi! :D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Tournée des bars [Publique! Joignez-vous à moi! :D] Mer 14 Aoû - 13:01


    Corellia. Cette planète ne semblait pas connaitre la guerre. Non pas que ses soldats soient incompétents, ceux-ci étant au même niveau que n’importe quel monde de la république, mais plutôt que son armée n’ait aucun point fort, à part une unité de sniper dirigé par un jeune chef.  Ainsi, en cas de bataille, ils n’avaient que cette unité pour faire la différence face à un ennemi. Si celui-ci utilisait des troupes plus efficaces, la victoire lui serait acquise. En effet, Surui avait appris durant ses années de mercenaires que la clé de la victoire n’était pas de posséder des troupes excellentes dans tous les domaines. Il fallait disposer d’une particularité propre à son armée. Mobilité hors norme, puissance de feu supérieure, véhicule hyper-blindées, n’importe. Mais il fallait que le commandant sache l’utiliser à son potentiel maximum, qu’il ait lui-même une grande expérience du combat avec son armée. Ce n’était pas le cas des Coreliens. En effet, leurs éléments les plus prometteurs ne gardaient pas leur planète, leur Aliit, famille. Ils s’incorporaient dans l’armée républicaine et étaient envoyé dans des champs de bataille loin de chez eux, dans l’impossibilité de rentrer en cas d’invasion de leur monde natal. Cela avait pour conséquences de renforcer l’armée de la république au détriment de l’armée de chaque monde de celle-ci. Ainsi, l’empire pouvait aisément conquérir une planète non-gardée par la flotte républicaine, mais ne réussirait pas à prendre des mondes où celle-ci aurait établis ses quartiers.

    En regardant le soleil se coucher sur sa base, Surui nourrissait ces pensées sombres. En effet, on avait appris le jour même qu’un général de l’empire avait réussi à passer tous les systèmes de sécurités pour s’entretenir de manière privée avec la sénatrice. La garde personnelle de celle-ci n’était-elle composée que d’idiots ? Le contenue de la conversation était toujours gardé secret. Laissant ces pensées de côté, Surui admira la vue qu’il possédait depuis cette falaise sur son camp. On pouvait voir la cantine, séparé des dortoirs par un sentier de terre battue menant droit aux salles d’entrainement où les soldats maintenaient leurs capacités physiques. De l’autre côté du sentier se situé le mess des officiers, seul bâtiment directement relié au monde extérieur. Le campement ressemblait à une croix stylisé. A cette heure-ci, les nouvelles recrues rentraient de leur entrainement sur le terrain. Pauvres instructeurs. D’après les ragots ayant circulés au déjeuner, une des recrus s’étaient tirés dessus avec son arme en saluant. Malgré la protection de son armure, l’homme était toujours à l’infirmerie, qui faisait corps avec les dortoirs. A pars ces recrues, soit les soldats étaient dans l’une des quatre cours délimité par les clôture entourant le camp, soit à la cantine, soit en train de quitter le camp pour la nuit. Surui faisait partie de ces derniers.

    En effet, la journée s’était déroulée sans la moindre anicroche et le lieutenant en charge d’eux leur avait donc laissé quartier libre pour la nuit. Ne se faisant pas prié, la troupe s’était joyeusement dirigée vers la sortie du camp, montrant leur badge aux sentinelles avant de se dirigé vers le bar le plus proche. Surui avait décidé de rester pour une heure dans la salle d’entrainement avant de les rejoindre. Ayant finis d’effectuer les exercices qui étaient devenu un rituel pour lui, il avait à son tour quitter le campement. Et le voici donc en train de laisser son regard trainer sur le camp une dernière fois avant de se retourner pour se diriger vers le bar. Le clone ne voulait pas revenir trop tard au campement, mais il désirait quand même se détendre, pour la première fois en deux semaines où il avait décidé de son plein gré de se dédier à l’entrainement au MC-27, un nouveau modèle de blaster, qui permettait de détruire le blindage des véhicules avant de leur tirer dessus avec les blaster standards. Cette arme avait pour grand avantage de réduire le temps nécessaire à l’infanterie non-équipé de roquette ou de laser puissant pour détruire un véhicule. Elle pourrait toujours servir.

