Partagez| .

Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Seoran Cen
Seigneur Noir des Sith
Seigneur Noir des Sith
avatar
Messages : 57
Âge réel : 24

Feuille de personnage
Âge: 30
Armes:
Alignement: Obscur
MessageSujet: Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas] Mar 6 Aoû - 14:08



      << J'ai besoin de cette salle. Vous continuerez dehors. >>


    Une douzaine de siths aux grades variés abaissèrent leurs armes et se dirigèrent en silence vers la sortie. Une fois que le dernier eut quitté les lieux, Seoran s'avança à travers la salle, circulaire, quelques torches archaïques éclairant faiblement les alentours. Il repoussa quelques mannequins décrépis par la Force contre un mur afin de les sortir du champ visuel. Ce n'était pas une question de place, le terrain était énorme. Il n'était plus fréquenté en raison de sa localisation trop isolée et profonde dans le temple. Il faisait partie de la toute première section construite, bien éloignée des annexes les plus récentes où s'entraînaient la plupart des siths. Et où se situait la majeure partie de l'activité en général. Cet endroit servait plutôt de lieu de rendez-vous secret pour quelques individus qui désirent comploter en paix. Aujourd'hui, il allait rendre sa fonction primaire à ces lieux. L’enseignement, l'entraînement, l'instruction.
    Pour cette fois-ci, il n'avait pas prévu qu'une simple séance du maniement du sabre avec un groupe aléatoire d'apprentis qui lui feraient perdre son temps. Il ne dispensait ses précieuses secondes qu'à des cas particuliers de l'ordre. Parfois, il identifiait un membre comme particulièrement susceptible de développer un potentiel important, et il "sélectionnait" cette personne. Puis selon l'individu, il prévoyait différents moyens d'éveiller plus rapidement à la Force ceux qu'il jugeait capable de progresser plus rapidement. Cela donnait de la valeur, la différence. Rien de plus commun et dévalué que la production de série. Aucune exception de ce côté là chez les siths. Si tout le monde est formé de la même façon, la même faiblesse se retrouve chez tout le monde. L'individualisme est un principe important dans la culture des serviteurs du côté obscur. Autant en tirer avantage.
    Il retira son habit traditionnel afin d'être plus à l'aise. Il déposa son vêtement sur une poutre collée à un mur. Dans sa combinaison, il se sentait bien plus libre de ses mouvements au combat et le combat viendrait en son temps. Il souleva à distance les torches qui ornaient les murs et elles se mirent à danser autour de lui jusqu'à ce qu'il se place au centre de la salle, certaines s'éteignirent en court de route. Il concentra les uniques sources de lumière en ce point et les laissa retomber au sol, si bien que l'immense salle n'était plus que faiblement illuminée par ce qui s'apparentait à un maigre feu de camp.
    Il demeura ainsi face à la lumière, patient. Cela lui rappelait le premier entraînement de son tout premier maître. Il avait été dur avec lui, jusqu'à l'enfermer dans un lieu similaire jusqu'à ce qu'il soit capable de déverrouiller de l'intérieur une imposante porte en métal massif afin de sortir. Il avait été privé de nourriture et d'eau près de deux jours avant de réussir. Il avait du utiliser la force pour sentir le complexe mécanisme et le briser sans aucun lien visuel. Il avait senti la faim, la soif, le découragement, des périodes successives d'abandon puis des sursauts d'espoir.
    Une initiation à la patience, avait déclaré son mentor. Lui avait plutôt vécu cela comme un exercice de survie et de concentration à la fois. Ainsi que l'occasion de se promettre une vengeance appropriée lorsque l'heure serait venue. Lorsqu'il conclut le pacte qui le propulsa au sommet quelques années plus tard, il put se délecter - avec retenue - du lynchage public de l'homme par une bonne dizaine d'autres. Il ne voyait pas d'intérêt à un exercice potentiellement mortel dés la première entrevue. L'académie était faite pour cela. Si l'aspirant résistait aux épreuves et aux autres étudiants, alors il était capable d'endurer. Ceci étant, qui sait ce qu'il pouvait bien réserver à son invitée du jour...  
    Des bruits de pas parvenaient à son oreille, mais son esprit n'habitait plus son corps. Il savait déjà que la femme qu'il attendait se dirigeait vers lui bien avant qu'il ne puisse l'entendre ou la voir. C'était l'une des milliers de façons de se servir de la Force. Sans doute l'une de ses favorites. Espionner des concurrents à distance lui avait déjà probablement sauvé la vie une dizaine de fois. C'était bien entendu une approximation puisqu'il ne prit jamais le pari de vouloir vérifier. Tandis que le foyer éclairait faiblement sa silhouette, il distinguait maintenant avec ses propres yeux une forme se dessiner dans les ombres. Elle approchait, d'apparence calme. Lui-même ne trahissait rien. L'expression neutre, il semblait simplement attendre qu'elle le rejoigne. Puis il prit la parole sans prévenir.



      << Approchez rapidement de la lumière. Avant que je ne plonge cet endroit dans l'obscurité totale, il est important que nous ayons une image respective l'un de l'autre. C'est une question de représentation mentale. De visualisation. >>

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas] Jeu 8 Aoû - 18:03

Spoiler:
 

Xandra était entrain de s’entraîner, comme chaque semaine, contre des Sith du même niveaux qu’elle. Le combat se déroulait au mieux pour elle, jusqu’à ce qu’elle sente que quelqu’un était entrain de l’épier. Elle y prêta attention à peine trente secondes mais cette inattention lui  valu un bon crochet du droit de la part d’un des Sith. Elle reprit aussitôt ses esprits et se remit au combat.
Après plus d’une heure de coups donnés et reçus, la Guerrière Sith sortie victorieuse. N’ayant plus fait attention à cette présence jusque là, elle la ressenti immédiatement après l’arrêt du combat.

- Bon vous allez sortir et me dire ce que vous me voulez !

Son intonation n’était pas méchante mais plutôt agacé.
C’est alors qu’elle vit un jeune guerrier Sith s’approcher d’elle.


- Alors qu’est ce que tu me veux ?
- Je suis désolé de vous avoir épier. Mais c’était à la demande d’un Seigneur Noir qui voudrait vous rencontrer

Interloqué, Xandra se figea sur place. Un seigneur noir qui voulait prendre de son temps pour elle ? Une simple guerrière Sith.
Après être rester quelques secondes dans un état de transe, elle reprit ses esprits.


- Un seigneur noir ? Quand veut-il me voir et où ?
- Demain à l’aube dans la salle d’entraînement la plus ancienne.

Et le jeune garçon fit demi tour sans dire mots.

La guerrière se retourna et prit la direction de son logement. Arrivée chez elle, elle prit une douche et alla se coucher.
A son réveil, elle s’habilla avec sa tenue de combat, prit ses armes et partit. Fermant la porte derrière elle, elle senti son coeur battre la chamade.
Tout le long du chemin, elle se demandait pourquoi elle ? Qu’est ce qui l’attendait ? Aucunes réponses ne lui venaient. La seule chose qu’elle ressentait c’était un mélange d’excitation et d’appréhension.
En sortant de ses pensées, elle se rendit compte qu’elle était déjà arrivée. Elle croisa une bonne dizaine de guerriers Sith qui sortait d’un long couloir sombre.


*Bon aller c’est parti, laisse tes appréhensions. Il ne doit pas les sentir.*

Après avoir laissé passer tout les Sith qui la dévisageaient de la tête aux pieds, elle commença à  remonter ce même couloir.
Ce dernier était sombre à souhait, de ci de là, de vieille lanterne ornait les murs. Elle n’était jamais venue en ces murs, mais ce qu’elle ressenti lui fit prendre une confiance certaine. Sans doute grâce aux ondes de la Force qui y régnait.
Xandra arriva devant une double porte en métal qu’elle poussa sans même frapper. Il l’attendait derrière elle le sentait.
La pièce était encore moins éclairée que le couloir. Il y avait juste un halo lumineux sur le Seigneur noir qui l’attendait face à l’entrée. Elle ne pouvait encore voir son visage. Par contre sa carrure semblait plutôt harmonieuse. Plutôt grand, pas très carré on voyait malgré tout  que ce n’était pas un gringalet.
Sans dire un mot, elle s’avança quelque peu d’un pas lent et serein.
Mais les battements de son cœur trahissaient une certaine appréhension qui était dut au fait de se retrouver face à un seigneur noir.
Il brisa le silence caverneux qui régnait :


<< Approchez rapidement de la lumière. Avant que je ne plonge cet endroit dans l'obscurité totale, il est important que nous ayons une image respective l'un de l'autre. C'est une question de représentation mentale. De visualisation. >>


Xandra écouta alors et avança un peu plus rapidement jusqu’à se retrouver elle-même dans la lumière.
Maintenant, elle voyait très clairement son visage. Très serein et limite froid, il possédait un teint des plus blanc. Des cicatrices parsemaient son visage ce qui le rendait encore plus dur. Ses yeux étaient d’un noir ébène tout comme ses cheveux. Un contraste assez impressionnant avec son teint.
Ce qu’elle ressenti en le voyant fut une grande admiration envers lui. Mettant son poing droit au niveau du cœur, Xandra s’inclina légèrement.