    L’ancien mercenaire monta sur une des motos à la disposition des troupes et traversa la rase campagne séparant le camp de la ville. Une fois dans celle-ci, il entra dans le bistro le moins cher disponible. Inutile de dire que cette vertu en faisait aussi le moi bien fréquenté. Il commanda un verre et s’assit à une table. Après s’être confortablement installé, il posa son regard sur le reste de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Saedlis
Lieutenant des Forces Républicaines
Lieutenant des Forces Républicaines
avatar
Messages : 62
Âge réel : 20

MessageSujet: Re: Tournée des bars [Publique! Joignez-vous à moi! :D] Mer 14 Aoû - 23:26

Cela faisait plusieurs jours que le lieutenant était rentré sur Corellia avec toute son unité excepté deux hommes. En effet, la mission sur Thyferra avait été bonne et la République s'en était tiré à très bon compte, grâce aux lieutenants et à des soldats compétents, mais cela n'avait pas empêché la perte de deux des snipers d'élite du lieutenant. Malgré tout, une fois rentré, l'unité avait été acclamé par les autres, Corellia possédait une belle caserne et un nombre d'hommes plutôt intéressant, c'est pourquoi, on envoyait ses armées en mission partout dans les mondes de la République. On avait félicité le lieutenant pour sa bravoure qui faisait ainsi la renommée de Corellia, et toute l'armée avait fêté cela. Aujourd'hui, Alexandre n'avait pas fait d'exception et avait organisé un farouche entrainement pour ses troupes, il avait noté que ses nouvelle recrues n'étaient pas mauvaises, mais elle ne partirait en mission que sous obligation. Elle ne tiendrait pas cinq minutes sur un champ de bataille, il fallait leur inculquer encore le combat, mais on progresser.

Alexandre avait organisé son entraînement de manière à habituer ses hommes aux fusils blaster. Sur certains terrains, le snipper était trop repérable et trop inutile, aussi, sa troupe se rabattait sur le fusil blaster, et les nouvelles armes étaient d'une belle précision. La journée avait été belle et aurait pu continuer ainsi, mais des nouvelles plutôt mauvaises étaient arrivés, l'Empire avait frappé au travers d'une conversation avec une sénatrice. On ne s'en était aperçu que quelques minutes trop tard, pour pas dire quelques heures. Sur Corellia, un homme s'était tiré dessus sans le vouloir, le lieutenant n'en avait eu que des bribes de cet incident, l'homme étant toujours à l'infirmerie et dans un état qui semblait peu grave mais devait être surveillé. Après plusieurs heures d'entraînement, le lieutenant avait laissé quartier libre à ses hommes et étaient rentrés dans ses quartiers. Il Avait terminé de rédiger un rapport complet sur le bilan de son unité, il n'avait pas exagéré mais souligner que c'étaient des hommes d'élites qui méritaient leur titre. Il avait ensuite rédigé pour le commandant en chef des troupes basés à Corellia, un rapport montrant la faiblesse des armées républicaines et qu'il allait falloir que la République commande de nouvelles troupes et...Commence à se faire de nouvelles flottes.

On parlait justement d'un contingent de Clones tout juste arrivé que l'on avait basés à Corellia. Alexandre en avait vu quelques-uns qui finiraient bons soldats, le reste, il ne l'avait pas encore jugé. D'après les rapports, c'étaient de très bonne troupe et chaque clone possédait sa personnalité ce qui les différenciait peu aux humains basés ici. Alexandre s'approcha de sa fenêtre et regarda la cour situé au bas, personne. D'où il était, il avait vu sur le chemin qui menait à la sortie du camp, le soir, on pouvait aller s'amuser en ville. Il fallait le dire, Corellia était une magnifique planète, et pour l'instant, elle gardait un statut important au niveau industriel dans les mondes de la République. Sa garnison prouvait aussi qu'elle n'était pas non plus démunie. Le lieutenant espérait juste l'arrivée d'un escadron de chasseurs stellaires, solidement entrainés et qui assurerait la défense de Corellia. Le soir arrivé, il était temps d'aller se détendre et le lieutenant sortit, direction...Les bars!!