- Vous m’avez fait demandée ? Que puis-je faire pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Seoran Cen
Seigneur Noir des Sith
Seigneur Noir des Sith
avatar
Messages : 57
Âge réel : 24

Feuille de personnage
Âge: 30
Armes:
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas] Ven 9 Aoû - 14:56

Spoiler:
 


    Une fois à sa hauteur elle s'inclina respectueusement. Seoran apprécia. Le respect était une bonne chose, quelle que soit la situation. Même avec ses adversaires, cela lui semblait une vertu nécessaire. Cela différenciait l'être évolué de l'animal. A ne pas confondre avec l'honneur, qui portait plus souvent préjudice à celui qui en fait preuve que ses opposants. Quoi qu'il en soit, et bien qu'il n'en trahissait rien, elle monta légèrement dans son estime en dépit de l'approche neutre qu'il mettait un point d'honneur à toujours avoir d'une personne. Tandis qu'elle parlait, il porta attention à son apparence physique : Un peu plus petite que lui, simple mais belle, elle lui semblait... humaine. De son point de vue d'arkanien. Les humaines ne se ressemblaient pas toutes, au même titre que les femmes de sa propre espèce, mais dans la pénombre de la salle, il ne pouvait vraiment distinguer de détail particulier qui aurait retenu son attention. Après quelques secondes de silence, il fit un léger mouvement de la main pour indiquer à Xandra qu'elle pouvait se redresser puis expliqua :


      << La différence entre nous et le commun des mortels, c'est notre maîtrise de la Force. Aussi, cela nous donne l'opportunité de faire bien plus qu'eux, et de forger notre avenir comme nous l'entendons.
      Je ne vois pas l'intérêt de transformer des gens tels que nous, possédants de telles capacités et un tel potentiel, en vulgaires soldats produits en série. Et par conséquent, de qualité médiocre.
      Pour palier à cela, la règle du maître et de l'apprenti forment un excellent rempart à cette tendance. Je vais personnellement un peu plus loin en sélectionnant régulièrement quelques hauts potentiels pour "accélérer" leur évolution. Vous faites partie de cette sélection. Félicitations... Maintenant passons à la partie utile. >>


    Sur ces mots, il éteignit d'un geste de bras le foyer qui résistait vainement aux ténèbres entre eux et se recula lui-même de quelques pas inaudibles, toujours en faisant face à Xandra. Au diable les présentations. Elle n'étaient pas nécessaires et ne pouvait pas se révéler productives. Le doute était également une valeur sûre. Au pire, elle savait déjà qui il était et il savait qui elle était également, ils ne faisaient donc que gagner du temps. Au mieux, elle ne savait rien de lui sinon qu'il était plus gradé que lui d'après le salut respectueux qui précédait. Si elle ne savait pas exactement à qui elle avait affaire, la peur pouvait générer du stress et cela serait utile.


      << C'est notre lien avec la Force qui fait notre pouvoir. Il ne suffit pas d'attendre pour le renforcer. Certains individus sont capables de stimuler leur puissance par différents moyens. Et notamment vous, entre autres. Vous avez déjà du apprendre des tas de choses à l'académie et de par votre expérience personnelle. Je vais simplement accélérer le processus, et vous aider à voir quels seraient vos facilités dans certains domaines. Ainsi que vos faiblesses... à compenser.
      Défendez-vous. >>


    Ses paupières se baissèrent et il visualisa à nouveau les lieux avec un champ de vision à 360 degrés. En se concentrant suffisamment, il distinguait Xandra, relativement sur ses gardes tandis qu'elle comprenait ce qui allait se passer. Il repéra les torches désormais éteintes qu'il avait dispersé à tord et à travers depuis le centre de la salle. Elles étaient encore fumantes. Un peu plus loin, un râtelier d'armes d'entraînement attira son attention. Il tandis le bras, attirant à lui un bâton d'entraînement plaqué de cortose, la matière qui résistait aux sabres lasers. De cette façon, il pourrait la toucher sans risquer de lui arracher un bras tout en lui faisant tout de même ressentir le prix de l'échec.
    Il se rapprocha d'elle après s'être déplacé sur son flanc gauche. Lentement, pour juger de sa capacité de réaction, il éleva son arme pour la rabaisser violemment vers elle. Bien entendu, la Force la prémunit d'une tentative aussi légère et pathétique et elle put esquiver son assaut.
     


      << Je vais augmenter la difficulté au fur et à mesure, durcir jusqu'à ce que vous ne puissiez plus suivre. Vous aurez alors à repousser vos limites. Physiquement, mentalement mais aussi psychologiquement. >> Dit-il sans cesser de l'attaquer à nouveau.


    Il n'était pas le plus physiquement fort de l'ordre, mais il était excellent en synchronisation avec la Force en situation de duel. Il accélérait ses propres mouvement au delà du possible, ou encore parvenait à déstabiliser son adversaire dans les moments les plus critiques. Ce qui faisait d'ailleurs qu'il n'était pas mort. De temps en temps, il accélérait ou utilisait la Force afin de faire pression sur elle et rendre ses parades plus laborieuses. Il commença à enchaîner plusieurs coups à chaque attaque et enfin, il passa plus de temps caché, tandis qu'il remuait des objets dans les ombres afin de distraire l'humaine. C'était la première partie de l'épreuve qui l'attendait. Il ne savait pas où exactement se situerait les limites de la guerrière, en revanche, il était certain de les atteindre avec ce qu'il avait préparé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas] Mar 13 Aoû - 7:10

Le seigneur semblait avoir estimé le fait que Xandra lui montre le respect qu’elle avait pour lui. Même si ce dernier ne laissait rien transparaître  physiquement, elle avait réussit à le ressentir quelque peu.
Le silence, même s’il fut de courte durée, était extrêmement pesant pour la guerrière qui ne comprenait pas vraiment ce qu’elle faisait ici. Malgré le fait que son seigneur ne montre aucun signe d’agression potentiel, La Guerrière ne pouvait s’empêcher de rester sur ses gardes tant qu’elle ne savait pas ce qui l’attendait.
Seoran lui fit un bref signe de la main lui indiquant qu’elle pouvait se redresser et enchaîna immédiatement sur l’explication de sa présence ici.


<< La différence entre nous et le commun des mortels, c'est notre maîtrise de la Force. Aussi, cela nous donne l'opportunité de faire bien plus qu'eux, et de forger notre avenir comme nous l'entendons.
Je ne vois pas l'intérêt de transformer des gens tels que nous, possédants de telles capacités et un tel potentiel, en vulgaires soldats produits en série. Et par conséquent, de qualité médiocre.
Pour palier à cela, la règle du maître et de l'apprenti forment un excellent rempart à cette tendance. Je vais personnellement un peu plus loin en sélectionnant régulièrement quelques hauts potentiels pour "accélérer" leur évolution. Vous faites partie de cette sélection. Félicitations... Maintenant passons à la partie utile. >>


Xandra se sentit flattée par sa remarque sur son éventuel potentiel. Mais elle n’eut ni le temps de répondre ni d’apprécier car dès qu’il eut fini son explication, Seoran éteignît d’un simple geste le peu de source de lumière qui éclairait la pièce. Le noir et le silence semblaient être les deux seules choses présentes ici.
La Guerrière se recentra sur elle-même pour tenter de voir son seigneur, comme le lui avait enseigné son mentor des années avant, en vain.
Tout ce qu’elle pu ressentir c’était que ce dernier s’était éloigné d’elle de quelques pas. Puis le silence fût brisé par sa voix.