Prenant une moto laisser à disposition, il s'enfonça dans la campagne, avant de trouver un bar, il passa dans des coins qu'il connaissait, où il avait joué étant gamin. C'était une vie lointaine, qu'il ne regrettait pas, elle lui avait ouvert plusieurs possibilités, et il n'était pas qu'un militaire. Il avait ainsi appris grâce à sa mère, la diplomatie, le goût du commerce, et le sens des affaires, mais c'était de son père qu'il tirait le plus, et c'était le goût d'être sur le terrain, présent avec ses hommes dans le cœur de la bataille qu’Alexandre était le meilleur. Il orienta sa moto vers une zone habité, plusieurs militaires y flânaient et le lieutenant s'arrêta à un bar où les prix n’étaient pas exorbitants. Même le soir, il faisait chaud. Il n'avait pas enlevé son armure et avait gardé un pistolet blaster, une précaution si l'on pouvait dire. Lorsqu'il entra, il avisa un soldat accoudé au bar. Un compatriote. Il alla se placer à ses côtés et commanda un hydromel bien frais, puis il observa le soldat et lui demanda:

-Je suis le lieutenant Saedlis. Alexandre Saedlis. Et vous, qui êtes-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Tournée des bars [Publique! Joignez-vous à moi! :D] Dim 18 Aoû - 7:14


Mal à l’aise seul à la table, Surui s’était dirigé vers le bar. Alors qu’il sirotait un son vers, toujours le même depuis une dizaine de minutes, il aperçut un lieutenant entrer dans le bar. Celui-ci portait toujours son uniforme. Tout comme moi, songea le clone. Reconnaissant surement l’uniforme, le nouvel arrivant s’avança vers son homologue et s’accouda lui-aussi au bar, commandant un hydromel. Encore une boisson de corellien, songea Surui. Bien trop sucré. Elle ne faudrait jamais un bon verre de Ne’Tra gal. Après avoir passé sa commande, le lieutenant se tourna vers lui, l’observa un instant avant de se présenter :

-Je suis le lieutenant Saedlis. Alexandre Saedlis. Et vous, qui êtes-vous?

Tous d’abord surpris, Surui se reprit vite :

-Surui, mon lieutenant. Nidius Surui, soldat de la république, nouvellement attaché à Corellia.

Après avoir donné son nom, Surui prit une gorgé de son verre, avant de commencer à parler avec le lieutenant. Sans savoir comment ils en arrivèrent là, les deux hommes commencèrent à parler des défenses de la planète. En effet, les rumeurs disant que l’empire allait bientôt attaquer Corellia semblait se vérifier de plus en plus. Avec la visite de l’amiral impérial, tous se demandaient ce qu’il avait proposé à la Chancelière. Un homme de sa trempe n’aurait pas prévenue avant d’attaquer sans savoir la victoire assurée. Cependant, attaquer la planète aurait pour effet de déstabiliser toute son infrastructure et les Corelliens ne manqueraient pas de saboter les chantiers orbitaux, qui étaient la source de l’importance stratégique de la planète. En toute logique, l’empire voulait surement négocier la reddition de la planète pour les garder intacts.

Alors qu’ils continuaient sur le sujet, Surui se rendit compte qu’ils étaient observés. Deux hommes les regardait, pas aussi discrètement qu’ils ne le pensaient. En effet, ils tentaient de cacher leur intérêt, derrière une « conversation » qu’ils ne menaient que d’une oreille. Leur tenue rappelait quelque chose à Surui. Il était sur de déjà l’avoir aperçu… cela l’intriguait. Tous en continuant sa conversation avec le lieutenant, il cherchait dans sa mémoire où il avait pu l’apercevoir. Sur Kamino.