<< C'est notre lien avec la Force qui fait notre pouvoir. Il ne suffit pas d'attendre pour le renforcer. Certains individus sont capables de stimuler leur puissance par différents moyens. Et notamment vous, entre autres. Vous avez déjà du apprendre des tas de choses à l'académie et de par votre expérience personnelle. Je vais simplement accélérer le processus, et vous aider à voir quels seraient vos facilités dans certains domaines. Ainsi que vos faiblesses... à compenser.
Défendez-vous. >>


Ne connaissant pas vraiment les lieux dût au peu de lumière qu’il y avait à son arrivée, Xandra ne pu que visualiser approximativement la pièce, mais pour le moment ce n’était qu’un détail pour elle. Son ouïe plus fine que la moyenne lui fit remarquer que le seigneur noir venait de prendre une arme. D’après les sensations de la Guerrière cette arme ne semblait pas dangereuse au sens large du terme. Elle ne ressentait pas la Force, ou très peu, émaner de cette dernière.
Les choses s’accélérèrent subitement. Xandra sentait à présent le seigneur juste à côté d’elle. A sa gauche plus précisément. Bien qu’ayant eu une certaine facilité à apprendre à gérer la Force, d’après son mentor, la Sith la ressenti cette fois comme décuplée en elle. Etait-ce dût au lieu ? A la présence du Seigneur ? Elle ne savait quoi en penser. La seule chose qui comptait pour elle était de se montrer à la hauteur des ambitions que le Seigneur avait pour elle.
Xandra sentait l’attaque imminente. Elle se décala donc simplement de quelques pas vers la droite pour esquiver cette attaque. La Guerrière ne se défendit pas, pour commencer, elle préférait attendre et voir ce que le Seigneur prévoyait exactement pour elle.
Elle savait que ce n’était que le début et elle ne se trompait pas :


<< Je vais augmenter la difficulté au fur et à mesure, durcir jusqu'à ce que vous ne puissiez plus suivre. Vous aurez alors à repousser vos limites. Physiquement, mentalement mais aussi psychologiquement. >>

Tout en  lui indiquant ses intentions, le seigneur continuait d’assigner des coups à Xandra
qui jusque là arrivait, grâce à sa concentration et à la Force, à les esquiver.
La guerrière n’en revenait pas de la vitesse de frappe et de la dextérité de son adversaire. Il ne frappait pas forcément fort mais sa vitesse suffisait à décontenancer ses adversaires et ainsi les mettre KO. Elle pouvait très bien imaginer la douleur qu’un ennemi non avisé pourrait ressentir à chaque coup reçu.  
Après plusieurs minutes d’esquive, la guerrière sentie que son maître du jour disparaissait et réapparaissait à sa guise tout en bougeant certains objets de-ci-de-là. C’est alors que Xandra décida d’entrer en action, et d’utiliser la Force pour suivre le seigneur dans sa course.
Se trouvant derrière lui, Xandra y trouva une opportunité et en profita pour sortir son fouet laser et tenter d’attraper la jambe de son Seigneur. Bien sûr, Xandra ne mit pas en action le laser. Même si elle pensait bien que le Sith arriverait à parer cette attaque surprise, elle ne voulait pas le blesser outre mesure.

- Vous ne pensiez pas que j'allais subir vos attaques sans jamais rien tenter j’espère ?

Xandra ne voulait pas offusquer ou montrer quelque forme d’irrespect envers lui, mais simplement lui faire comprendre qu’elle était prête à suivre son entraînement à 200%.
Revenir en haut Aller en bas
Seoran Cen
Seigneur Noir des Sith
Seigneur Noir des Sith
avatar
Messages : 57
Âge réel : 24

Feuille de personnage
Âge: 30
Armes:
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas] Jeu 15 Aoû - 5:49



      - Vous ne pensiez pas que j'allais subir vos attaques sans jamais rien tenter j’espère ?


    Il devait bien l'admettre, il ne s'était pas vraiment attendu à cela. Il avait été un peu trop focalisé sur sa façon de se maîtriser afin d'adapter ses capacités à son élève du moment. Lorsque le fouet toucha sa cheville, la montée d'adrénaline soudaine lui fit l'effet d'une décharge alors même que l'arme n'était pas activée. Il se dégagea rapidement avant que l'objet ne s'enroule et qu'il ne se retrouve dans une situation embarrassante. Dans un moment inattendu elle avait été capable de le surprendre. Dans l'immédiat, il avait eu envie de sortir son sabre et de lui montrer à quel point elle était loin de pouvoir l'atteindre comme elle avait crue pouvoir le faire, mais il réprima rapidement cette idée. Ce n'était pas là une contestation de son autorité mais un exercice qu'il avait lui-même initié. Et la guerrière était en train de le suivre à la lettre. Après tout, attendre patiemment que les choses changent ne faisait pas partie de la philosophie sith. Il n'avait qu'à monter un peu le niveau pour qu'elle ne soit plus capable de ce genre de fantaisies, voilà tout.


      << Bien. Je dois avouer que j'aurais été un peu déçu que vous soyez déjà dépassée par la situation. Passons au degré supérieur. >>


    Il se recula à nouveau et relâcha sa prise sur son arme qui demeura cependant en l'air comme si il la tenait toujours en main. Bientôt, à travers la salle, toutes les torches qui s'étaient désormais totalement éteintes se levèrent à leur tour. Le tout se mit à former un cercle autour de Xandra, les objets dansaient circulairement autour d'elle tandis que l'un ou deux d'entre eux fonçaient vers elle pour l'atteindre.
    Lui-même s'avança à son tour et se plaça face à elle. Il comptait l'affronter à mains nues tandis que les projectiles qu'il faisait léviter venaient la heurter aléatoirement. De cette façon, elle allait devoir à la fois gérer un adversaire qu'elle savait redoutable mais également un danger constant qui consistait à recevoir un coup de n'importe quelle direction. Parer à cette situation était difficile. Se concentrer pour utiliser la Force était une chose, l'utiliser de plusieurs façon différentes à la fois en était une autre.
    Plus jeune, il avait déjà vu un combattant utiliser la Force pour triompher de deux autres en même temps. Il avait lancé son sabre, le premier adversaire l'avait paré bien que l'arme continuait sa course. Le sith seul avait alors propulsé son premier adversaire dans un bassin d'acide tandis qu'il avait fait revenir son arme dans le dos du second. Seonra, à l'époque, avait été tellement impressionné par la performance de son ainé qu'il avait tenté de reproduire la même chose en s'entrainant sur des mannequins. Au final, connaître une petite chorégraphie par cœur ne servait à rien si l'une des cibles n'était pas exactement là où on les attendait. En revanche, être capable de gérer plusieurs choses à la fois était utile. C'était d'ailleurs l'un de ses propres défaut, raison pour laquelle il préférait le duel à la bataille rangée.



      << Lorsque cela deviendra trop difficile, il est inutile de me le faire savoir. C'est moi qui mettrait fin à l'exercice et ce indépendamment de votre volonté. >>


    Sur ces mots, d'autres armes en tout genre, certaines parfaitement capable d'infliger des blessures sérieuses à qui se faisait atteindre, se joignirent au cercle de lévitation. Petit à petit, certains coups pouvaient parfaitement devenir mortels si ils étaient mal encaissés. Seoran prit cependant garde à ce qu'elle puisse les gérer. Le but étant que la situation soit prise au sérieux sans pour autant que Xandra ne meure. Il s'arrangeait pour qu'elle se fasse surtout toucher par les extrémités non dangereux ou faiblement des objets qui bougeaient autour d'eux. La blessure physique à proprement parler n'était pas forcément nécessaire, mais la douleur, elle l'était. Elle était source de motivation, permettait de s'exercer à faire abstraction d'elle et par conséquent, maîtriser son propre corps en renforçant sa volonté.
    Il gardait un œil observateur sur Xandra pendant leur échange. Sa façon de se mouvoir, ses réflexes, les ouvertures qu'elles pouvait éventuellement laisser et qu'il exploitait ensuite pour la forcer à couvrir tout les angles. L'expérience venait avec la pratique et le tout était nécessaire pour devenir plus fort. Plus ce qu'elle vivrait ici et maintenant serait difficile, plus le reste lui paraîtrait dérisoire en comparaison.



      << Jusqu'à quand pourrez-vous suivre le rythme ? Jusqu'à quelle vitesse pouvez-vous tenir ? >>

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas] Dim 18 Aoû - 6:14

A sa grande surprise, Xandra avait réussit à toucher son maître. Ce dernier semblait tout aussi étonné qu’elle sauf que son étonnement était dû au fait qu’elle avait osée prendre les devants et l’attaquer.
Comme le lui avait apprit son mentor, un Sith restait un Sith et ne devait jamais se laisser faire, qu’importe le grade de la personne qui se trouvait devant elle. D’accord cette fois-ci, il s’agissait d’un entraînement mais pourquoi devrait-elle simplement subir ?
Après que le fouet ait touché la cheville de son maître, ce dernier semblait être partagé entre la colère et un certain enthousiasme envers son apprenti du jour. Bien sûr, elle ne voyait pas son visage dû à l’obscurité qui régnait dans la pièce. Mais ces deux sentiments étaient tellement opposés et arrivés si spontanément, qu’elle n’eut aucun mal à les ressentir.
Xandra était satisfaite de ne ressentir que très peu de colère de sa part. Cela montrait qu’il avait pris cette attaque comme un une réponse a son entraînement et non comme une agression personnelle contre lui.  

<< Bien. Je dois avouer que j'aurais été un peu déçu que vous soyez déjà dépassée par la situation. Passons au degré supérieur. >>

Après ces mots, l’atmosphère de la pièce devint beaucoup plus pesante. Les choses ne présageaient rien de bon.
Xandra ne relâcha aucunement son attention, au contraire elle la décuplât.
A présent, la Sith, qui s’était bien habituée à la pénombre de la pièce, distinguait très bien son adversaire.
Le voyant reculer, Xandra remarqua que le Sith avait lâché son arme mais que cette dernière restait en suspend au dessus de lui.  
La Sith ressenti la Force de son maître grandir en lui. Le noir de la pièce et l’ambiance qui y régnait, fit qu’elle n’eut aucun mal à faire de même, sans arriver au niveau de son maître bien évidement. Mais elle qui avait toujours eut quelques lacunes dans l’utilisation de la Force, Xandra découvrit qu’en fait il était plutôt simple de la faire venir en elle.
Ceci était très certainement dut à ses entraînements passés et à Seoran, car bien que son mentor l’ait poussée à utiliser cette dernière, Xandra n’y parvenait pas. Etait-ce à cause de son jeune âge lors de ses entraînements ? Ou bien à son passé qui était plus que troublé surtout depuis qu’elle avait été blessée et qu’elle s’était retrouvée face à un savant fou.
Bref, Xandra savait utiliser la Force bien entendu, mais jamais elle ne l’avait senti aussi forte en elle et cela lui donna une grande confiance en elle. Ce qui devrait très certainement jouer en sa défaveur, car elle le savait, une trop grande confiance en soit faisait que l’attention s’en trouvait troublée voir même disparaître.
Par chance, sa confiance fut troublée par un sentiment d’enfermement.
N’ayant toujours pas quitté du regard Seoran, Xandra regarda autour d’elle, et elle remarqua les torches s’avancer vers elle lentement.


* Que prépare-t-il ? Un affrontement ? Pourquoi ces torches alors ? *

La Guerrière prenait le temps de réfléchir, ne perdant pas de vue Seoran et les torches qui s’avançaient vers elle. Xandra savait que pour parer à toutes attaque, il fallait pouvoir les anticiper au maximum.

* Il garde son arme proche de lui… Donc il veut qu’on s’affronte à main nue. Par contre les torches ? *

Xandra qui avait encore son fouet à la main le laissa tomber au sol pour montrer qu’elle avait compris où il voulait en venir. Mais, n’étant pas folle non plus, elle garda son sabre à portée de main. Et elle savait également où était précisément tomber son fouet. Juste au cas où…

Puis elle revint sur les torches, son mentor lui avait fait un entraînement où elle devait lier la force pure et la force physique. Ses bras, ses jambes et surtout son dos s’en souvenaient encore. Elle n’avait jamais réussit cet entraînement, ce qui la déterminait encore plus à réussir cette fois-ci…

<< Lorsque cela deviendra trop difficile, il est inutile de me le faire savoir. C'est moi qui mettrait fin à l'exercice et ce indépendamment de votre volonté. >>

Dès qu’il eut fini de parler, Xandra senti d’autres objets se presser autour d’elle, se mêlant aux torches.
La Sith se mit en position défensive.


- Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas du genre à me laisser submerger par la douleur ou à informer mon adversaire que je suis en position de faiblesse.

A ces mots, Xandra se baissa pour ramasser son fouet laser qu’elle trouvait plus adéquat pour ce genre de situation.
Les objets commençaient à l’attaquer alors que Seoran la regardait se débattre au milieu de tous ces assauts. La vitesse était, pour le moment, moindre et Xandra arrivait à parer les coups plutôt facilement. Elle ressentait chaque objet comme si c’était elle qui les dirigeait. Sautant quant ils l’attaquaient aux pieds, se baissant lorsqu’ils visaient ses épaules ou son dos.
La Sith ne perdait pas du regard Seoran qui devait très certainement guetter la moindre de ses failles.
Après quelques minutes passées comme cela, la vitesse s’accéléra doucement puis de plus en plus vite.
Ce qui l’obligea à perdre de vue son adversaire principal, sans même s’en rendre compte, pour réussir  à éviter les objets qui l’affublaient de coups.
Plusieurs d’entre eux parvinrent à la toucher. Etant habituée à gérer de fortes douleurs, les coups reçus ne l’empêchèrent pas de continuer l’entraînement en parant les coups…
Après plusieurs dizaines de minutes, Xandra commença à fatiguer et à ressentir de vraies douleurs à chaque objet qui parvenaient à la toucher.


- Maintenant ça suffit… Passons aux choses sérieuses !

Xandra continua quelques secondes à éviter les divers objets et armes mais cette fois en utilisant la vitesse de Force. En sautant pour éviter ce qu’elle pensait être une arme en bois, elle en profita pour l’attraper et dans le même élan utilisa le saut de Force pour sortir du cercle, pour se rapprocher de Seoran. Au moment où elle sauta, Xandra ne put éviter une torche qui la frappa assez fortement à la tempe. Mais cela ne l’empêcha pas de garder en tête son objectif premier : désarçonner son maître et le faire stopper ce tourbillon. Ses pieds n’avaient pas encore touché le sol qu’elle lui lança l’arme visant ses genoux espérant ainsi le faire tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Seoran Cen
Seigneur Noir des Sith
Seigneur Noir des Sith
avatar
Messages : 57
Âge réel : 24

Feuille de personnage
Âge: 30
Armes:
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas] Jeu 5 Sep - 12:17


    La sith laissa finalement échapper quelques signes de fatigue. Elle se faisait érafler et parfois même toucher par les projectiles très brièvement. Naturellement, elle concentra ses efforts pour renverser la situation devenue intenable. Il s'était attendu à une attaque visant à le déstabiliser afin de briser son étreinte. Cependant, encore une fois, ce n'était pas tant le geste qui le surprenait mais l'aspect soudain de ce dernier. Sans le moindre indice comme un moment de concentration, elle lui envoya son arme dans le but de le désarçonner. Il utilisa lui-même la Force de façon relativement intense pendant quelques instants. Au ralenti, il visualisait lentement le fouet dans toute sa longueur qui venait lentement se déployer en direction de ses jambes. Une tentative d'attaque directe. Toujours en état d'hyper-conscience, il ne lui fallut qu'un dixième de seconde pour élaborer son plan. Il projeta une onde de force en direction du poignet de Xandra. Suffisamment violente et rapide pour qu'elle n'ait pas le réflexe de resserrer son étreinte et ne lâche son arme. Ayant pour effet de le libérer lui aussi.
    Les autres objets tombèrent au sol à leur tour dans un fracas assourdissant. L'écho à travers la salle précéda le silence complet. Seoran prit lui-même une lourde inspiration. Son regard déviât vers le fouet au sol. Peu de guerriers du côté obscur utilisaient ce genre de matériel. La plupart se contentaient d'une lame laser et du côté obscur. C'était toujours une surprise lorsqu'on le découvrait. Pourtant, lui-même n'appréciait pas ce genre d'artifice. S'écarter de la tradition, c'était afficher ses préférences, et par conséquent, se dévoiler un peu. Il n'en était définitivement pas friand.



      << Je vois que vous aimez diversifier votre arsenal. J'ai donc vu juste à votre sujet. Il y a quelque chose à tirer de vous, votre différence peut vous servir. >>


    Il fixa à nouveau Xandra droit dans les yeux, calmant sa respiration. Il était le Haut Seigneur Noir des Siths, et malgré tout ses titres et cette gloire qui venaient en récompense de son parcours, il devait continuer à surveiller ses efforts. Comme à chaque fois qu'il monopolisait trop sa force physique ou mentale, il y avait des conséquences très désagréables. Nausées, vertiges, hallucinations, vomissements et tout un tas d'autres choses inappropriées à un tel moment. Un simple entraînement tel que celui-ci ne devait pas poser problème, si il faisait attention. Agaçant, ce besoin de tout modérer tout en conservant les apparences. Bien entendu, il ne pouvait à aucun moment prendre le risque que la situation ne lui échappe et il préférait largement se surpasser et en subir les conséquences plutôt que de perdre la vie bêtement par peur de souffrir ensuite.
    Il s'étira longuement sans quitter son adversaire du moment des yeux pour ne pas lui donner des idées.



      << Je considère que vos réflexes naturels sont de qualité appréciable. Vous devez vous entrainer chaque jour en ayant en tête de tuer votre maître ou la personne qui vous est directement supérieure. Ce faisant, battez-vous contre plus fort que vous, apprenez des meilleurs en allant vous-même les trouver et vous pourrez tout avoir si vous parvenez à conserver un minimum de retenue et de tact.Vous serez envoyée en mission très bientôt. Prenez cela comme une occasion de vous parfaire et d'apprendre, plutôt que comme une corvée.
      Maintenant... J'ai encore un peu de temps devant moi, alors puisque l'énonciation de tout ces faits vous ont probablement emplie de fierté et de confiance en vous, je vais tout de même veiller à ce que vous ne soyez pas tombée dans l'excès d'auto-satisfaction. >>
      Acheva-t-il en ramassant une épée en bois à laquelle il mit le feu avec son propre sabre laser et une torche fumante.