Maintenant, il se rappelait. Il avait terminé sa patrouille, un soir, juste un mois avant l’attaque de l’empire. Durant la soirée, son chef les avait tous rappelé à l’ordre et mis en ordre dans la cour. Il recevait un invité d’honneur, et il n’était pas question que des Mandaloriens soient vus comme de simples hommes mais comme des unités professionnelles. Et là, une unité de membres du consortium entra dans leur campement. C’est à cette occasion qu’il avait aperçu ces uniformes, chez les simples mercenaires. Il n’était pas rare de voir le chef s’entretenir avec toutes sortes d’hors-la-loi, car ceux-ci payait bien les mercenaires lors des contrats occasionnel qu’il leur arrivait de remplir. Leur présence ne changeait pas trop de d’habitude sur une planète en guerre, il y avait toujours du profit à se faire dans de tels zones.

Cependant, leur présence sur Corellia n’inaugurait rien de bon. De plus, en tant que soldat de la république, Surui était leur ennemi. En se le rappelant, Surui interrompit la conversation et se dirigea vers les hommes. Il s’arrêta à un mètre de leur table.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Saedlis
Lieutenant des Forces Républicaines
Lieutenant des Forces Républicaines
avatar
Messages : 62
Âge réel : 20

MessageSujet: Re: Tournée des bars [Publique! Joignez-vous à moi! :D] Lun 19 Aoû - 2:15

-Surui, mon lieutenant. Nidius Surui, soldat de la république, nouvellement attaché à Corellia

Soldat de la République, le lieutenant le voyait bien, nouvellement attaché à Corellia, le lieutenant était enchanté de connaître une nouvelle recrue, il n'en avait qu'aperçu que quelques-unes, mais n'avaient pas sympathisé. Le lieutenant reçu son verre d'Hydromel, la boisson fraiche et sucré ne déplaisait pas au Corellien qui nota que son acolyte ne devait pas être aussi amateur de l'alcool. Les deux hommes discutèrent de tout et de rien, et ils en vinrent à perler de la défense de la planète qui n'était pas des plus grandes. Le lieutenant avait pensé à améliorer plusieurs dispositifs de défense, mais seul quelques projets avaient été acceptés, le reste coûtaient trop cher. Mais si l'on perdait la planète c'était des milliers de crédits que l'on perdrait. De toute façon, l'Empire ne s'attaquerait à Corellia que si il était sur de la victoire, et il ne l'était pas. La planète avait des ressources et ses chantiers orbitaux fonctionnaient à pleins régimes.

Le soldat s'interrompit soudain pour observer deux hommes à une table, apparemment, il lui rappelait quelque chose. Le lieutenant nota que les deux hommes écoutaient d'une oreille attentive leur conversation. Mauvais. Le lieutenant regarda son arme; toujours présente; mais c'était pour s'assurer de sa présence. Le républicain plongea dans ses souvenirs pour s'assurer qu'il ne connaissait nullement ses deux hommes. Non, il ne les avait jamais vu, en revanche, Nidius Surui les avait connus, et il les fixa. Il s'avança vers eux et s'arrêta à un bon mètre de leur table. Le lieutenant ne suivit pas, il observa autour. Personne ne semblait avec ses hommes, du moins pour l'instant.

Alexandre laissa se prolonger le silence en sirotant son verre. Tous s'étaient arrêtés et fixés les trois hommes. Le lieutenant leur fit signe de se mêler de leurs affaires et les conversations reprirent. Décidément, il y avait des curieux partout. Le lieutenant évalua la situation, si elle dégénérait, il pouvait sortir son arme, tiré sur le lustre au-dessus des deux hommes. Il fallait espérer que Nidius soit entraîné et qu'il ne soit pas blessé. Certaines fois, de bonnes bagarres éclataient sur Corellia, mais pour certaines, de véritables règlements de comptes. Là, le Républicain ne savait pas si ce serait une belle baston où un véritable combat, pas stupide il l'espérait. Le lieutenant resta en alerte un court temps. Il ne se relâcha pas et attendit la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Tournée des bars [Publique! Joignez-vous à moi! :D] Lun 26 Aoû - 14:00

Surui était reconnaissant au lieutenant d’avoir dispersé la petite foule qui commençait à s’intéresser à la tournure des évènements. Il décida de ne pas directement confronté les agents du consortium. Il ne savait pas ce qu’ils cachaient dans leurs uniformes et ne souhaitait pas le découvrir. Il les observa un instant de plus près. Les cheveux du premier étaient rasés, ce qui lui donnait un air patibulaire. Il ressemblait à un de ses hommes qui ne connaissent que la violence. Cependant, il possédait une lueur dans ses yeux qui indiquait le contraire. Ceux-ci étaient petits, d’un bleu profond qui donnait à son regard un coté tranchant, comme s’il vous voyait tout en entier, sans que rien ne lui échappe.

Son compagnon semblait plus nerveux. Bien que plus grand et plus chevelu, il n’était pas à l’aise. Il venait dans le bar pour se relaxer et se trouvait face à face avec un agent de la république. De la sueur commençait à lui perler sur le front. Il devait être le subordonné du premier. C’est donc vers « yeux bleus » que Surui se tourna après s’être invité à leur table.

-Salut. Vous n’êtes pas d’ici, visiblement, commença Surui, ignorant le regard que lui lançait l’asperge à sa droite.

-Effectivement… répondit celui-ci, avant d’asséner un coup de pied sous la table à son ami qui avait fait mine de parler. Puis-je vous être utile ? Je suis sûr qu’il y a une bonne raison pour laquelle vous nous avez rejoints. Désirez-vous un verre ?

-Non, j’ai déjà le mien. Je pensais juste qu’il allait vous falloir du temps avant de décoller pour Vergesso… j’espère que vous ne comptiez pas partir trop tôt. J’adore la compagnie d’homme dont les valeurs ne sont pas à remettre en question…

-Vous ne trouverez personne de plus prévisible que moi, reprit « yeux bleus ». Il me vient cependant une question, messieurs l’agent. Votre… ami ne devrait-il pas nous rejoindre ? Je suis sûr qu’il pourrait égailler l’atmosphère. Nous pourrons parler entre nous plus facilement de cette façon.

Surui se retourna-t-alors vers le lieutenant, attendant la réaction de celui-ci, tout en gardant à l’œil les deux contrebandiers, enfin, c'est ce qu'il supposait qu'ils étaient.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Saedlis
Lieutenant des Forces Républicaines
Lieutenant des Forces Républicaines
avatar
Messages : 62
Âge réel : 20

MessageSujet: Re: Tournée des bars [Publique! Joignez-vous à moi! :D] Lun 2 Sep - 6:35

Le lieutenant avait remis chaque personne à leur place, il n'avaient pas à se mêler de ce problème, problème si il y avait, pour l'instant, le lieutenant n'en voyait aucun. Son compagnon d'armes entama la discussion avec les deux hommes dont l'un était très grand. Le lieutenant s'accouda au bar et observa la scène, si il y avait problème, il était prêt à dégainer. Par chance, aucune parole de colère ne sortait de la bouche des deux individus, ni de celle du soldat. Jetant un regard en coin, Alexandre s'aperçut que le Barman les écoutait. Le lieutenant attendit pour être sûr que ce soit vrai, et il ne s'était pas trompé, il espionnait la conversation!!!

-John! Ton boulot c'est de servir les gens en leur offrant à boire, ou à manger, pas d'épier les conversations.

John se reprit et s'excusa. Le lieutenant était souvent venu dans ce bar, il avait donc sympathisé avec beaucoup, mais le Barman était un gros curieux, il aurait fait néanmoins un espion...De mauvaise qualité. Il contemplait la conversation, comme si il y avait une quelconque discrétion. Malgré tout, il était fort sympathique, ne gardait ses réflexions que pour lui et n'était pas violent. Pour se battre et le défendre, il comptait sur l'armée. Le lieutenant reporta son attention sur la conversation et saisit alors:

-...Votre… ami ne devrait-il pas nous rejoindre ? Je suis sûr qu’il pourrait égailler l’atmosphère. Nous pourrons parler entre nous plus facilement de cette façon

Le soldat regarda dans sa direction et le lieutenant s'approcha, il sourit à cet homme et s'assit. Il montrait ainsi qu'il participait pleinement à la conversation, c'était le mieux. Son verre à la main, il but une gorgée et le posa sur la table avant de déclarer:

-Peut-être qu'un contrôle pourra égayer l'atmosphère. Alors qui êtes-vous? Vos identités? Métiers? Alors sa vient?