    Dirigeant la lame embrasée vers Xandra, il s'approcha d'elle lentement. Cette fois-ci, chaque coup pouvait s'avérer bien plus dangereux qu'une simple torche éteinte et il ne comptait pas imiter un droïde d'entrainement. Le seul avantage était que le feu rendait un peu plus de visibilité au duo, rapprochant relativement la situation d'un duel plus classique. Bien qu'ayant terminé leur entrevue d'un point de vu formel, il s'avançait à nouveau pour l'attaquer. Cela avait-il encore un sens ? Voulait-il juste vraiment lui faire perdre confiance ? Voir jusqu'où elle pouvait aller, peut-être. Ou alors tout ceci ne rimait vraiment à rien. Quoi pouvait le dire... Lui-même n'était pas certain de ce qu'il faisait, il se laissait plutôt guider par son intuition, curieux de voir jusqu'à quand elle jouerait le jeu.
    Se faisant, ses attaques se faisaient plus rapides et subtiles. Il enchaînait les frappes là où il était difficile de se défendre de façon optimale sans multiplier les mouvements. Il visait à la fois l'épuisement en frappant fort et la tension nerveuse en ciblant parfois ses assauts sur des parties périphériques du corps alors qu'il ne semblait pas vraiment vouloir l'atteindre. La frôlant au dernier moment.
    Au bout de quelques instants, à un moment qu'il ressentit comme favorable, il prit son arme à une seule main et asséna un grand coup vertical qu'elle esquiva, puis il rapprocha la seconde lame, celle-ci formée d'un acier qu'il n'avait pas identifié vers elle pour la prendre par surprise. Pendant que l'attention était focalisée sur son attaque, il avait récupéré à distance une arme dans son dos et il menaçait maintenant d'atteindre Xandra avec. Ce tour de passe-passe l'avait déjà servi. Si il échouait, au moindre en prouverait-il l'efficacité à un disciple dont il essayait de faire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Xandra Maas
Archonte Noir
Archonte Noir
avatar
Messages : 101
Âge réel : 31

Feuille de personnage
Âge: Inconnu
Armes: Fouet laser, sabre laser rouge, blaster, une vibrolame courte
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas] Jeu 14 Nov - 6:24

Xandra s’attendait après avoir attaquer son Seigneur avec son fouet, que ce dernier réagisse en tentant d’éviter ce coup. D’où le bâton dans sa main gauche, pour pouvoir lui lancer l’objet alors qu’il ne s’y attendrait certainement pas. Mais sa réaction fut opposée à ce que la Guerrière avait imaginé. En effet le Seigneur Sith resta de marbre et ne bougea pas d’un millimètre et ce malgré le fait qu’il voyait l’arme se rapprocher de lui. Il s’écoula à peine quelques secondes.

*Que va-t-il faire ? Utiliser la Force une fois de plus ?*

La réponse ne se fit pas attendre, se tenant toujours en face de son adversaire, le fouet dans une main et le bâton dans l’autre, Xandra sentait que le moment était venu de l’utiliser quand elle ressenti une violente secousse au niveau de son poignet droit. L’obligeant à lâcher son fouet et dans le même mouvement le bâton. La Sith ne comprenait pas vraiment ce qu’il venait de se passer. Elle n’avait pas mal, mais le souffle était tellement puissant et concentré sur son bras qu’elle se retrouva subitement désarmée. Ce qui ne jouait pas du tout en sa faveur. Par contre, point positif, les objets qui jusqu’à présent l’assaillaient de coups avaient tous cessé, se retrouvant au sol dans un bruit sourd qui résonna dans toute la pièce.

Etant totalement démunie devant son Seigneur, Xandra commençait à se rendre compte du réel pouvoir de la Force. Elle savait qu’il était grand et que lorsqu’on le maîtrisait on pouvait accomplir des choses très impressionnantes mais elle ne l’avait jamais réellement vu en action.
Son mentor lui avait montré les bases mais rien de plus. Pourquoi cela ? Pensait-il qu’elle était incapable de gérer cela ? Ou simplement dû à sa rébellion contre lui ? Elle ne le saurait sans doute jamais. Pendant un quart de seconde, Xandra se senti soudainement inférieure et incapable de devenir ce qu’elle espérait. Mais ce sentiment se transforma très rapidement en une haine sans nom envers son Mentor. Elle ne le portait déjà plus vraiment en admiration, du fait de ses nombreux mensonges et cachotteries sur son passé, mais à ce moment, Xandra eu une lueur dans les yeux qui aurait glacé le sang de n’importe quel personne qui se serait trouvé devant elle. Etant dans l’obscurité, son Maître ne l’aura très certainement pas remarqué mais peut-être l’aura-t-il ressenti.
Le temps semblait comme suspendu à ce moment pour la Sith jusqu’au moment où Seoran lui adressa quelques mots :


<< Je vois que vous aimez diversifier votre arsenal. J'ai donc vu juste à votre sujet. Il y a quelque chose à tirer de vous, votre différence peut vous servir. >>

Le Seigneur fixa sa subordonnée, comme s’il voulait cacher quelque chose. Xandra remarqua que son Maître possédait certaines faiblesses. Cela était certainement dû à l’utilisation prolongée de la Force. Cette réaction réconforta Xandra vis-à-vis du sentiment qu’elle avait ressenti quelques secondes auparavant et lui redonna une certaine confiance en elle. Ce mélange de colère et de confiance en elle lui conféra une grande impulsion intérieure. Jamais elle n’avait ressenti cela aussi fortement. Quelque chose venait de changer en elle, elle venait de ressentir pour la toute première fois la véritable puissance du côté obscur, qui depuis des années ne cherchait qu’une chose : s’exprimer bien au-delà de sa propre volonté.
Tout cela se passa très rapidement en elle, mais Xandra n’oubliait nullement qu’elle était toujours en entraînement et elle sentait que ce n’était pas encore fini.  
Elle regarda donc son Seigneur, attendant la suite avec une certaine impatience. Il aurait s’agit d’un autre ennemi, la Sith en aurait très certainement fini avec lui, mais là, elle ressentait au fond d’elle-même qu’elle ne devait pas l’attaquer car il avait encore des choses à lui enseigner.
N’osant rien dire, le silence fut de nouveau interrompu par la voix grave et monocorde de Seoran :


<< Je considère que vos réflexes naturels sont de qualité appréciable. Vous devez vous entraîner chaque jour en ayant en tête de tuer votre maître ou la personne qui vous est directement supérieure. Ce faisant, battez-vous contre plus fort que vous, apprenez des meilleurs en allant vous-même les trouver et vous pourrez tout avoir si vous parvenez à conserver un minimum de retenue et de tact. Vous serez envoyée en mission très bientôt. Prenez cela comme une occasion de vous parfaire et d'apprendre, plutôt que comme une corvée.
Maintenant... J'ai encore un peu de temps devant moi, alors puisque l'énonciation de tous ces faits vous ont probablement emplie de fierté et de confiance en vous, je vais tout de même veiller à ce que vous ne soyez pas tombée dans l'excès d'auto-satisfaction. >>


Après ce petit discours, Xandra fut étonnée de voir grâce à la Force le Seigneur Noir se pencher pour ramasser une épée en bois. La Guerrière pensait qu’après ce monologue, l’entraînement serait fini. A première vue Seoran voulait en voir plus. Il y mit le feu grâce à son sabre laser. Cette flamme éclaira la pièce qui était plongée dans une obscurité quasi-totale depuis le début de l’entraînement. La lumière ne dérangea nullement Xandra. Bien au contraire cela lui permettait de voir enfin son adversaire et avant de reprendre le combat, Xandra tenait à prendre la parole.

- Avant de nous lancer dans un dernier combat comme vous le désirez, je voulais vous signifier ma gratitude. Vous prenez du temps pour m’apprendre certaines choses et j’espère en être digne. Je voulais également vous dire qu’en à peine quelques heures, vous m’avez apprit bien plus que mon mentor et père de coeur n’a pu le faire en plus de dix années.
Je me sens vraiment très flattée par ce que vous venez de me dire et une certaine confiance est entrain de naître en moi, mais sachez que cette dernière n’aura jamais pour effet de me donner un ego démesuré. Bien au contraire, je me suis rendue compte que j’avais encore beaucoup à apprendre, et qu’à ce moment précis, je me sens nettement plus humble qu’à mon arrivée. Sur ce, je suis prête à apprendre encore.


Sur ces mots, Xandra prit son sabre laser et l’activa pour combattre. Le Seigneur Noir s’avançait vers elle doucement. La Sith sentait le danger mais elle sentait également une certaine perplexité en son maître. Ne sachant pas vraiment pourquoi, la Sith se mit simplement en position de garde en attendant le premier coup de son adversaire.
Développant au maximum la Force, Xandra esquiva les attaques qui s’accéléraient progressivement. Certains de ces coups la frôlèrent de très près. Les minutes passèrent sans que Xandra ne ressente trop de fatigue physique, par contre son moral commençait à baisser quelque peu.