Les deux hommes semblaient pris au dépourvus, et le lieutenant esquissa un sourire. Rien de mieux que d'avoir de l'autorité, mais quoi de mieux que de pouvoir l'exercer. L'avantage de l'armée. Ah, il fallait le dire, le lieutenant pouvait devenir sadique, là, il avait improvisé, ça fonctionnait. Les deux hommes se regardaient. Le lieutenant sortit son pistolet blaster qu'il pointa sur les deux types. Il leur expliqua que c'était pour leur faire éviter une idée folle. Idée qui pourrait être mauvaise, très mauvaise. Le soldat n'avait pas bougé et le lieutenant attendait de voir ce qu'il allait faire. N'empêche...Il bossait toujours en dehors de ses heures, mais c'était pour la bonne cause.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Tournée des bars [Publique! Joignez-vous à moi! :D] Jeu 12 Sep - 6:57

Mais que… Voilà pourquoi je n’aime pas l’armée de la république. Y’a pas idée de laisser des bleu comme ça sortir du camp seuls ! En plus il avait l’air plus intelligent que ça au bar…

Surui était effaré. Alors qu’il avait approché les criminels sans les rendre hostiles, le lieutenant venait de leur faire comprendre qu’on ne pourrait pas s’arranger à l’amiable. De plus, Surui n’avait pas encore confirmé si les deux hommes avaient un ami dans la foule. Maintenant qu’Alexandre s’était assis, leur dos était vulnérable. De plus, le lieutenant était dans une escouade de sniper, d’après ce que Surui se souvenait de leur conversation. Donc, ses capacités au corps à corps laissaient surement à désirer…

Surui observait à la fois le lieutenant et les deux hommes. Alexandre semblait avoir un peu trop bus, et un petit sourire sadique se dessinait sur ses lèvres. De leur côté, les deux hommes avait déjà convenus de leur plan de bataille, bien qu’ils n’aient pas échangé un seul mot. Ils devaient travailler ensemble depuis longtemps.

La situation était électrique. Tout le bar retenait son souffle et un silence de mort régnait dans la salle. Tous attendaient le dénouement, les plus intelligents se dirigeant vers la porte pour s’enfuir avant que ne résonnent d’éventuels coups de blasters. Tant mieux, moins il y aura de monde dans la pièce, mieux cela serait, pensa Surui.

D’un coup, le petit criminel jeta la table sur les soldats de la république, alors que le grand se saisit d’un sac, dont il sortit une grenade à fragmentation, avant de la jeter sur Surui tout en courant vers la porte. Voyant la grenade, Surui sauta par-dessus la table, pendant qu’Alexandre poursuivait les hommes du consortium. Puis la grenade explosa. Par chance, la table était très résistante, elle ne céda donc pas face à la force de l'explosion. Surui suivit alors Alexandre dans la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Saedlis
Lieutenant des Forces Républicaines
Lieutenant des Forces Républicaines
avatar
Messages : 62
Âge réel : 20

MessageSujet: Re: Tournée des bars [Publique! Joignez-vous à moi! :D] Sam 21 Sep - 5:07

Le lieutenant remarqua rapidement le changement d'expression des deux hommes. Ils n'étaient donc pas clean!! Mauvais, très mauvais ça. Alexandre sourit en voyant que les deux hommes ne répondaient pas, mais tout le bar avait cessé son activité pour observer ce qui allait advenir. Les deux hommes étaient observés de tous côtés, mais de l'avis du lieutenant, il n'y avait plus de véritable importance à cela. Nidius resté calme, posée, il n'avait pas abusé de la boisson contrairement au lieutenant. En temps normal, jamais le lieutenant n'aurait agi comme cela, mais avec la boisson qu'il venait d'ingurgitée, il n'était pas prêt d'agir autrement.

Alexandre se sentait capable d'affronter une armée entière à main nue. Ses talents au corps à corps n'étaient pas mauvais, bien qu'il préfère le tir. Une part de lui disait qu'il n'aurait pas le temps de dégainé si la situation tournait mal tandis que l'autre partie lui faisait croire qu'il vaincrait n'importe qui et n'importe comment. Posant son verre, le lieutenant attendait les réponses mais pour une réponse, il obtint une belle explosion. En effet, les hommes poussèrent la table sur les républicains. Le lieutenant tomba à la renverse et son esprit s'agita. L'explosion qui s'ensuivit par derrière remit les idées en place d'Alexandre Qui se releva. Les deux hommes fuyaient déjà.

Le lieutenant commença à courir aussi, il sortit du bar, bousculant quelques personnes aux passages et se jeta dans le sillon des deux individus. Grâce à son entraînement intensif, il parvint a rattraper les deux hommes de quelques mètres, il s'aperçut alors que Nidius le suivait. Le soldat n'était peut-être pas aussi rapide, mais son endurance suffirait. Les deux adversaires continuaient de courir. Soudain l'un deux se retourna prêt à tirer avec un pistolet Blaster, le lieutenant se jeta de côté en dégainant son pistolet à lui et tira, le tir atteignit l'épaule et l'homme s'écroula.

-Occupe-toi de celui-ci!! Cria Alexandre au soldat sans se retourner.

Alexandre continua à suivre le plus grand qui courait plutôt vite. Finalement, le lieutenant sauta sur lui et lui flanqua un coup dans l'épaule. Se retournant, une fois tombé à terre, l'homme tenta de lui assener un violent coup qui atteignit le ventre du lieutenant, mais son armure fut efficace, et le lieutenant riposta en lui collant un bon coup de poing au visage suivi d'un deuxième. Il le mit hors-jeu et attendit que Nidius le rejoigne. Il semblait avoir attrapé l'autre homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Tournée des bars [Publique! Joignez-vous à moi! :D] Sam 28 Sep - 13:21

Surui venait de sortir du bar, poursuivant les deux hommes à la suite d’Alexandre. C’est alors que l’un des hommes du consortium se retourna et tira sur le lieutenant, qui n’eut aucun mal à esquiver le tir puis à désarmais l’homme, avant de poursuivre le deuxième fuyard en criant à Surui :

-Occupe-toi de celui-ci !

Arrivant au niveau de l’homme à terre Surui le vit sortir un couteau. Aucun problème. Alors que le bandit tenta de le taillader, Surui se saisit du poignet et du coude du bras de son adversaire portant l’arme. Il appliqua deux rotations aux articulations de l’homme, le tordant le bras. Sous la douleur, l’adversaire lâcha son couteau. Pour finir de le maitriser, Surui passa dans son dos, tout en maintenant sa prise sur le bras de son opposant avant de lui faire une clef de bras. Alors que l’homme se tordait de douleur, Surui saisit son autre bras et lui lia les poignets et les coudes derrières le dos, lui déboitant les épaules au passage afin de s’assurer qu’il ne poserait plus de problèmes. En ayant terminé avec son adversaire, Surui releva la tête, pour voir qu’Alexandre se dirigeait déjà vers lui, ayant fini de s’occuper du sien. Ensemble, ils commencèrent à interroger leurs prisonniers. Cependant, ils ne purent rien en tirer dans la rue. Ils décidèrent donc de se diriger vers la station de police la plus proche, afin de livrer leurs hommes aux officiers en charge des interrogations.

Ils passèrent par les quartiers plus « fréquentables » de la ville, afin de ne pas découvrir d’une manière déplaisante que leurs prisonniers avaient un autre complice. En chemin, ils passèrent devant une boutique vendant des poupées. Celles –ci portaient toutes une robe rose, qui flottait jusqu’à leur mollets. Elles semblaient finement taillés et avait dû faire le bonheur de nombreuses petites filles de cette ville. Alors qu’ils tournaient à l’angle de la rue abritant cette boutique, Surui entendu un enfant dire à sa mère :

-Maman, maman ! Regarde, y’a pleins d’étoiles filantes dans le ciel, c’est beau !