Et c’est à ce moment que le Seigneur lui octroya un coup vertical que la Guerrière esquiva en se déplaçant sur sa gauche. Elle vit grâce à la Force qu’il approchait une autre lame qu’elle esquiva de la même manière.
Soudain elle senti dans son dos un danger imminent. Ne sachant pas de quoi il s’agissait exactement, elle décida d’utiliser alors la Rage du côté obscur pour parer cette attaque, espérant ainsi le faire cesser tous ces assauts. Sa force physique décuplée par la Force, Xandra frappa le Seigneur Sith à l’aide de son fouet tout en réalisant un arc de cercle pour se rapprocher de lui. Arrivée à portée de Seoran, la jeune Sith visa ses côtes avec son sabre laser. Leur combat la fatiguait de plus en plus. Son moral commençait à baisser, mais Xandra ne laissa quand même rien transparaître. Apprendre auprès d’un Seigneur Noir tel que lui, changeait vraiment de son apprentissage avec son Maître habituel. Et même si son corps la faisait souffrir, la Sith prenait de plus en plus de plaisir à ces passes d’armes.
Revenir en haut Aller en bas
Seoran Cen
Seigneur Noir des Sith
Seigneur Noir des Sith
avatar
Messages : 57
Âge réel : 24

Feuille de personnage
Âge: 30
Armes:
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas] Dim 17 Nov - 10:16


    Il existait deux écoles principales dans l'étude de la Force chez les siths. Ceux qui considèrent que l'énergie qui traverse chaque chose est au centre, et dont l'affinité avec l'utilisateur doit être développée au maximum afin de modeler l'environnement à ses fins. C'était un peu le cas de Seoran. Parallèlement, il y avait ceux dont les capacités en lien avec la Force se concentraient plutôt autour du renforcement physique, aptitudes et résistance. Visiblement, c'était le style que Xandra adoptait, peut-être inconsciemment, lorsqu'elle canalisa son lien avec la Force pour gagner en vitesse et en robustesse, parant ses attaques avec une férocité certaine. Elle semblait à la fois impatiente et pourtant, parfois, trahissait des signes de fatigue. Lui-même n'était pas un exemple d'endurance, mais il conservait une certaine constance dans son engagement dans un combat. Ses différentes petites feintes d'escrimeur ne trouvèrent pas de faille dans la défense de la guerrière, qui compensait maintenant par le côté obscur pour pouvoir suivre. Seoran utilisait lui-même énormément la Force dans les duels qu'il livrait, mais rarement pour augmenter ses aptitudes physiques. Il s'agissait plutôt d'affaiblir l'adversaire ou de manipuler l'environnement dans un but offensif.
    Sa stratégie n’aboutit pas et la guerrière contre-attaqua avec son fouet et son sabre. Il était peut-être temps de mettre un terme à son petit jeu. Il avait vu ce qu'il voulait voir, ce qui n’était autre que la façon dont Xandra concevait et utilisait la Force. Si ce qu'elle avait dit était exact, alors son maître ne lui en avait montré que fort peu. Il était maintenant de son devoir, en temps que leader des siths, de renforcer ses partisans par le puissance, mais aussi le savoir. Il repoussa faiblement Xandra avec une vague de Force. Pas suffisamment pour la blesser, mais assez pour repousser son attaque. Il poursuivit en déchirant son lien avec la Force, pour l'affaiblir, l'empêcher de compenser et se défendre. Une technique méconnue et difficile à maîtriser, mais à l'effet pédagogique certain. Il souffla le temps qu'elle ne se rende compte de ce qu'il venait de faire. Bien entendu, il ne l'avait pas totalement "coupé" de la force. Ce qui relevait d'une technique d'un tout autre niveau, mais il avait temporairement affaiblit son lien, de façon à ce qu'elle ne puisse plus vraiment se défendre contre les capacités du seigneur noir. Il utilisa ensuite ce que l'on nommait l'étreinte de la Force afin de la paralyser. Il établit une pression suffisante sur une bonne partie de son corps afin qu'elle ne puisse quasiment plus se mouvoir.



      << Comme vous pouvez l'observer, l'usage possible de la Force dépasse amplement l'amélioration des aptitudes physiques. Elle est totalement manipulable, que ce soit pour la concentrer en un point et repousser son adversaire, ou bien pour la faire temporairement disparaître. Nos ennemis tendent à restreindre son usage dans certains domaines, il serait stupide de perpétuer leur erreur... "Tout" est possible. Il ne s'agit que de maîtrise et d'imagination. Ne vous laissez pas enfermer par la vision d'un éclair lancé par le premier imbécile venu.
      S'entrainer est une chose admirable, mais ne mène à rien en soi, il va vous falloir diversifier votre jeu, sous peine d'être dépassée par ceux qui en auront prit l'initiative. Une seule bonne carte de paazac ne suffit jamais à remporter une partie.>>


    Pour illustrer ses propos, il maintint Xandra immobile tout en lui arrachant à distance le sabre laser de la main, toujours allumé, et le plaça face à elle, comme pour lui fendre le crâne. Il demeura ainsi à plusieurs mètres d'elle, le temps qu'elle réalise que face à des aptitudes variées et puissantes, un simple entraînement physique et un fouet laser ne pouvaient rien. Il rengaina le sabre et relâcha prise avant que ça ne tourne à l'humiliation, il n'y voyait pas d'intérêt. C'était une démonstration, pas une sanction. Il espérait avoir réussi à susciter l'intérêt de la jeune femme pour ce qui était d'approfondir ses connaissances.


      << De nombreuses techniques de la Force méconnues existent. Un avantage non négligeable va à celui qui récupère l'effet de surprise par des stratagèmes inconnus. Vous devez trouver ce qui vous correspond et l'exploiter dans toutes les directions possibles. Si votre ennemi vous connait, vous devenez prévisible. Si vous devenez prévisible, vous devenez vulnérable. La mort s'en suit rapidement.

      J'ai prévu de faire appel à certains talents de l'Ordre pour des missions particulières. Vous en faites partie. Vous aurez le devoir de réussir car il ne s'agit plus d'un échec ou d'une victoire personnelle. Vous entrerez en jeu pour les intérêts de l'Ordre tout entier. Si il y a des choses que vous désirez savoir, ou des projets pour lesquels vous voulez du soutien, c'est l'occasion de les énoncer. >>


    Il laissa retomber l'arme qu'il tenait en main, simplement, comme si elle n'existait plus laissant au sol la flamme qui commençait légèrement à faiblir. Il se tenait maintenant à l'écoute de Xandra. Voulait-elle des informations concernant une technique spécifique ? obtenir une arme particulière ? peut-être était-elle à la recherche de quelque chose de plus personnel, qui sait. Il lui donnait l'opportunité de l'aider, il ne le ferait probablement pas deux fois.
Revenir en haut Aller en bas
Xandra Maas
Archonte Noir
Archonte Noir
avatar
Messages : 101
Âge réel : 31

Feuille de personnage
Âge: Inconnu
Armes: Fouet laser, sabre laser rouge, blaster, une vibrolame courte
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas] Dim 5 Jan - 6:28

Après ces quelques échanges, Xandra se retrouvait face à Seoran. Elle pouvait sentir son souffle sur son visage. Elle ressentait toute sa puissance, mais la Sith savait qu’elle ne devait pas baisser sa garde car à cette distance, il pouvait, si il le désirait, la tuer en un simple mouvement.
La Force que Xandra sentait émaner de lui, l’attirait fortement. Elle n’aspirait qu’à une chose, réussir non pas à égaler son niveau mais au moins à s’en rapprocher le plus possible.
La guerrière senti également son étonnement lorsqu’elle lui parla de son apprentissage. Il semblait ne pas concevoir que l’on puisse laisser une apprenti avec si peu de connaissances sur la Force. Il lui avait apprit que ce qu’il fallait pour elle sans lui montrer qu’elle pouvait faire beaucoup d’autres choses avec cette dernière si elle le voulait.

L’atmosphère se fit soudainement plus lourde. Xandra prit son sabre laser et tenta d’assigner un coup à Seoran, mais elle fut repoussée par une vague de Force qui l’obligea à reculer.
La Sith comprit très vite que ses armes ne lui seraient d’aucune utilité pour ce combat. Elle commença donc à utiliser la Force mais avant même d’avoir pu bouger, elle senti cette dernière quitter son corps. La guerrière se retrouva comme au début de son apprentissage, avec une Force qu’elle sentait à moindre échelle sans savoir comment l’utiliser. Se sentant vidée Xandra prit conscience de la place que la Force avait pour elle, et que malgré ce qu’elle pouvait penser, elle était présente en elle à une échelle plutôt élevée et que sans cette dernière, elle n’était plus rien. Un nouveau déclic pour elle.

Contrairement aux combats qu’elle avaient mené jusqu’alors contre Seoran, où le physique primait sur le mental, Xandra sentait la tendance s’inverser et donc, son mental prenait rapidement le dessus sur sa force physique. Au lieu de se sentir en position de faiblesse, la guerrière se sentait presque égale en force face à son adversaire. Elle ne chercha nullement à se défendre, elle se concentra simplement pour prouver que malgré le manque de Force en elle, elle savait rester forte et continuait de se battre.
Bien sûr, elle aurait tout à fait pu attaquer son Seigneur, mais elle n’en fit rien sachant que cela serait vain pour elle et que ça la mettrait en position de faiblesse.
Tout en restant concentré, Xandra senti soudainement tous ses membres se figer. Sa main se  contracta sur son sabre laser qui était toujours en action.
Se retrouvant soumise à son adversaire, Xandra tenta d’utiliser le peu de Force qu’il lui resta grâce à la poussée de Force. Elle espérait ainsi faire faillir Seoran et la libérer de son emprise. Mais cette attaque fut vaine. Seoran ne bougea pas d’un centimètre. La seule chose qui montrait qu’elle avait essayé quelque chose, était les cheveux de Seoran qui se soulevèrent très légèrement comme si une brise passait dans la pièce sombre.
Il fallait se rendre à l’évidence, elle ne pouvait rien faire. Seoran prit la parole :


<< Comme vous pouvez l'observer, l'usage possible de la Force dépasse amplement l'amélioration des aptitudes physiques. Elle est totalement manipulable, que ce soit pour la concentrer en un point et repousser son adversaire, ou bien pour la faire temporairement disparaître. Nos ennemis tendent à restreindre son usage dans certains domaines, il serait stupide de perpétuer leur erreur... "Tout" est possible. Il ne s'agit que de maîtrise et d'imagination. Ne vous laissez pas enfermer par la vision d'un éclair lancé par le premier imbécile venu.
S'entraîner est une chose admirable, mais ne mène à rien en soi, il va vous falloir diversifier votre jeu, sous peine d'être dépassée par ceux qui en auront prit l'initiative. Une seule bonne carte de paazac ne suffit jamais à remporter une partie.>>


Xandra ne pu répondre quoi que ce soit à Seoran, et commençant à essayer de se défaire de son emprise en tentant de bouger son sabre laser, elle sentit ce dernier quitter sa main de manière plutôt violente. Puis, elle le vit flotter devant elle et s’approcher doucement de son visage. La Sith tenta d’utiliser le bouclier de Force en vain. L’arme s’approchait de ses yeux lentement pour finir par se stopper au dessus de sa tête comme si il voulait la lui fendre de part en part.
Xandra sentait la colère l’animer de l’intérieur et elle se débattait tant qu’elle le pouvait sans aucun résultat.
Cet exercice lui avait fait prendre conscience de beaucoup de choses ; tel que le fait que même si elle ne s’en rendait pas vraiment compte, la Force était bien en elle. Mais qu’elle ne savait rien en faire. Cela lui conféra l’envie de devenir l’une des meilleures utilisatrices de la Force dans la galaxie.
Après quelques minutes passées avec son sabre comme épée de Damoclès, Xandra le vit s’éloigner d’elle et se rengainer, puis tomber au sol. Et petit à petit, ses membres se rappelèrent à elle avec une douleur légère, tel un engourdissement dut à un trop long moment d’inactivité. La Force revint en elle également comme une vague pesante qui l’immergeait de son pouvoir.
Se retrouvant libre de ses mouvements et de sa parole, Xandra senti une immense haine en elle face à Seoran. Comment avait-il osé lui faire subir cela ? Elle se précipita sur son sabre laser et le réactiva, pour attaquer le Seigneur noir. Mais elle se ravisa quasi immédiatement, se souvint de la sensation qu’elle avait eu de vouloir connaître toutes les possibilités de la Force. Xandra rengaina donc son sabre et le rangea à sa place.
Cet élan de colère passé, La guerrière voulu remercier Seoran, mais elle n’en eut pas le temps. Ce dernier prit la parole presque aussitôt :


<< De nombreuses techniques de la Force méconnues existent. Un avantage non négligeable va à celui qui récupère l'effet de surprise par des stratagèmes inconnus. Vous devez trouver ce qui vous correspond et l'exploiter dans toutes les directions possibles. Si votre ennemi vous connait, vous devenez prévisible. Si vous devenez prévisible, vous devenez vulnérable. La mort s'en suit rapidement.

J'ai prévu de faire appel à certains talents de l'Ordre pour des missions particulières. Vous en faites partie. Vous aurez le devoir de réussir car il ne s'agit plus d'un échec ou d'une victoire personnelle. Vous entrerez en jeu pour les intérêts de l'Ordre tout entier. Si il y a des choses que vous désirez savoir, ou des projets pour lesquels vous voulez du soutien, c'est l'occasion de les énoncer. >>

A ces mots, Xandra ressenti une grande fierté mais elle ne le montra pas. Le silence qui régnait dans la salle était digne d’une veillée mortuaire. La Sith savait très bien quoi demander à Seoran cependant, elle préférait attendre quelques minutes avant de l’en informer.
Le silence fut rompu non pas par Xandra mais par Seoran qui lâchât sa torche, ce qui causa un bruit peu audible mais lourd. La flamme ne resta pas illuminé très longtemps, ce qui replongea la salle dans une pénombre encore plus importante qu’à son arrivée. Il ne restait que quelques torches qui brûlaient encore sur le sol.

- Je tiens tout d’abord à vous exprimer ma gratitude. Vous avez su me montrer en très peu de temps que je disposais d’une Force certaine et qu’il ne me restait plus qu’à l’exploiter jusqu’au bout. Je me sens plus que flattée que vous vouliez que je rejoigne l’Ordre pour certaines missions. C'est un immense honneur pour moi.

La guerrière s’arrêta et regarda autour d’elle lentement. Elle cherchait une torche. Elle en vit une allumée non loin d’elle. Utilisant la Force pour la ramener à elle, elle la prit et la dirigea vers le Seigneur pour voir sa réaction à l’énoncé de sa demande.
La lumière de la torche lui permettait à peine de distinguer ce dernier mais cela lui suffisait.

- Vous me demandez si il y a des choses que je voudrais faire avec votre aide. Et bien la seule chose qui compte pour moi suite à cet entraînement, est d’en savoir plus sur la Force et de devenir Archonte Noir avec votre aide, et votre permission. Je sais que j’en suis capable même si je reste consciente du travail qu’il me reste à accomplir. Je pourrais ainsi vous seconder plus qu’en restant une simple guerrière. Dites-moi ce que je dois faire pour devenir Archonte. Et ainsi pouvoir mieux vous servir mon Seigneur.

Xandra ce tut après cette demande qui, elle l’espérait, se verrait accordée.
Revenir en haut Aller en bas
Seoran Cen
Seigneur Noir des Sith
Seigneur Noir des Sith
avatar
Messages : 57
Âge réel : 24

Feuille de personnage
Âge: 30
Armes:
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas] Mer 19 Fév - 8:50

    Il s'était attendu à une réaction violente, en poussant ainsi à bout la guerrière avec qui il avait déjà passé un certain temps. Relativement plus que d'habitude. La plupart des "entretiens" du genre qu'il avait organisé, quelques tours de passe-passe et deux ou trois acrobaties suffisaient à mettre en évidence les lacunes et faiblesses des adversaires occasionnels qu'il convoquait. Avoir ainsi paralysé la guerrière était un sérieux signe d'humiliation en langage commun sith. Mais également une leçon inévitable et nécessaire. Le fait qu'elle ait su se contrôler avant de se jeter à nouveau corps perdu face à lui pour rien était cependant un bon signe. La rage, la colère et la persévérance sont des vecteurs de force. Mais pas l'aveuglement stupide. Les émotions trop intenses peuvent facilement se retourner contre leurs hôtes. Le côté obscur fait l'éloge de la passion, mais il ne doit jamais être compris par là qu'elle est à subir. Le secret, c'est le contrôle. Garder le contrôle, obtenir une puissance supérieure, la maîtriser, la contrôler. C'est aussi simple que cela, mais difficile, pourtant.

    La guerrière se rapprocha. Visiblement, elle tenait à dire quelque chose. Une fois, d'après ses souvenirs, le simple fait que le Seigneur Noir des siths ait adressé la parole à un étudiant de l'académie avait fait fuir ce dernier de confusion et de malaise. Non seulement ça n'était pas le cas de la guerrière, mais en plus, elle avait suffisamment de confiance en elle pour s'approcher de lui avant de se risquer à parler. Elle s'avança jusqu'à ce qu'il puisse distinguer les différentes formes et reliefs de son visage. Cette proximité n'était pas gênante ou même irrespectueuse, mais il était clair qu'ils n'étaient plus en position de combat. Lui-même relâcha imperceptiblement sa garde. Il était de toute façon suffisamment puissant pour parer à toute attaque surprise imprudente. Ses réflexes étaient aussi aiguisés qu'une lame de vibrodague.

    Son étonnement devint surprise lorsqu'il écouta les propos de la sith. Il ne s'en cacha même pas. Sa demande était osée, ambitieuse... Il n'était pas stupide ou malvenu de sembler sceptique. Devenir Archonte Noire, probablement l'un des objectifs les plus désirés par les membres et aspirants de l'Ordre. Fort bien, il allait répondre à sa requête. Seuls des renseignements de sa part avaient été proposés à la jeune femme. Mais l'aider un peu plus que prévu ne le dérangeait pas tellement. D'autant qu'après tout, lui "dire" quoi faire restait dans le cadre de la parole, et donc de l'information. Plus ou moins. Selon le point de vue.
    En y réfléchissant quelques secondes, Seoran se dit finalement que si il voulait aider Xandra à gravir quelques échelons parce qu'il lui trouvait un certain talent, c'était son droit. A vrai dire, ce n'était pas même une question de droit, plutôt d'autorité. Il avait gagné sa place lui-même. Il était libre de faire ce qui lui plaisait. Pas de façon anarchique, car cela ne lui aurait rien apporté. Mais construire un Ordre Sith puissant, en revanche...