Ha, les jeunes, si innocents, pensa Surui en continuant son chemin sans attendre pour attendre la réponse de la mère. Arrivé à la station, Surui et Alexandre remirent leurs prisonniers à l’officier de garde, qui les coffra au fond des geôles de la station. Alors qu’ils attendaient dans la salle de garde, Surui admira les différentes nuances de gris composant les murs de la station. Malheureusement, celle-ci ne devait pas être très insonorisé, car il pouvait entendre bruit, un « bom ; bom ; bom » régulier, se répétant à différentes intervalles. Pendant qu’ils attendaient de revoir l’officier de garde, qui leur confirmerait que les dégâts infligés au bar soient payé par les deux bandits. La note pourrait être sévère. La table avait bien l’air d’avoir été réduit à peu de chose par la grenade. Enfin bon, au moins on a réussis à appréhender les coupables. C’est déjà ça…

Soudain, Surui se sentait un peu fatiguer. Après avoir régler les formalités avec l’officier, Surui et Alexandre se dirigèrent vers la sortie de la station. Le bruit se faisait de plus en plus fort. Alors que la porte de la station s’ouvrait Surui commença à dire à Alexandre :

-Bon, si je trouve le fils de hutt qui a mis ses bases à fond, je…
Surui regarda le ciel. Et merde.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Saedlis
Lieutenant des Forces Républicaines
Lieutenant des Forces Républicaines
avatar
Messages : 62
Âge réel : 20

MessageSujet: Re: Tournée des bars [Publique! Joignez-vous à moi! :D] Lun 21 Oct - 21:47

Alexandre et le soldat finirent par se diriger vers une station où les deux hommes furent remis à un officier. Alexandre prit plusieurs minutes pour faire comprendre à l'officier qu'ils étaient des adversaires et que ce n'était pas pour rien que le lieutenant les amenait ici. Finalement, l'officier s'en occupa. Alexandre sortit suivi de Nidius, tout était terminé, et le lieutenant était fatigué. Lorsqu’ils sortirent, Nidius fit remarquer:

--Bon, si je trouve le fils de hutt qui a mis ses bases à fond, je… Surui regarda le ciel. Et merde.


Le lieutenant sourit et finit par se diriger vers la caserne, il était temps de rentrer et le soldat devait le savoir mieux que lui. Ils retournèrent au bar, silencieux comme des ombres, il fallait prendre les motos, et le lieutenant voulait savoir comment se porter John, le patron du bar. Après tout, il y avait eu sacré bagarre, et le lieutenant espérait qu'il n'aurait pas à se battre à nouveau avant quelques jours. Il commençait à être fatigué des combats, mais il savait que bientôt, il serait de nouveau d'attaque. Arrivant au bar, les deux hommes constatèrent que tout semblait en ordre, Alexandre s'excusa auprès de John et enfourcha sa moto.

La nuit était tombé, le lieutenant fila aussi vite que sa moto le permettait, suivi par le clone. Alexandre apprécia l'air frais du soir et détendit ses muscles avec lassitude. Guerre ou pas, le lieutenant devrait tout de même continuer à se battre, et il espérait que tout se passerait pour le mieux avec les quelques nouveaux qu'il avait obtenu. Les motos finirent par s'arrêter à la caserne, et furent placés à leur places, le lieutenant lâcha son ami et lui donna une accolade. Il lui souhaita bonne continuation et s'éclipsa dans ses appartements, il s'allongea sans enlever son équipement, trop fatigué pour le faire, il ne tarda pas à s'endormir...

RP terniné!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tournée des bars [Publique! Joignez-vous à moi! :D]

Revenir en haut Aller en bas

Tournée des bars [Publique! Joignez-vous à moi! :D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Destiny :: Corellia [Empire]-