      << Archonte Noire ? Ce n'est pas un titre que je décerne à n'importe qui en n'importe quelle occasion. Cependant, je suis disposé à vous aider à l'atteindre. Vous allez pour cela devoir remplir certains critères.
      En effet, pour siéger au Conseil Noir et pouvoir prétendre à donner des conseils aux plus éminents membres de notre Ordre, vous devrez prouver certaines... compétences. Vous allez devoir trouver des initiés et les attirer grâce à votre pouvoir. Fonder votre culte, lui faire prêter allégeance à l'Ordre Sith. Et exercer votre influence sur une planète correspondante. Ce même culte vous appartiendra directement. Ce sera "votre" domaine.
      Pour rentrer dans les détails, ces cultes ont pour objectif de servir de base et de centre de recrutement auxiliaire au grand Temple dans lequel nous nous trouvons. Afin d'avoir une portée galactique. Je vous conseille de réfléchir à vous établir sur une importante planète sous domination impériale. Nous avons certains accords avec eux. Vous devriez vous entretenir en notre nom aux autorités locales. Si vous réussissez, et que je reconnais vos efforts, vous serez récompensée en fonction de ces derniers. Si vous vous démarquez particulièrement, devenir Achonte Noire pourrait devenir chose faite.
      Si vous aspirez vraiment à me servir, alors vous participerez au développement de notre influence à travers les étoiles. Et en vue d'une prise de contrôle de ce qui nous revient de droit. >>


      . . .

      << Vous sentez-vous prête, pour cela ? >>


    Elle était relativement inexpérimenté, pensait-il, en terme de gestion "humaine". Mais il ne doutait pas de la confiance, de la maîtrise d'elle-même et de la force, qui lui semblait suffisantes, pour relever le défi sans échouer pitoyablement. Peut-être pouvait-elle parvenir à inspirer des êtres sensibles à la Force à son pouvoir. Et en faire de nouveaux guerriers du côté obscur. Peu, même parmi ceux qui y étaient directement sensibles, parvenaient à susciter efficacement à la fois l'envie et la discipline. Lui-même était un échec de cela, puisqu'il avait renversé ses maîtres passés. Trop prétentieux et aveugles pour réaliser la ténacité et l'ambition de leur ancien apprenti.
    Et si elle refusait ? Elle le pouvait. C'était assez improbable qu'elle se dégonfle maintenant ceci dit. La véritable question que Seoran se posait, c'était quel endroit elle choisirait. Et "comment" elle le développerait par la suite. Les possibilités d'une telle opportunité sont complexes. Difficile à voir à l'avance, même pour quelqu'un comme lui.




[HRP] Je suis de retour pour de bon. Actif et paré à poster ! Smile [Hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Xandra Maas
Archonte Noir
Archonte Noir
avatar
Messages : 101
Âge réel : 31

Feuille de personnage
Âge: Inconnu
Armes: Fouet laser, sabre laser rouge, blaster, une vibrolame courte
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas] Mar 22 Avr - 21:07

HRP:
 

Le silence qui s'imposait entre la Guerrière Sith et le Grand Seigneur Noir aurait fait pâlir n'importe qui d'autre. Mais Xandra n'oubliait pas ses désirs, elle gardait ses souvenirs pour elle, ainsi que ses craintes . Elle se risquait là où beaucoup se seraient arrêtés, elle le savait, le Seigneur Noir des Sith n'était pas connu pour être l'être le plus tendre de la Galaxie. De ce que Xandra en avait apprit durant son apprentissage, il avait obtenu sans place avec la Gloire et la persévérance qui lui était dut.
Tout le respect qui émanait de lui faisait trembler la Guerrière. Mais elle ne laissait rien paraître. Jamais elle n'aurait pensée avoir le cran de faire cette demande face au Seigneur noir lui-même. Pourtant lorsqu'il lui proposa son aide ce fut la seul réponse qui lui était venu. Archonte Noire… Son Maître lui avait dit qu'il lui faudrait du temps et du travail pour y arriver. La Sith ne doutait pas d'elle. Xandra savait qu'elle deviendrait Archonte Noire. Même si pour cela elle devait se débarrasser de celui ou celle qui tenait en respect la planète qu'elle visait.

La Guerrière commençait à ne plus pouvoir cacher son appréhension mais, elle restait droite devant l'homme attendant son avis et sa réponse. Xandra se retenait de pousser le Seigneur Noir à lui répondre. La Rage qui l'avait prit durant le combat disparaissait maintenant, la laissant vide de tous sentiments violents. Ce n'était pas la première fois que Xandra ressentait ça, mais cette fois-ci c'était bien plus étrange. La Guerrière plus habituée aux combats, se sentait sereine, en paix.
Les idées se glissaient dans l'esprit de Xandra. Une place d'Archonte lui permettrait de retrouver ses parents, ceux qui l'avaient entourés. Et pouvoir s'en débarrasser une bonne fois pour toute ! Tous ceux qui l'avaient abandonnés par le passé, elle les tueraient de ses mains ! Elle aurait sous ses ordres des Cultistes entièrement dévoués à elle ! Avec eux, l'Ordre Sith deviendrait une puissance encore jamais vue jusqu'à présent ! Ils prendraient le contrôle de la Galaxie ! Et sous la bannière du Seigneur Cen ils écraseraient les Jedi ! Oui ! Xandra savait qu'elle deviendrait Archonte ! Même si pour cela beaucoup de sang allait couler.


    << Archonte Noire ? Ce n'est pas un titre que je décerne à n'importe qui en n'importe quelle occasion. Cependant, je suis disposé à vous aider à l'atteindre. Vous allez pour cela devoir remplir certains critères.
    En effet, pour siéger au Conseil Noir et pouvoir prétendre à donner des conseils aux plus éminents membres de notre Ordre, vous devrez prouver certaines... compétences. Vous allez devoir trouver des initiés et les attirer grâce à votre pouvoir. Fonder votre culte, lui faire prêter allégeance à l'Ordre Sith. Et exercer votre influence sur une planète correspondante. Ce même culte vous appartiendra directement. Ce sera "votre" domaine.
    Pour rentrer dans les détails, ces cultes ont pour objectif de servir de base et de centre de recrutement auxiliaire au grand Temple dans lequel nous nous trouvons. Afin d'avoir une portée galactique. Je vous conseille de réfléchir à vous établir sur une importante planète sous domination impériale. Nous avons certains accords avec eux. Vous devriez vous entretenir en notre nom aux autorités locales. Si vous réussissez, et que je reconnais vos efforts, vous serez récompensée en fonction de ces derniers. Si vous vous démarquez particulièrement, devenir Achonte Noire pourrait devenir chose faite.
    Si vous aspirez vraiment à me servir, alors vous participerez au développement de notre influence à travers les étoiles. Et en vue d'une prise de contrôle de ce qui nous revient de droit. >>


    . . .

    << Vous sentez-vous prête, pour cela ? >>


Oui, elle en était capable et elle était plus que prête à cela ! Ses désirs, sa volonté et sa rage feraient plier n'importe qui s'imposerait contre elle ! Son sabre laser ferait courber l'échine aux autres ! Son Culte… L'idée que quelqu'un pouvait la suivre sans réfléchir ne l'étonnait pas, bien au contraire. Tous les Sith suivaient les ordre du Seigneur Noir. Xandra devait prendre exemple sur lui, tous les Sith devaient prendre exemple sur lui ! Maintenant, la Guerrière devait choisir une planète sur laquelle elle imposerait l'autorité Sith. Elle avait fait un rêve une nuit, une planète luxuriante bordée de marais ou des humains élisaient leur Reine. Naboo. Oui, ce serait sur cette planète que le Culte de la Guerrière Sith imposerait sa puissance ! Et c'est aussi là-bas qu'elle démontrerait toute la puissance des Sith au reste de la Galaxie !
Xandra s'inclina devant le Grand Seigneur Noir, lui montrant ainsi sa dévotion. La tête basse, elle regarda le sol et commença à parler.


- Je me sens prête Mon Seigneur Noir. Je sais même où j'imposerais la volonté des Sith. Naboo sera la planète qui verra mon Culte naître. Votre nom en sera honoré par tous ceux qui y entreront.

La Force était connue pour être très présente sur cette planète. Durant la précédente Guerre, les Jedi avaient dut la fuir. A partir de maintenant, ce ne serait plus l'Empire qui gouvernerait Naboo. Mais eux, les Sith. Indirectement au début, mais les tentacules de leur Ordre s'infiltreront lentement mais sûrement sur cette planète. Xandra deviendrait la porte-parole du Seigneur Noir, et tous s'agenouilleront devant la bannière des Sith !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas]

Revenir en haut Aller en bas

Regarder au fond de soi [PV Xandra Maas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Destiny :: Dromund Kaas [Sith] :: Temple Sith-